Miscellanea

Exigences des serres pour la culture des champignons

Exigences des serres pour la culture des champignons


Le bâtiment à effet de serre est considéré comme un assistant indispensable pour les propriétaires de zones suburbaines. Outre le fait que des légumes et des fruits y sont cultivés, de nombreux propriétaires entreprenants ont commencé à adapter la serre pour la culture de champignons... On pense qu'ils sont idéaux pour la culture toute l'année. Il ne reste plus qu'à comprendre comment équiper correctement le bâtiment afin de créer les conditions nécessaires.

Quelle serre convient à la culture de champignons

Pour chaque variété de champignon, il est nécessaire de choisir la bonne serre. Les pleurotes peuvent être cultivées dans une cave ou un sous-sol, mais les champignons doivent être équipés d'un abri en film.

La serre peut être en polycarbonate, film plastique, verre. Une excellente solution est l'utilisation de serres dans lesquelles les plants ont été cultivés. Comme base de cadre, vous pouvez utiliser des billettes en acier ou en aluminium, du bois ou du plastique. Au moment de décider quel matériau spécifique sera utilisé, il est nécessaire de privilégier la qualité, la durabilité, le niveau de conductivité thermique et le coût. Si vous envisagez de construire une grande serre, vous pouvez remplir la base des fondations.

La condition principale n'est pas le type de construction, mais le respect des exigences nécessaires:

  • par le niveau d'humidité;
  • éclairage;
  • l'utilisation correcte des engrais;
  • respect du régime de température.

De plus, les serres peuvent être équipées de l'équipement nécessaire à la bonne culture des champignons. De nombreuses personnes conseillent d'acheter un pulvérisateur à brouillard, qui aidera parfaitement à désinfecter la pièce, à la refroidir et à maintenir le niveau d'humidité souhaité. Un hachoir à paille manuel ou électrique est une bonne aide. Le système de ventilation, composé de ventilateurs et de tuyaux en plastique, ne sera pas superflu. Il est permis d'installer un éclairage. Il est préférable d'utiliser des lampes fluorescentes, qui devraient fonctionner au moins douze heures par jour. Vous aurez besoin de thermomètres pour contrôler la température.

Système de chauffage

L'option la plus simple consiste à connecter le bâtiment à effet de serre au chauffage ordinaire de l'eau de votre maison à l'aide d'une vanne d'équilibrage. Cela permettra de contrôler la température dans les paramètres requis. Mais une telle possibilité n'existe pas toujours, vous devez donc installer un appareil de chauffage.

Si la serre n'est pas trop grande, il est recommandé d'installer une chaudière électrique pas trop puissante, ce qui présente certains avantages:

  • maintenir la cible Température en mode automatique;
  • facilité régulation du chauffage en tenant compte de la phase de croissance des champignons;
  • compacité;
  • pas besoin d'appareil cheminée;
  • pas trop haut Coût.

Les chaudières modernes ont des vases d'expansion et des pompes de circulation intégrés, qui garantissent un fonctionnement sûr et un chauffage uniforme de toute la zone.

Il y en a aussi un, mais un inconvénient très important: l'énergie électrique est assez chère. Il est possible de réduire les coûts de chauffage grâce à une isolation et une étanchéité de haute qualité du bâtiment., colmatage des fissures et des espaces vides. Il convient de noter que les champignons ne sont pas trop exigeants sur le régime de température, de sorte que les coûts d'électricité seront tout à fait acceptables.

Des radiateurs de chauffage ou des registres constitués de tuyaux de grands diamètres peuvent être placés autour du périmètre de la serre.

Le chauffage stationnaire sera utile au printemps lors de la culture de semis de légumes.

Approvisionnement en eau

L'arrosage de la composition de substrat dans laquelle les champignons sont cultivés et le maintien de l'humidité requise peuvent être effectués en utilisant une pulvérisation d'eau finement dispersée. Dans les petites serres, il est pratique d'utiliser des pulvérisateurs à main, et les serres plus spacieuses sont recommandées pour être équipées de systèmes d'humidification à part entière.

L'eau doit d'abord être défendue, lui donnant de la douceur. L'installation de réservoirs d'eau sous les crémaillères de serre est autorisée. Ainsi, le niveau d'humidité sera maintenu et l'eau acquerra la température requise.

Il est préférable d'utiliser de l'eau de fonte ou de l'eau de pluie collectée dans un endroit écologiquement propre.

Système de rideaux

Les champignons ont besoin de lumière tamisée. Sous le soleil brûlant, ils se dessèchent et meurent. Pour protéger le mycélium de «l'extinction», il faut penser à un système de rideaux.

