Miscellanea

Ruellia

Ruellia


Une plante comme ruelle (Ruellia) est également appelée Dipterakantus et est directement liée à la famille des acanthes. À l'état sauvage, on le trouve le plus souvent en Amérique tropicale, mais il pousse également en Asie et en Afrique.

Il existe plus de 200 espèces végétales, dont la plupart sont herbacées, mais il existe également des arbustes et arbustes nains. Seules quelques espèces sont cultivées à l'intérieur.

Il est assez simple de cultiver une telle fleur, car il n'est pas nécessaire de s'en occuper. Ruella est également une plante à croissance rapide et peut être facilement multipliée par boutures.

Les feuilles veloutées très spectaculaires ont une forme allongée. Le feuillage de certaines espèces est de couleur verte, d'autres sont vert foncé avec de fines veines claires, et il peut également être modelé. Les pousses tombantes peuvent s'enraciner au point de contact avec le sol.

Les fleurs tubulaires de cette plante sont de couleur lilas ou rose-rouge. Elles ressemblent beaucoup aux fleurs de certaines plantes appartenant à la famille des Gesneriaceae, mais ces fleurs ne sont pas apparentées. Les fleurs sont situées à l'aisselle des feuilles de la partie supérieure des pousses. Les fleurs en fleurs ne durent pas longtemps sur la plante. Ainsi, ils fleurissent le matin et après le déjeuner, ils tombent déjà. Le lendemain, de nouvelles fleurs apparaissent. La floraison est assez longue (d'août à décembre) et est en proportion directe avec l'éclairage (avec un bon éclairage, la floraison est plus abondante).

Cette fleur ne se trouve pas souvent dans un magasin de fleurs. Très probablement, c'est parce qu'il pousse assez rapidement. Et ses fleurs tombent peu de temps après la floraison. Par conséquent, la ruella n'est pas attrayante à vendre.

Il est cultivé comme plante ampeleuse en pot. Il est également utilisé comme plante couvre-sol pour un jardin d'hiver.

Prendre soin de la ruella à la maison

Sélection de l'éclairage et de l'emplacement

Recommandé pour un placement dans des zones bien éclairées. S'il y a peu de lumière, cela conduira à un allongement significatif des tiges, ainsi qu'à un manque de floraison. En raison des courants d'air, la plante peut perdre les feuilles inférieures.

Régime de température

Plante qui aime la chaleur. Pendant la saison chaude, il préfère une température de 20 à 25 degrés et en hiver, il pousse mieux à 16 à 18 degrés. Le sol ne doit pas être autorisé à être froid. Pour cette raison, la ruelia ne doit pas être placée sur un rebord de fenêtre froid.

Humidité

Il est préférable que l'humidité de l'air soit élevée, mais même à température ambiante normale, la fleur pousse et se développe assez bien. En hiver, dans une pièce chauffée, en règle générale, l'humidité est très faible et à cause de cela, les feuilles de la plante peuvent se dessécher et se recourber.

Comment arroser

L'arrosage est modéré toute l'année. Assurez-vous que la boule de terre ne sèche pas complètement. Si en hiver la température de l'air est plus basse que d'habitude, l'arrosage doit être réduit.

Top dressing

La plante est fertilisée en été et en automne lorsque la plante est en fleur. Pour ce faire, utilisez un engrais minéral et appliquez-le sur le sol 1 fois en 2 semaines.

Mélange de terre

Une drague appropriée se compose d'humus, de feuilles et de gazon, ainsi que de sable et de tourbe. Mais en général, cette plante pousse assez bien et se développe dans un mélange de sol universel acheté.

Transfert

La greffe est extrêmement rare. Ils ne plantent que des boutures enracinées dans des pots permanents. Comme la ruelia pousse assez rapidement, il est nécessaire d'en couper systématiquement les boutures et de les planter pour l'enracinement dans des coupelles (plusieurs morceaux en un). Il ne fleurit que dans un pot étroit.

Comment propager

Propagé par boutures. En règle générale, ils prennent racine dans de l'eau à une température de 20 à 25 degrés. La tige plantée doit être pincée pour que la plante soit plus ramifiée. Pour planter des boutures, utilisez un pot bas mais suffisamment large (plantez plusieurs boutures dans 1 pot).

Maladies et ravageurs

Pratiquement pas sensible aux maladies. Les aleurodes ou les pucerons peuvent s'installer.

Ruellia devosiana, connaissez-vous une telle plante d'intérieur?

Types de ruelia

Ruellia portellae

Cette herbe est vivace et a des tiges de verse. Ses nœuds s'enracinent facilement au contact du sol. Les feuilles vert foncé sont oblongues. Leur côté sordide est de couleur rougeâtre. Les feuilles ont des rayures blanches comme neige le long des nervures. Les grandes fleurs sont de couleur rose foncé. La floraison dure assez longtemps et commence généralement à la fin de la période estivale.

