Les collections

Place du figuier de Barbarie

Place du figuier de Barbarie


Les anciens Aztèques croyaient en de nombreux dieux et chaque dieu avait un travail. Par exemple, le dieu soleil a élevé le soleil. Si le dieu soleil était malheureux, il refuserait de faire sortir le soleil et toutes les récoltes mourraient. Les Aztèques ont passé énormément de temps à s'assurer que tous leurs dieux étaient heureux, du temps qu'ils auraient pu passer à rassembler de la nourriture ou à fabriquer les biens nécessaires.

Les Aztèques ont résolu ce problème en assignant la tâche de garder leurs nombreux dieux heureux à leurs prêtres. Les gens priaient encore. Mais c'étaient les prêtres qui avaient le pouvoir de garder les dieux heureux. Les prêtres croyaient que le seul moyen de garder tant de dieux heureux à la fois était d'offrir aux dieux des sacrifices humains. Alors que certaines personnes collectaient de la nourriture et fabriquaient des marchandises, les guerriers aztèques passaient leur temps à capturer des gens des tribus voisines, des gens à donner aux prêtres, afin que les prêtres aient quelqu'un à sacrifier en plus des enfants aztèques.

Comme vous pouvez l'imaginer, cela n'a pas rendu les Aztèques populaires auprès de leurs voisins. Les autres tribus dans une région combineraient même leurs forces si c'était ce qu'il fallait pour débarrasser leur quartier des affreux Aztèques. Personne n'en voulait.

Pendant environ 200 ans, les Aztèques ont été bousculés d'un endroit à l'autre, jamais les bienvenus, toujours en mouvement.

Mais les Aztèques avaient une légende. Ils croyaient que leur dieu du soleil et de la guerre avait rendu visite à leurs prêtres il y a longtemps et avait promis aux prêtres qu'un jour un prêtre apercevrait un aigle, perché sur un cactus, tenant un serpent. Ce serait le signal qu'ils ont trouvé leur maison. C'est là qu'ils étaient censés s'installer et construire une ville. Une partie de la légende était qu'ils étaient censés s'installer paisiblement, au moins pendant un certain temps, pour se donner du temps pour se renforcer.

Croyez-le ou non, un jour, un prêtre a vu un aigle, perché sur un cactus, tenant un serpent dans sa gueule! Il ne pouvait pas en croire ses yeux. Il est retourné en courant au camp aztèque pour dire à son peuple ce qu'il avait vu. Cela s'est produit dans la vallée du Mexique, le long des rives marécageuses du lac Texcoco.

La légende dit que les Aztèques se sont précipités vers la rive marécageuse du lac pour voir par eux-mêmes ce merveilleux spectacle. Pendant qu'ils regardaient, le cactus est devenu une île. Les Aztèques se sont installés sur cette île. Ils ont appelé l'île Tenochtitlan, "la place du cactus de figue de barbarie".

Source: mrdonn.org

Liens

  • Retour au genre Opuntia
  • Succulentopedia: parcourez les plantes succulentes par nom scientifique, nom commun, genre, famille, zone de rusticité USDA, origine ou cactus par genre

Abonnez-vous maintenant et soyez au courant de nos dernières nouvelles et mises à jour.





La large gamme de cactus disponibles pour le jardin potager, fournit une plante pour chaque situation de saison chaude.

Le diminutif Beavertail figue de barbarie (Opuntia basilaris) a des coussinets gris bleuâtre qui sont de forme légèrement triangulaire et portés sur un cadre de 20 pouces (51 cm) de haut qui peut s'étendre de 20 à 30 pouces (51 à 76 cm) de large.

le Figue de Barbarie indienne (Opuntia ficus-indica) est un monstre de cactus qui pousse dans une habitude arborescente. Il porte un fruit comestible et de grandes fleurs orange ou jaunes.

Les types de figues de barbarie ont de nombreux noms descriptifs, parmi lesquels oreilles de lapin (Opuntia microdasys) et langue de vache (Opuntia engelmannii).


Place du figuier de Barbarie - jardin

En tant qu'enfants, nous avons appris à nous en tenir à l'écart. Même nos chats lui donnent une large couchette. Cactus de figue de barbarie (Opuntia spp.) prospère dans les sols sableux de la Nouvelle-Angleterre à la Floride et ailleurs. Lorsque des admirateurs sans méfiance se penchent pour toucher les belles fleurs jaunes ou oranges de 3 pouces, ils sont «attaqués» par des épines grandes et petites, presque invisibles, qui peuvent causer de la misère pendant des heures. Ou ils peuvent être mordus par les abeilles visitant les fleurs. Les jeunes enfants sont les plus vulnérables, les larmes coulent du premier contact à l'élimination des épines à l'aide d'une pince à épiler.