Si vous avez utilisé une double couche d'agrofibre ou de polycarbonate coloré dans la serre, vous n'aurez pas besoin de rideau. De tels matériaux diffuseront parfaitement la lumière du soleil et réduiront le niveau d'éclairage. Dans tous les autres cas, des rideaux en tissu épais doivent être montés sous le toit du bâtiment ou la serre doit être blanchie à la chaux.

L'utilisation de la chaux pourra protéger contre les rayons ultraviolets solaires et désinfecter les murs.

Humidité

Son niveau doit être élevé et rester à moins de quatre-vingt-dix pour cent. Pour le contrôle, il est recommandé d'installer un appareil spécial dans la serre.

Champignons pour la culture en serre

Les jardiniers expérimentés assurent que tous les champignons ne conviennent pas à la culture en serre. Elevage recommandé:

  • pleurotes;
  • champignon d'hiver;
  • champignons;
  • champignons porcini;
  • chanterelles.

Les méthodes technologiques utilisées pour cultiver ces espèces et les conditions nécessaires pour cela sont différentes, vous devez donc décider à l'avance lequel des champignons vous souhaitez cultiver.

Les champignons cultivés en serre ne contiennent pas de substances toxiques que l'on peut trouver dans leurs homologues collectés le long des routes ou à proximité de grandes entreprises. Avec leur aide, vous pouvez très bien améliorer vos finances en organisant votre propre entreprise. Si vous avez correctement équipé une serre, la récolte peut être récoltée toute l'année, avec un coût minimum.


Cultiver des cèpes dans des serres

Au moment de la récolte des cèpes, ces organismes forestiers sont un excellent complément à l'alimentation. Mais vous pouvez vous régaler non seulement des champignons apportés du fourré. De nos jours, la culture de champignons dans une serre devient de plus en plus populaire et rentable.

  1. Caractéristiques générales du champignon porcini
  2. Méthodes de culture
  3. Conditions de culture intensives
  4. Préparation de la serre
  5. Préparer les lits
  • Méthodes de culture dans les serres
  • Reproduction par mycélium
  • Manière contestée
  • De plus en plus de mycélium
  • Conclusion
  • Cultiver des cèpes dans des serres


    Conditions requises

    La même serre convient aux champignons et à la culture de légumes. L'essentiel est de veiller à des conditions favorables à leur croissance. Cultiver des champignons dans une serre est rentable, car la récolte est récoltée toute l'année. L'essentiel est de maintenir l'éclairage, la température et l'humidité requis.

    Température et humidité

    La croissance du mycélium ralentit et s'arrête même à des températures élevées de l'air, il est donc important de surveiller la température dans le mycélium. Elle doit être pas moins de 18 ° C et pas plus de 25 ° C

    Une autre condition importante pour la reproduction du mycélium est une humidité élevée. L'humidité optimale est de 80 à 90%.... Si l'indicateur tombe en dessous de ces chiffres, le mycélium commencera à se dessécher, il sera donc toujours humide dans le mycélium.

    Éclairage

    Il est important de fournir un bon éclairage. Une lumière tamisée est idéale. En aucun cas, vous ne devez cultiver des champignons de manière à ce que la lumière directe du soleil tombe sur eux.

    Teindre les murs, ombrager le toit, peindre les murs du mycélium avec une solution additionnée de craie aidera à protéger des rayons du soleil destructeurs.

    Conteneurs et substrat

    Le type de récipient et de substrat dépend du type de champignon. Le plus souvent, la culture a lieu sur des surfaces verticales. Pour la propagation des champignons, utilisez:

    • racks
    • racks
    • des boites
    • paquets
    • bouteilles.

    • paille
    • journaux
    • sciure
    • compost
    • papier carton
    • frites.


    Exigences concernant les locaux et les conditions de culture des cèpes à la maison, l'équipement nécessaire

    Au sous-sol ou en serre, il est nécessaire de recréer le microclimat de la forêt originaire des cèpes. Pour plus de commodité, il est conseillé de construire des racks. Ils sont nécessaires pour économiser de l'espace libre, en particulier limité en images. Des conteneurs contenant un mélange de terre sont placés sur les étagères. Mais il est vraiment possible d'équiper une famille de champignons chez soi, même en pot sur le rebord de la fenêtre.

    Prérequis pour la culture d'une plantation de champignons:

    • La température est d'environ 16 à 18 degrés. Il est réalisé au moyen de radiateurs avec une fonction réglable. Les sauts brusques de température ne sont pas souhaitables.
    • Ventilation. Dans un espace clos avec une humidité élevée, l'atmosphère devient viciée, la concentration de dioxyde de carbone augmente, ce qui entraîne un ralentissement significatif de la croissance des cèpes. La pièce a besoin d'une ventilation régulière. S'il n'y a pas de fenêtres, il est nécessaire d'installer des hottes pour éliminer l'air pollué et fournir de l'air frais.
    • Briller. Il est conseillé d'utiliser des lampes fluorescentes diffuses ou des phyto-lampes avec un spectre proche du naturel.

