Les collections

Romarin

Romarin


Le romarin (Rosmarinus) fait partie de la famille des Lamiacées. Ce genre est représenté par des arbustes à feuilles persistantes et des semi-arbustes. Dans des conditions naturelles, cette plante peut être trouvée sur le territoire de pays européens comme le Portugal, l'Italie, l'Espagne, la Grèce, dans le sud de la France et dans les pays de l'ex-Yougoslavie, ainsi qu'en Afrique du Nord: Tunisie, Libye , Au Maroc, en Algérie, ainsi qu'en Turquie et à Chypre.

Du latin, «romarin» est traduit par «fraîcheur de la mer», cela est dû au fait que les Grecs de l'Antiquité associaient le romarin à l'Aphrodite de mer, qui émergeait de l'écume de la mer. Cependant, l'odeur de cette plante ne ressemble pas du tout à l'odeur de mer iodée. Il ressemble plus à une combinaison de camphre et de parfum de pin, donc le nom grec de la plante, traduit par «arbuste balsamique», est le plus proche de la vérité. Auparavant, les gens croyaient que le romarin aidait à améliorer la mémoire et, à cet égard, dans la Grèce antique, les étudiants portaient souvent des couronnes sur la tête, qui étaient tissées à partir de branches de romarin. En culture, cette plante est devenue populaire en raison de son arôme particulier. Cette plante est incluse dans le "bouquet de garni" et la collection d'herbes provençales, et elle est également mise en boissons, marinades, et le vinaigre est infusé au romarin. Un tel arbuste à feuilles persistantes se distingue par sa thermophilicité, par conséquent, il ne peut être cultivé à l'extérieur que dans les régions où les hivers sont chauds. Et dans les pays où le climat est frais, le romarin est cultivé comme récipient et culture en salle.

Brève description de la culture

  1. Un atterrissage... Le semis de graines de romarin pour les semis est effectué dans les derniers jours de février ou le premier - en mars, et les semis sont transplantés en pleine terre - de la mi à la fin mai.
  2. Éclairage... Il faut beaucoup de lumière du soleil.
  3. Amorçage... Perméable à la chaux, à l'eau et à l'air.
  4. Arrosage... Devrait être modéré. L'eau est versée avec précaution sous la racine pour éviter que des gouttelettes ne tombent à la surface des plaques de feuilles.
  5. Engrais... Au printemps, un engrais azoté est appliqué sur le sol du site, par exemple de l'urée ou du nitrate d'ammonium. Après cela, une fois tous les 30 jours, le romarin est nourri avec une solution d'engrais minéral complexe. En automne, ces engrais ne contiennent que du phosphore et du potassium.
  6. la reproduction... Par boutures, divisant le buisson, les graines et la stratification.
  7. Insectes nuisibles... À l'intérieur - aleurodes et pucerons, en plein champ - pucerons.
  8. Maladies... En hiver, dans des conditions intérieures, la plante peut tomber malade de la péronosporose.

Caractéristiques du romarin

Le romarin est un arbuste dont la hauteur peut varier de 0,5 à 2 mètres. Son système racinaire est très puissant et développé, il pénètre dans le sol jusqu'à une profondeur de 3-4 mètres. À la surface des jeunes pousses obtus-tétraédriques grisâtres, il y a pubescence. Les tiges ligneuses vivaces à écorce pelée sont de couleur gris foncé. Les assiettes à feuilles linéaires assises, coriaces au toucher, ont des bords incurvés vers le bas. Les feuilles atteignent environ 0,4 cm de largeur et 3,5 cm de longueur, leur face avant est brillante et la pubescence est sur le dos. Les inflorescences luxuriantes de la panicule se composent de fleurs violet pâle, violet foncé ou blanches. Cette plante est un parent des cultures suivantes: hysope, basilic, lavande, menthe, agripaume, thym (thym), origan et mélisse. Les sommets des pousses annuelles, ainsi que le feuillage et les fleurs, sont utilisés frais, en ajoutant aux plats de légumineuses, de chou, d'aubergine et de viande.