Les fleurs de figue de barbarie sont si belles qu'elles peuvent vous attirer vers votre destin. Photo par Gretchen F. Coyle

La figue de barbarie semble pousser n'importe où - dans les marais salants, les dunes de sable et les sols sablonneux. Il est tolérant à la sécheresse, au sel, se propage rapidement et aime le plein soleil. J'ai d'abord «découvert» la figue de barbarie quand j'étais jeune, en explorant des îles marécageuses et sablonneuses le long de la côte du New Jersey, et j'ai rapidement découvert les pièges. J'admire toujours les fleurs jaune vif et les fruits pourpres rougeâtres qui se forment après la chute des fleurs.

Il y a un quart de siècle, j'ai ramené une touffe dans notre jardin dans un seau. C’est toujours le fléau de l’existence de tout le monde, qui s’étend dans un lit à part. Personne ne touchera la substance, et encore moins essaiera de la désherber ou de la désherber. La seule façon de se débarrasser de la figue de barbarie est de pelleter les touffes dans de lourds sacs de jardin en plastique et de les mettre à la poubelle. Le port de gants épais peut aider, mais je me retrouve toujours avec des épines «invisibles» dans les doigts.

Des histoires sont racontées sur les bienfaits pour la santé de ce cactus. Il y a 3 parties comestibles - le coussin (nopal) est traité comme un légume, la poire (thon) se mange comme un fruit et les pétales de fleurs peuvent être ajoutés aux salades. Traiter les épines désagréables est un inconvénient certain, mais il existe des variétés sans épines.

Les plantes peuvent être achetées ou démarrées en cassant des sections matures de coussinets de plantes existantes, en les séchant pendant quelques jours (en les durcissant) et en les insérant dans du sable. Ils s'enracineront dans quelques mois. Arrosez avec parcimonie sans engrais.

Le pad (nopal) est traité comme un légume, tandis que la poire (thon) se mange comme un fruit. Photo par Gretchen F. Coyle

On pense que le figuier de Barbarie a été introduit dans notre pays au 19ème siècle par des éleveurs qui l'utilisaient comme barrière, en plus du fourrage d'hiver. Aujourd'hui, la teigne sud-américaine du cactus se propage régulièrement vers le nord et éradique le figuier de Barbarie de certaines régions. Il mange l'intérieur des coussinets, tuant les plantes. Le papillon de nuit, arrivé en Floride en 1989, ravage les figues de Barbarie de la Caroline du Sud à l'Alabama. Les autorités fédérales veulent désespérément l'arrêter avant qu'elle n'atteigne le Texas et le Mexique, qui cultivent le cactus à des fins commerciales.

Certains jardiniers considèrent le cactus de figue de barbarie comme une mauvaise herbe nuisible presque invincible. D'autres le convoitent pour ses fleurs éclatantes et ses bienfaits pour la santé. Tous considèrent que c'est un danger à respecter.

Gretchen Coyle écrit sur Cereus cactus ici. Elle est co-auteur de Enfer en mer: histoires de mort et de survie à bord du château de Morro.

© 2014 Gretchen F. Coyle. Publié à l'origine dans Jardinage en Floride, Août / septembre 2014. Réimprimé avec permission. Tous les droits sont réservés.

Gelée de figue de barbarie

3½ tasses de jus de cactus

1 bouteille de pectine liquide

Jus de 2 citrons

8 tasses de sucre

À l'aide de gants en caoutchouc et de pinces, choisissez des coussinets de cactus mûrs et vaporisez-les avec un tuyau pour enlever la plupart des épines. Placez sur une planche à découper, retirez les épines que vous trouvez et coupez les extrémités du fruit. Ensuite, fendez et décollez la peau. Placez les fruits dans la casserole et ajoutez de l'eau. Faire bouillir et laisser mijoter environ 10 minutes à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Ensuite, parcourez un sac de gelée.

Mélangez le jus de cactus avec le jus de citron, puis ajoutez le sucre très lentement. Portez à ébullition pendant 1 minute. Ajouter la pectine et porter à nouveau à ébullition pendant 1 minute.

Retirer du feu et sceller dans des bocaux stérilisés selon les instructions. Un bain-marie de dix minutes (bocaux scellés bouillants) est recommandé pour se débarrasser des bactéries.