    Avant de commencer à planter du mycélium, vous devrez désinfecter la pièce. Pour le traitement du sol et des étagères, une solution de sulfate à 0,4% ou de chlore à 1% est utilisée, et un mélange de chaux et de sulfate de cuivre est appliqué sur les murs et le revêtement du plafond.

    Vous aurez également besoin d'une bombe fumigène pour un traitement supplémentaire de la pièce. Cela fournira une protection contre les parasites ou les moisissures. Toutes les fenêtres de ventilation sont recouvertes d'une moustiquaire pour empêcher les insectes d'entrer.

    L'équipement nécessitera des conteneurs et une pelle de jardin, un conteneur pour mélanger la terre, un arrosoir, un radiateur réglable, un dispositif de ventilation et des lumières.

    Si nous parlons de semences, il vaut mieux utiliser un mycélium acheté. Parmi les connaisseurs de cèpes cultivés artificiellement, la variété cultivée en Hollande est populaire: elle pousse bien même dans les conditions les plus idéales.

    Les cueilleurs de champignons passionnés ont souvent des doutes sur la possibilité de cultiver des cèpes à la maison. C'est réel, mais il ne faut pas compter sur les champs de champignons. Les bolets sont extrêmement capricieux, ils sont capables de ne pas se lever du tout immédiatement après le débarquement, puis commencent soudainement à grandir après quelques années. Mais ceux qui ont essayé les méthodes de culture des cèpes à la maison, en observant toutes les étapes de la technologie, ont reçu les premiers champignons en deux à trois semaines.


    Cultiver des pleurotes à la maison

    Un autre champignon commun avec un excellent goût est le pleurotes. Il existe plusieurs façons de cultiver des pleurotes. Cet article décrit une méthode qui convient à la fois aux amateurs qui cultivent des champignons en petits lots et à la production à grande échelle. Dans la nature, les pleurotes poussent sur des souches et des arbres à feuilles caduques. La température optimale pour le développement du mycélium est de +25 degrés. Ensuite, à une température de + 14-16 degrés, la fructification commence, jusqu'à 5 semaines. Les tailles des pleurotes vont de 5 centimètres à 30, la couleur du champignon est grise, avec une teinte brune. Le pleurote est un champignon plutôt aromatique avec un bon goût. Ces champignons conviennent également pour le marinage et le marinage, ainsi que pour la friture et la cuisson des soupes.

    Ainsi, le substrat pour la culture des pleurotes doit être préparé à l'avance. Un mélange de sciure de bois, de petite paille et de cosses de tournesol lui servira. Le substrat doit être propre, sans la présence de corps étrangers, il est préférable de faire bouillir la sciure de bois avant de préparer le sol pour détruire la microflore nocive. Une fois le substrat séché sur un film, étalez-le en une couche mince.

    La température et l'humidité sont importantes pour la culture des champignons, la pièce doit donc être équipée de tout ce dont vous avez besoin, propre et bien ventilée. Les pleurotes poussent bien dans les sous-sols équipés d'appareils de chauffage, de hottes et d'éclairage.

    Vous pouvez commencer à planter du mycélium une fois que toutes les conditions nécessaires sont réunies pour la culture des champignons, à savoir après la préparation du substrat et des locaux. Le mycélium de pleurotes peut être acheté dans des usines et des fermes spécialisées, ainsi que dans des magasins de jardinage. Vous pouvez commencer à semer après avoir placé le substrat au fond de sacs ou de sacs en plastique ordinaires, puis sur une couche de 8 centimètres, le mycélium est disposé en 3 centimètres, brisé en morceaux et recouvert de substrat sur le dessus et ainsi de suite en alternance jusqu'au sommet. Le sac est noué, le contenu est compacté, puis des incisions sont pratiquées sur le sac à une distance de 2-3 centimètres, pour une croissance ultérieure des champignons et l'élimination de l'excès d'humidité.

    Les sacs remplis de mycélium sont placés verticalement, à environ un demi-mètre l'un de l'autre, pour permettre aux pleurotes de pousser. Ce sera plus facile si les sacs sont formés de manière à ce que l'emplacement de votre "lit" de champignons ne vous apporte aucun inconvénient plus tard. Vous devez vous déplacer librement entre les sacs pour faciliter l'arrosage et la récolte. Vous pouvez disposer les sacs en gradins si la pièce est suffisamment haute, ce qui augmentera la surface de culture. La température ambiante optimale est de 19 à 25 degrés, lorsque le mycélium commence à se développer, le contenu des sacs devient blanc, car les spores pénètrent plus profondément dans le substrat. L'arrosage des sacs avec du mycélium se fait une fois par jour. Si vous suivez toutes les exigences pour la culture des mycéliums, alors après trois semaines, votre champignon vous ravira avec les premiers fruits.