Romarin. Reproduction et culture.

Planter des plants de romarin

À quelle heure semer pour les semis

Pour la propagation du romarin, la méthode des graines, les boutures, la division du buisson et la stratification sont utilisées. Dans les régions où les hivers sont froids, il est recommandé de cultiver cette plante à partir de graines jusqu'aux semis. Les semis sont effectués dans les derniers jours de février ou le premier de mars.

Caractéristiques de semis

Avant de commencer le semis, la graine est conservée dans l'eau pendant plusieurs heures. Lorsque les graines gonflent, elles sont semées dans du sable humide ou de la vermiculite, et il suffit de les enfouir dans le substrat de 0,3 à 0,4 cm, et le récipient doit être recouvert d'un film sur le dessus. Si vous voulez que les semis apparaissent le plus tôt possible, les cultures sont maintenues au chaud en tout temps (25 à 30 degrés). N'oubliez pas de retirer systématiquement le couvercle et d'humidifier le substrat avec un vaporisateur pour le garder un peu humide à tout moment. Si cela est fait correctement, les premiers plants devraient apparaître après 6-8 semaines. Immédiatement après cela, l'abri est enlevé et les cultures sont réarrangées dans un endroit bien éclairé. N'oubliez pas que le substrat dans le récipient doit être arrosé régulièrement; pour cela, utilisez de l'eau chaude et bien décantée. Une fois que la hauteur des plants est de 70–80 mm, ils sont plantés en pleine terre.

Un moyen facile de planter du romarin.

Cultiver du romarin à la maison

Un atterrissage

Tout d'abord, les plants de romarin sont cultivés à partir de graines, comment le faire est décrit en détail ci-dessus. Une fois que la hauteur des plants est de 70 à 80 mm, ils sont plongés dans des pots séparés (il est préférable de prendre des pots en argile), qui doivent atteindre 9 à 11 centimètres de diamètre; il doit y avoir des trous pour le drainage au fond. Le récipient doit être rempli d'un substrat qui permet à l'air et à l'eau de bien passer; pour le créer, un mélange de sol universel est combiné avec de la vermiculite ou du sable. Vous pouvez faire un mélange de sol à partir d'humus, de sable, de gazon et de sol à feuilles caduques (2: 1: 2: 2). Dans un mélange de sol humide, un petit trou est fait, dont la profondeur doit être égale à la hauteur de la racine du plant. Tirez doucement la plante hors du récipient, prenez-la avec une motte de terre et plantez-la dans un pot dans un trou préalablement préparé. Tassez légèrement le substrat autour de la plante.

Conditions d'éclairage et de température

Il est recommandé de placer le buisson planté sur une fenêtre orientée au sud. Pour que la couronne de romarin soit belle et non unilatérale, le récipient contenant la plante est régulièrement tourné de 180 degrés autour de son axe une fois tous les 7 jours. Au printemps et en été, il est recommandé de déplacer la brousse à l'air frais (terrasse, jardin ou balcon) si possible. Avec le début de l'automne, une fois que la température de l'air commence à baisser à moins 1 degré, la plante est transférée dans la maison. Il n'est pas souhaitable de ventiler la pièce où se trouve le romarin, car l'air froid de la fenêtre peut lui nuire. Cependant, s'il n'y a pas de circulation d'air dans la pièce, de la moisissure peut apparaître sur l'arbuste. Pour éviter cela, un ventilateur doit fonctionner dans la pièce pendant 3 à 4 heures par jour. En hiver, la température de l'air dans la pièce doit être inférieure à 16 degrés et le niveau d'humidité à ce moment-là, le buisson doit être faible.