Ruellia Devosiana

C'est aussi une plante herbacée vivace. Il a une tige très ramifiée. En hauteur, il atteint 35 à 40 centimètres. Il a des fleurs simples qui peuvent être peintes en blanc ou lilas, et des rayures violettes s'affichent au milieu de chaque lobe. Floraison abondante, observée en période automne-hiver.

Puellia à grandes fleurs (Ruellia macrantha)

Il a une tige dressée, haute et ramifiée. Ses fleurs rose pourpre en forme de cloche sont assez grandes, elles atteignent donc 10 centimètres de longueur et 8 centimètres de largeur. Ils sont situés au sommet des tiges. La floraison est observée pendant la période automne-hiver, à condition qu'il y ait un éclairage suffisant.

Ruellia Britton (Ruellia brittoniana)

Plante à feuilles persistantes, atteignant dans la nature une hauteur et une largeur de 90 cm, cette espèce a de fortes tiges verticales semi-lignifiées avec des feuilles lancéolées opposées vert foncé de 15 à 30 cm de long et jusqu'à 2 cm de large. teinte métallique bleuâtre, en raison de laquelle la plante souvent appelée "bleu ruella". Les fleurs de cette espèce sont tubulaires, expansées, bleu-violet, jusqu'à 5 cm de diamètre.

Ruellia, SOINS, TRANSFERT, IRRIGATION. Plantes d'intérieur


Prendre soin de la ruella à la maison

Cette installation ne nécessite rien au-delà d'un entretien régulier. Il n'est pas toujours facile pour les ruelia de maintenir une humidité de l'air correcte, mais sinon, cette plante se propageant facilement est difficile à classer comme capricieuse.

Arrosage et humidité de l'air

Les ruellias sont arrosées uniquement avec de l'eau douce et légèrement tiède, en se concentrant sur le séchage du substrat et en essayant de créer une humidité légère stable. Cette culture n'aime pas les arrosages trop abondants et perd rapidement son effet décoratif à cause de la sécheresse. En drainant immédiatement l'eau des palettes après l'irrigation et en séchant seulement 1 à 2 cm de sol entre les arrosages, vous pouvez obtenir une humidité idéale. Pour l'hiver, l'arrosage est réduit, mais seulement en fonction du taux de séchage du sol.

Le maintien d'une humidité de l'air moyenne à élevée constante est le point le plus difficile dans l'entretien d'une ruelia. Malgré leur texture veloutée, les ruelles ne supportent pas l'air sec et y réagissent immédiatement en roulant les feuilles. Et bien qu'ils retrouvent leur forme, il ne vaut pas la peine de répéter les erreurs de toilettage.

Comme ruelia se contentera d'indicateurs moyens, des mesures simples suffisent - mettre la plante sur une palette avec des matériaux humides, placer les bols d'humidificateur les plus simples à côté, ou effectuer des pulvérisations fréquentes avec des buses fines, empêchant une goutte d'eau de s'accumuler sur les feuilles.

Composition de top dressing et d'engrais

Ruellia est l'une des plantes les mieux nourries toute l'année. De septembre à février, la plante est nourrie avec des portions réduites de moitié d'engrais, en les appliquant une fois tous les 1,5 mois. Et de mars à août, l'alimentation ne doit pas être trop intense: il suffit d'utiliser des doses d'engrais à moitié réduites 1 fois en 2-3 semaines.

Les ruelles détestent l'air sec. © Stan Shebs

Tailler et façonner la ruelia

Pour maintenir la compacité des buissons, vous pouvez suivre l'exemple des centres floraux et traiter la ruella avec des inhibiteurs de croissance. Mais il est bien préférable de former correctement une plante. Le but principal de la taille est de stimuler le tallage et d'empêcher les pousses de s'arracher. Il suffit de pincer les sommets ou de couper le bout des branches. Habituellement, la taille se fait au printemps, au début de l'été.

Transplantation, contenants et substrat

Ruella est cultivée dans des contenants compacts et classiques, correspondant à leur statut de bouquet vivant. Les taux de croissance rapides permettent à la plante de maîtriser la capacité en 1 à 2 saisons, et les buissons adultes sont transplantés ou remplacés assez souvent. Le meilleur moment pour la transplantation est le début du printemps.

Un sol léger et respirant convient à Ruellia - tout substrat polyvalent avec des additifs de desserrage (par exemple, du sable grossier ou de la perlite).

Ruella n'a pas peur de la transplantation. Cette plante convient à la culture hydroponique et aux compositions de serre. Il peut être utilisé comme couvre-sol et pour les cascades fleuries en plus d'autres plantes qui aiment l'humidité.

Maladies, ravageurs et problèmes croissants

Les feuilles inhabituelles de ruella sont très attrayantes pour les aleurodes. Au moindre soupçon de l'apparition de ce ravageur dans la collection de ruelia, il faut d'abord isoler. Il est préférable de combattre les insectes tout de suite en pulvérisant la plante avec des insecticides. À l'ombre et sans éclairage normal en hiver, la ruelia se déforme, avec un arrosage inapproprié, elle perd les feuilles et se gâte.

Il est préférable de propager la ruella par voie végétative. © Fleurette Jardin


Voir la vidéo: Exploding seed pods