    Pour que la fructification des champignons se développe activement, certains jardiniers de champignons ont recours à des astuces. Pour ce faire, le substrat germé de mycélium est stimulé avec une basse température de +3 à +6 degrés, cette température est maintenue pendant environ deux ou trois jours, puis vous devez laisser le substrat dans des sacs, en y faisant des trous suffisamment larges, ou retirez le substrat et laissez-le sans sacs et ne pas arroser pendant une semaine. Après une semaine de manque d'humidité, le substrat est arrosé abondamment, avec de l'eau à température ambiante, puis une fois par jour, aérez la pièce, avec des mycéliums, la température de l'air dans la pièce doit être de +15 degrés.

    Pour la première semaine, vos mycéliums n'ont pas besoin d'éclairage, mais il faut ensuite organiser un éclairage artificiel suffisamment brillant sur les sacs de mycélium. Une fois que le mycélium commence à porter ses fruits, une nouvelle récolte de champignons peut être obtenue toutes les trois semaines, mais avec le temps, la productivité diminuera, ce qui servira de signal pour remplacer le substrat et introduire un nouveau lot de mycélium, c'est-à-dire pour reprendre le cycle. Pour 100 kilogrammes de substrat, les cueilleurs de champignons expérimentés reçoivent environ 50 kilogrammes de champignons frais. Il est très important, avant de commencer un nouveau cycle de fructification des mycéliums, la pièce doit être désinfectée afin de se débarrasser de l'environnement pathogène des prédécesseurs. Le nombre approximatif de cycles par an sera de 4 à 7, selon les soins et les conditions de croissance.


    Choisir une serre

    En fait, les champignons sont des cultures sans prétention. Cependant, pour chaque variété, vous devrez choisir sa propre serre. Ainsi, même les caves avec caves conviennent aux pleurotes et les serres à film pour les champignons. En fait, tout dépend de la variété.

    En fait, les champignons sont des cultures sans prétention. Cependant, pour chaque variété, vous devrez choisir votre serre.

    La serre peut être n'importe laquelle: en polycarbonate, film, verre.Il est pratique d'utiliser les serres que vous utilisiez auparavant pour faire pousser des semis. L'essentiel n'est pas le type de serre, mais le respect d'un certain nombre d'exigences: le niveau d'humidité, l'éclairage, une fertilisation compétente, le respect du régime de température.


    Dans les serres conçues pour la culture de champignons, vous pouvez installer des équipements spéciaux.

    • Il est recommandé d'acheter un pulvérisateur à brouillard. Il est nécessaire pour désinfecter, refroidir la pièce et augmenter l'humidité.
    • Vous aurez également besoin d'un hachoir à paille. Cela peut être mécanique, manuel ou mécanique.
    • Il vaut également la peine de prendre soin du système de ventilation. Pour son appareil, vous avez besoin de ventilateurs et de tuyaux en plastique. Les climatiseurs et les cheminées sont utilisés pour fournir le refroidissement et le chauffage.

    Nous vous conseillons de lire l'article sur la ventilation des serres.

    Le moyen le plus simple d'élever des champignons. Ils utilisent des serres à 4 brides avec chauffage électrique, cuisinière ou gaz

    • Vous pouvez ajouter de l'éclairage à la serre. Dans ce cas, il est nécessaire d'utiliser des lampes fluorescentes, elles doivent briller au moins 12 heures par jour. Il vaut également la peine de se procurer quelques thermomètres pour aider à déterminer la température ambiante. Il ne faut pas oublier le réfrigérateur pour stocker le mycélium (n'importe quel appareil fera l'affaire).

    Si vous avez l'intention de cultiver des champignons en gros volumes, il est recommandé de penser aux conditions d'automatisation, sinon il sera difficile de surveiller le processus. Il existe un équipement prêt à l'emploi spécial qui surveillera l'état à l'intérieur de la serre, mais vous pouvez fabriquer vous-même un produit similaire.

    Même un non-professionnel peut faire pousser des champignons dans une serre. Les cultures n'ont pas d'exigences particulières en matière de contenu. Cependant, il est préférable de leur fournir un niveau d'humidité et d'éclairage approprié, d'installer un système de ventilation dans la serre et de maintenir une température optimale.

    Si vous avez l'intention de cultiver des champignons en gros volumes, il est recommandé d'automatiser la serre.