Les ravageurs

Lorsqu'ils sont cultivés à l'intérieur, les pucerons et les arachnides peuvent s'installer sur la plante. Si vous remarquez des parasites sur le buisson, traitez-le avec une solution d'un agent acaricide ou insecticide. Dans le même temps, rappelez-vous que plusieurs traitements peuvent être nécessaires pour détruire complètement les ravageurs.

Arrosage

Assurez-vous que le terreau est toujours légèrement humide (non détrempé). Vous pouvez comprendre que l'arbuste manque d'humidité par le feuillage inférieur: il vire au jaune. S'il y a trop d'humidité dans le mélange de sol, le feuillage commence à voler autour du buisson.

Il est recommandé d'humidifier le terreau avec une buse longue et étroite, car l'eau ne doit pas pénétrer à la surface des feuilles, car cela peut provoquer des moisissures. Avant d'arroser, l'eau doit rester au moins une journée et sa température doit être proche de la température ambiante.

Engrais

Pendant la saison de croissance de mars à septembre, la plante a besoin d'être fertilisée avec des engrais minéraux, qui doivent inclure du calcium. Le top dressing est effectué régulièrement deux fois par mois. En hiver, la plante n'est pas du tout nourrie ou elle est pratiquée beaucoup moins fréquemment (une fois toutes les 4 à 6 semaines).

Romarin. Plantation et départ.

Cultiver du romarin à l'extérieur

Vous pouvez également faire pousser du romarin à l'extérieur. Pour ce faire, choisissez un endroit bien éclairé qui dispose d'une protection fiable contre les rafales de vent. Le sol a besoin d'eau et d'air légers, lâches et bien perméables, et il est souhaitable qu'il soit chaulé.

Les semis sont plantés en pleine terre du milieu à la fin mai après l'établissement du temps chaud, et à ce moment-là, les plantes devraient atteindre une hauteur de 70 à 80 mm. Si vous prévoyez de cultiver de grands arbustes, lors de la plantation de semis, gardez une distance d'un demi-mètre entre eux. Et si vous ne prévoyez pas cela, il suffit de maintenir une distance de 10 centimètres entre les plantes. Les buissons plantés doivent être arrosés.

Caractéristiques d'entretien

Cultiver du romarin dans votre jardin n'est pas aussi difficile que cela puisse paraître. Vous devez en prendre soin presque de la même manière que pour les autres cultures horticoles, ou plutôt, il doit être systématiquement arrosé, nourri, désherbé, coupé et n'oubliez pas de desserrer la surface du sol en temps opportun.

7 jours après la plantation, les arbustes doivent pincer le sommet des tiges, dans ce cas, ils deviendront plus luxuriants et spectaculaires. N'oubliez pas que la première floraison d'une telle plante peut être vue au plus tôt la deuxième année après la plantation en pleine terre.

Taille

Les buissons de romarin dressé, à partir de l'âge de deux ans, sont taillés à une hauteur de 3-4 entre-nœuds dans la croissance de l'année dernière, et ils le font en avril. Le romarin à tartiner n'a pas besoin d'être taillé.

La taille afin de rajeunir l'arbuste est effectuée 1 fois en 7 ans, pour cela, toutes les tiges sont coupées au niveau de la surface du sol. Au printemps, une taille formative est également effectuée. Vous pouvez former une plante sous la forme d'un cube, d'une boule ou d'un arbre miniature (par exemple, sous la forme d'un cyprès). Les bonsaïs à balai au romarin sont très appréciés des jardiniers.

Hivernage

Cet arbuste est thermophile, il peut donc mourir aux latitudes moyennes en hiver. Afin de préserver la plante jusqu'au printemps, elle est déterrée et plantée dans un récipient, qui est transféré dans une pièce bien éclairée et fraîche (pas plus de 16 degrés). S'il est impossible de déterrer le romarin, il est alors coupé au niveau de la surface du site et recouvert d'une couche de feuillage sec ou de sciure de bois, puis une tente est faite autour de la plante à partir de branches d'épinette.