Figue de Barbarie et son importance culturelle

Si vous avez été dans l'ouest des États-Unis le long d'une autoroute, vous avez probablement été en mesure de regarder sur les côtés de la route et de voir un cactus se reproduire. Il a une figure typique de cactus, le type qui est le plus probablement dessiné quand quelqu'un dit d'illustrer un cactus. Même si les cactus sont de toutes formes et couleurs, il y a une indication que le cactus le plus connu a tendance à ressembler au cactus de figue de barbarie. Coussinets ronds et connectés typiques recouverts de pointes, généralement vertes mais parfois rouges ou violettes ou jaunes. Le genre Opuntia est couramment observé dans les Amériques, mais principalement au Mexique et dans le centre ouest / sud des États-Unis. Il existe également de nombreuses espèces de figues de Barbarie endémiques de la région dont elles sont originaires. Fondamentalement, il s'agit d'un type de cactus courant qui est plus pertinent sur le plan culturel que vous ne le pensez en accélérant la I-5.

Le cactus emblématique que la plupart des gens reconnaissent a en fait beaucoup d'importance historique pour l'histoire du Mexique, qui remonte à des siècles. Les Aztèques, qui étaient des gens de langue nahuatl qui régnaient sur la plupart des terres qui sont aujourd'hui le Mexique du 14ème au début du 16ème siècle, avaient un mythe important concernant le célèbre cactus, qui les a conduits à leur nouvelle capitale. Il y avait une fois une prophétie selon laquelle, selon Huitzilopochtli, le dieu du soleil et de la guerre, le peuple aztèque devait quitter son lieu de résidence et chercher un autre endroit pour construire une ville. On disait que cet endroit était l'endroit où ils apercevraient un aigle perché sur un cactus de figue de Barbarie, dévorant un serpent. Finalement, ils ont trouvé le lieu où se trouverait leur future capitale et l'ont baptisé «Tenochtitlàn», qui se traduit par «lieu de la figue de barbarie». L'ancienne capitale se trouve maintenant au centre de Mexico, où la population qui l'entoure a augmenté de façon exponentielle au cours des siècles.

Si jamais vous regardez de près le drapeau mexicain, vous pouvez repérer le symbole du figuier de Barbarie, symbole d’espoir et d’endurance pour ceux qui connaissent sa signification culturelle. L'image de l'aigle avec un serpent dans sa gueule assis au sommet du cactus est vue au milieu du drapeau, une reconnaissance de l'histoire à partir de laquelle le Mexique a été créé. Les Aztèques et d'autres populations autochtones ont créé les fondations de ce sur quoi le Mexique a été construit, et il est important de noter l'importance du mythe aztèque étant un élément central du patrimoine mexicain vu sur le drapeau.

Les Aztèques utiliseraient le cactus de figue de barbarie pour tout ce qu'il pourrait leur offrir. Ils ont utilisé les pagaies réelles de la plante, appelées nopales, pour faire du jus qui était ensuite utilisé pour traiter les brûlures. Ils ont également bu les jus pour traiter l'hépatite. Les nopales sont également utilisés dans les plats culinaires et apparaissent fréquemment sur les marchés du Mexique et de certaines parties des États-Unis. On dit qu'ils sont remplis de vitamines et de calcium, et les gens ont tendance à recommander la nouvelle croissance comme la meilleure à manger. Cela est probablement dû à la façon dont les cactus poussent leurs nutriments vers leur nouvelle croissance, laissant la vieille croissance insipide et moins appétissante. Les fleurs d'Opuntia sont spectaculaires à voir, et les fruits qu'elles produisent après cette étape sont également délicieux. Fréquemment utilisés dans les plats mexicains sous le nom de «thons», ces fruits peuvent être consommés crus ou préparés avec des assaisonnements. Le terme «thon» vient en fait du nom haïtien de la plante. Sur le plan nutritionnel, les fruits du cactus contrôlent le diabète. Ces deux éléments ont tendance à être considérés comme largement utilisés dans les régimes alimentaires mexicains et américano-mexicains et ont une signification sociale et culturelle significative pour de nombreuses populations.

Le genre Opuntia contient de nombreuses espèces différentes, toutes connues pour leurs grandes pagaies et leurs fruits brillants, mais il y a certainement plus que ce que vous voyez. La signification de ces cactus va plus loin que les couleurs vives qu'ils peuvent être, et ils ont une histoire et une pertinence intéressantes par rapport à ce qui a fait du Mexique ce qu'il est aujourd'hui, d'une manière légère. Si l'aigle n'avait jamais trouvé la figue de barbarie, la capitale aztèque n'aurait jamais été là où elle se trouvait, ce qui changerait tout le paysage du Mexique moderne. Chaque fois que vous voyez le cactus de figue de barbarie sortir de la terre, méditez sur ces pensées d'histoire, de culture et de cuisine pendant que vous conduisez sur la route.


Voir la vidéo: La taille dhiver figuier bifère