Arrosage

Le romarin est remarquable pour sa tolérance à la sécheresse, mais il a encore besoin d'un arrosage opportun et approprié. Si la plante ressent un manque d'humidité, alors à cause de cela, ses plaques foliaires inférieures commenceront à jaunir. Et en raison de la stagnation régulière du liquide dans le sol, une partie du système racinaire de l'arbuste meurt et son feuillage est également observé en vol.

L'arrosage doit être modéré. L'eau est versée doucement sous la racine, car si ses gouttelettes tombent sur le feuillage, de la moisissure peut se développer à cause de cela.

Engrais

Au printemps, il est recommandé d'appliquer un engrais azoté sur le sol du site, ce sera un excellent départ pour la croissance du romarin. Et puis, tout au long de la saison de croissance, un engrais minéral complexe est systématiquement introduit dans le sol une fois tous les 30 jours. En automne, les engrais sont utilisés pour l'habillage, qui ne contiennent pas d'azote, mais il devrait y avoir beaucoup de phosphore.

Que faire pousser sur le site après le romarin?

Cette plante est une plante vivace, cependant, si vous décidez de la retirer du site, vous devez creuser un buisson et nettoyer le sol des débris végétaux. Creusez le sol en y ajoutant du compost ou de l'humus. Les oignons, les carottes et l'ail pousseront bien dans une telle zone.

Méthodes de reproduction

Comment faire pousser du romarin à partir de graines est détaillé ci-dessus. Cependant, ce n'est pas la seule façon de reproduire un tel arbuste. Ainsi, il peut également être propagé par superposition, bouturage et division du buisson.

Boutures

Les boutures sont récoltées en septembre-octobre en utilisant des tiges annuelles. La longueur des boutures doit être de 8 à 10 centimètres et elles doivent également avoir 3 ou 4 entre-nœuds. Détachez toutes les plaques de feuilles de la partie inférieure et traitez la coupe inférieure avec une préparation qui stimule la croissance des racines. La plantation de boutures pour l'enracinement est réalisée dans un récipient rempli d'un substrat meuble et léger qui permet à l'eau et à l'air de bien passer, et stérilisées à l'avance (par exemple, vous pouvez prendre un mélange de vermiculite et de tourbe). Déplacez les boutures dans un endroit chaud à l'abri de la lumière directe du soleil.

Assurez-vous que le mélange de sol dans le récipient est constamment légèrement humide et que les boutures elles-mêmes doivent être humidifiées avec de l'eau provenant d'un vaporisateur chaque jour. Lorsque de nouvelles plaques de feuilles poussent sur les boutures, elles sont transplantées dans des pots individuels d'un diamètre allant de 70 à 90 mm. 7 jours après le repiquage, les sommets des boutures sont pincés, grâce auxquels ils deviendront plus luxuriants et spectaculaires.

Romarin à partir de boutures Comment faire pousser du romarin

Couches

Pour propager le romarin par couches, il est nécessaire de sélectionner des pousses sur le buisson qui poussent très près de la surface du sol. Les pousses sont pliées au sol, puis elles sont fixées et ajoutées de terre de manière à ce que le sommet de la tige reste au-dessus de la surface. Arrosez régulièrement les couches afin que le sol autour d'elles soit toujours légèrement humide. Une fois que la pointe a commencé à pousser, la coupe est coupée de la plante mère et plantée en pleine terre ou dans un pot.

Diviser la brousse

La propagation du romarin en divisant le buisson est le plus souvent utilisée lors de sa culture à la maison. Une fois que le buisson est sorti du conteneur, sa racine est divisée en parties. Veuillez noter que chaque coupe doit avoir des tiges et des racines. Saupoudrez les coupes de poudre de charbon de bois et plantez les boutures dans des pots individuels.

Maladies et ravageurs

Lorsqu'il est cultivé à l'extérieur, le romarin est très résistant aux ravageurs et aux maladies. Cependant, un buisson qui pousse à la maison est parfois affecté par le mildiou en hiver, et les aleurodes et les pucerons peuvent également s'y installer. Pour vous débarrasser des parasites, faites mousser doucement le buisson, puis rincez-le sous une douche chaude. De plus, la surface du substrat dans le récipient doit être recouverte d'un film afin que l'eau savonneuse ne pénètre pas dans celui-ci. Pour éviter l'apparition du mildiou, n'augmentez pas excessivement le taux d'humidité dans la pièce et le mélange de terre dans le pot. En outre, les experts conseillent d'utiliser un ventilateur en hiver pour créer une circulation d'air dans la pièce.

Types et variétés de romarin avec photos

Dans la nature, il n'y a que 3-4 types de romarin, mais seul le romarin médicinal est cultivé par les jardiniers et les fleuristes. La description romarin commun (Rosmarinus officinalis), ou le médicament peut être trouvé au début de cet article. Les variétés suivantes de romarin médicinal vertical sont les plus populaires en culture:

  • Bleu Benenden - les tiges d'un buisson compact ont une forme arquée;
  • Albiflorus - la couleur des fleurs est blanche;
  • Roseus - les fleurs sont de couleur rose;
  • Sept voir et Bleu Tusken - la hauteur des buissons dans ces variétés ne dépasse pas un demi-mètre.

Cette espèce a également une variété - prostratus ou romarin prostré: un tel arbuste nain à feuilles persistantes atteint 0,5 m de hauteur et sa largeur peut atteindre un mètre et demi. Le feuillage de cette variété ressemble à des aiguilles d'épinette, à savoir qu'il est coriace, dense, vert vif et a une veine blanche au centre. Pendant la floraison, de petites fleurs de couleur lilas ou bleue se forment.Ce romarin est souvent utilisé par les jardiniers comme plante couvre-sol. Cette variété a plusieurs variétés communes:

  • Corse Prostratus;
  • Venzano Prostratus;
  • rampant;
  • lavande - un tel arbuste se caractérise par une croissance lente et est décoré de petites feuilles vertes riches et de fleurs bleues.

Propriétés du romarin: avantages et inconvénients

Les propriétés curatives du romarin

Depuis l'Antiquité, le romarin est un symbole de prospérité, d'abondance et de longévité. C'est pourquoi les jeunes mariés ont reçu un cadeau sous la forme d'un brin de romarin pour le mariage. En outre, cet arbuste était utilisé comme plante médicinale avec un effet antioxydant, anti-inflammatoire, cholérétique, tonique et cicatrisant. Cette plante était utilisée lors du traitement des rhumatismes, de l'hypotension, de l'épuisement, de la sciatique, de la faiblesse sexuelle, et elle était également utilisée pour la ménopause. En outre, cet arbuste est utilisé dans le traitement de certaines maladies cardiaques, des rhumes, et il aide également à rajeunir le corps et à stimuler la circulation sanguine. Il est également utilisé comme remède efficace dans la lutte contre la cellulite et l'obésité.

L'huile de romarin est très prisée. Ils sont traités avec des furoncles, de l'acné, des plaies infectées et de l'eczéma. L'huile est extraite du feuillage, des jeunes pousses et des fleurs en les faisant cuire à la vapeur. Le romarin ordinaire est également utilisé en cuisine comme assaisonnement, par exemple, il est ajouté aux plats de viande et de poisson, ainsi qu'aux sauces, aux salades et au thé.

Propriétés curatives du romarin

Contre-indications

Le romarin, ainsi que les produits à base de celui-ci (infusion, teinture, décoction et huile), ne doivent jamais être utilisés par les femmes enceintes. Il est également fortement déconseillé de l'utiliser en cas de tendance aux convulsions, à l'épilepsie, à l'hypertension, aux enfants de moins de 9 ans et aux personnes ayant une sensibilité cutanée accrue.


Romarin: culture, plantation et entretien à la maison

Si vous commencez à dresser la liste des maladies contre lesquelles la teinture ou l'extrait de romarin aide à lutter, cet article ne suffira probablement pas. Depuis l'Antiquité, la fleur - ses racines, ses feuilles, ses tiges et ses fleurs - a été utilisée par les gens pour traiter les rhumatismes, la radiculite, les maladies infectieuses, les furoncles et les plaies, l'épuisement, les troubles du système digestif, le dysfonctionnement du système reproducteur et la ménopause. Et grâce à son goût et à son odeur particuliers, le romarin est ajouté comme assaisonnement spectaculaire dans les cuisines les plus célèbres du monde.

Aujourd'hui, il existe suffisamment de types de romarin pour pousser dans votre jardin et même comme plante d'intérieur à la maison. En même temps, la fleur n'est pas très fantaisiste et avec presque un minimum d'effort ravira le propriétaire avec une floraison tout à fait agréable au printemps.

  1. Quelles variétés de romarin conviennent à la culture sur un rebord de fenêtre?
  2. De quelles conditions le romarin a-t-il besoin à l'intérieur?
  3. Comment choisir la bonne terre pour son romarin?
  4. Quel pot ou récipient convient à la culture du romarin sur un rebord de fenêtre?
  5. Comment choisir un endroit convenable dans une maison ou un appartement?
  6. Quel type de conditions d'éclairage devez-vous créer?
  7. Comment planter des graines de romarin à la maison. Pas à pas
  8. Comment préparer les graines pour le rempotage
  9. Soin des plants de romarin après la germination
  10. Comment faire pousser du romarin à partir de boutures sur un rebord de fenêtre
  11. Caractéristiques de l'entretien et de la culture du romarin dans un appartement
  12. Top dressing à l'intérieur
  13. Caractéristiques d'arrosage
  14. Dois-je couper?
  15. Quand transplanter?
  16. Maladies et ravageurs
  17. Erreurs fréquentes
  18. Questions fréquemment posées

Planter et quitter

La plantation d'une plante vivace en pleine terre est réalisée à l'aide de boutures, de couches, de graines - selon le schéma standard de 50x50 cm Cela se produit généralement à la fin du printemps après la fin du gel, quand il fait assez chaud - du début à la mi-mai. Une plante vivace se sentira bien quand, dans un sol modérément humide et meuble, il y aura: du sable, du gazon à feuilles caduques et un peu d'humus (1: 4: 2). Avant de le planter, il est nécessaire d'humidifier modérément le sol en plaçant des boutures, des couches ou des graines à une profondeur de 0,4 (pour les graines) - 4 (pour les couches et les boutures) centimètres, en saupoudrant de terre meuble. L'endroit doit être bien éclairé.

Le buisson épicé ne nécessite aucun soin particulier, il n'est pas sensible aux maladies, les ravageurs le contournent également (apparemment à cause de l'arôme). Il doit être arrosé régulièrement et modérément, mais pas trop humidifier le sol. Si les feuilles commencent à jaunir, cela signifie qu'il n'y a pas assez d'humidité. Si la plante perd des feuilles, cela signifie au contraire un excès d'humidité.

Grâce à ces signes, vous pouvez naviguer dans la quantité d'eau requise pour l'irrigation. Désherber et décoller, comme toutes les autres fleurs, le romarin est également nécessaire. Le top dressing est facultatif, mais pour le rendre beau, vous pouvez utiliser un engrais minéral et organique complexe contenant du phosphore et de l'azote une fois par mois. Au printemps - arrosage avec des engrais azotés (ils renforcent parfaitement le système racinaire), à ​​l'automne - avec du phosphore.

Les vieux buissons sont rajeunis tous les 7 ans, coupés en mars-avril au niveau du sol - c'est ainsi que de nouvelles belles pousses se forment. Après la floraison d'un jeune buisson, vous pouvez en outre couper les pousses jusqu'à 3 cm (fin de l'été) pour les renforcer pendant le processus de croissance. Un hivernage pérenne dans un chalet d'été ou une parcelle personnelle dans la région de Moscou doit être couvert afin qu'il ne s'éteigne pas. Pour cela, des boutures de branches d'épicéa, pointues aux extrémités, sont collées autour des buissons à un léger angle, constituant ainsi une «tente» protectrice. De plus, recouvrez d'une couche de feuilles sèches. Certains résidents d'été transplantent du romarin dans des pots pour l'hiver et le transfèrent dans une pièce fraîche et lumineuse (il est possible de le stocker au sous-sol, en saupoudrant les racines de terre, mais un éclairage suffisant doit être fourni). Dans le même temps, vous devez être conscient qu'une plante cultivée en plein champ a peu de chances de survivre et de s'adapter à de nouvelles conditions si elle est transplantée dans un pot en tant que culture en pot permanent.


Fleur de la passion poussant à partir de graines

La culture de la passiflore est un long processus: vous devrez attendre les semis d'un mois à un an, et la passiflore à base de graines ne fleurira que dans six à huit ans!

Si vous avez récolté des graines de votre propre passiflore, gardez à l'esprit que les graines fraîchement récoltées ont un taux de germination d'environ 30%, et seulement 1 à 2% de l'année dernière! Par conséquent, il est préférable d'acheter des graines dans un magasin spécialisé.

Vous pouvez semer des graines de passiflore pour les semis à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Pour commencer, les graines de passiflore sont scarifiées - elles endommagent la coque dure avec du papier de verre fin ou une lime à ongles, frottant la graine de tous les côtés.

Les graines préparées sont trempées dans de l'eau tiède (25 ° C) pendant deux jours. Après cette période, les graines qui sont restées flottantes à la surface sont jetées - elles ne sont pas viables.

Les graines gonflées sont disposées à la surface du sol (mélangées à parts égales de sol pour les semis avec de la vermiculite (ou du sable) et de la tourbe) et légèrement pressées dedans, s'enfonçant dans le sol d'environ 1 cm.

Pour créer 100% d'humidité nécessaire à la germination des graines, le récipient avec l'inoculation est recouvert de verre ou d'un film transparent hermétique, placé sous une lumière diffuse brillante et conservé à une température de 20-25 ° C.

Lorsque les tournages apparaissent, retirez le verre ou le film et offrez aux tournages douze heures de jour à l'aide d'un éclairage supplémentaire.

Lorsque les plants ont la première paire de vraies feuilles, ils sont soigneusement plongés dans des pots séparés, en essayant de garder une motte de terre sur les racines et de ne pas trop enterrer les plants dans le sol.


Quand le romarin peut être nocif

Parfois, il vaut la peine d'abandonner l'utilisation de cette herbe parfumée. Il n'est pas recommandé de l'utiliser:

  • femmes enceintes et allaitantes
  • petits enfants
  • patients hypertendus
  • les épileptiques et les personnes prédisposées aux crises.

L'huile essentielle a un effet vasodilatateur, son utilisation peut donc être dangereuse dans certaines conditions et maladies d'une personne. Lorsqu'il est concentré, il peut brûler la peau sensible et provoquer une réaction allergique. Par conséquent, les personnes sujettes aux allergies doivent diluer l'huile de romarin avec de l'eau ou de l'huile végétale ordinaire.

Je coule de l'huile essentielle de romarin sur le peigne et je ne suis pas submergé par mes cheveux - ça brille, ça sent bon et les pellicules ont disparu. Et j'aime utiliser le romarin dans ma cuisine. Les tomates en combinaison avec cela sonnent d'une manière spéciale.


Voir la vidéo: Tapio Rautavaara - Rosmariini