Les collections

Comment faire une clôture en pierre de vos propres mains?

 Comment faire une clôture en pierre de vos propres mains?


Actuellement, il existe une grande variété de matériaux et de technologies pour la construction de clôtures. Le plus durable de tous est une pierre. Des clôtures fiables, texturées et durables en sont obtenues. Vous pouvez engager des artisans pour construire une telle clôture, mais pourquoi payer trop cher si vous pouvez la construire vous-même? Comprenons les subtilités du processus.

Avantages et inconvénients des clôtures en pierre (tableau)

Une clôture en pierre s'intégrera parfaitement dans n'importe quelle conception de site

+-
La durée de vie de la clôture en pierre est d'au moins un demi-siècle. Tout dépend de la manière dont vous abordez le processus de maçonnerie de manière responsable.Certains types de pierres sont très chers.
La pierre est une matière première écologique et sûre, car elle appartient aux matériaux naturels.La clôture en pierre est très lourde, il faut donc une fondation solide et solide pour sa construction.
Une large gamme de prix, qui dépend du type de pierres et de leurs fractions.
Matériau ignifuge.
C'est facile d'installer.
En raison des propriétés esthétiques de la pierre, la clôture conviendra parfaitement à n'importe quel paysage.
La pierre peut être combinée avec d'autres matériaux.

Variétés de pierres

Les clôtures en pierre ont commencé à être construites il y a longtemps. Depuis l'Antiquité, de telles clôtures ont protégé les maisons des gens. Les constructeurs modernes et les paysagistes utilisent souvent des matériaux naturels comme matière première première.

Il existe une grande variété de pierres de clôture sur le marché

Il existe un grand nombre de types de pierres naturelles et artificielles sur le marché, à partir desquelles vous pouvez être confus. Choisir la bonne pierre est un point très important. Avec lui, vous pouvez mettre en valeur le style de votre site.

  1. Pavé. D'une autre manière, cela s'appelle un rocher. C'est l'option la plus courante et la plus abordable en raison de ses différentes factions. Malgré le fait qu'il soit simple, sa résistance est supérieure à celle des autres types. Les inconvénients incluent sa couleur grise, qui n'est pas du goût de tout le monde. La couleur brun rougeâtre des pavés est moins courante.
  2. Gravier. Également considéré comme une option populaire. Les clôtures peuvent prendre n'importe quelle forme. La combinaison de gravier grossier et fin vous permet de créer des clôtures originales. Du gravier fin peut être utilisé pour remplir le cadre en acier. Pour créer une clôture solide, le gravier est combiné avec des briques.
  3. Pierre de dolomite. Diffère par une forme plate, différentes tailles et épaisseurs. Le lieu de son extraction est les carrières de montagne. C'est une pierre naturelle de haute qualité. La clôture construite qui en est faite sera durable et attrayante.
  4. Calcaire. Allouez de la roche coquillière, du calcaire marbré et du bryozoaire. Il est doux, donc facile à manipuler. Pour les débutants, c'est idéal. Ses inconvénients incluent le fait qu'il absorbe l'humidité. Pour l'empêcher de détruire la pierre, il est nécessaire de la prétraiter avec un hydrofuge.
  5. Grès. L'utilisation de cette pierre pour la construction de clôtures se poursuit depuis un nombre considérable d'années. C'est une pierre durable, résistante au gel et à l'humidité.
  6. Stand. Il est extrait du grès, du calcaire et de la dolomite. La pierre est irrégulière. Sa nervure peut mesurer de 15 à 50 centimètres. Les clôtures ne sont pas seulement construites à partir de celui-ci, mais elles sont également coupées.
  7. Faux diamant. Récemment, sa popularité a augmenté en raison du fait qu'il est beaucoup moins cher que naturel. Le plus souvent, il est fabriqué à partir de béton additionné de pigments. Les copies finies ne diffèrent pratiquement pas de leurs originaux.

Combiner des pierres avec d'autres matériaux

La combinaison originale est la combinaison du bois et de la pierre.

La combinaison parfaite de la pierre et du bois

Grâce à ces matériaux naturels, la clôture s'intègre harmonieusement à l'environnement. Certes, il est assez difficile de faire une telle clôture. Des compétences spéciales et des développements préliminaires sont nécessaires.

Les gabions ont été très populaires ces derniers temps.

Une telle clôture est facile à construire de vos propres mains et sa durée de vie est impressionnante.

Traduits du français, ce sont des "pierres dans une grille". La base d'une telle clôture est un treillis métallique épais. Du gravier fin et moyen y est versé. De plus, des fragments de briques, de gravats et d'autres pierres y sont souvent déversés. La clôture peut être de n'importe quelle forme. En conséquence, la clôture est attrayante et durable.

La combinaison de pierre et de brique est le type de clôture le plus populaire.

La combinaison de la brique et de la maçonnerie vous permet de créer des clôtures très originales

La clôture s'avère être présentable, durable, résistante aux températures extrêmes et aux conditions météorologiques.

Travail préparatoire

Les travaux préparatoires comprennent la conception et l'achat de tous les outils et matériels nécessaires. Le projet de clôture et tous les calculs nécessaires peuvent être effectués à l'aide de programmes en ligne spéciaux à partir de sources ouvertes. Le choix du matériau dépend de vos préférences financières et gustatives. La description des plus populaires est ci-dessus. Et parmi les outils, vous aurez besoin d'une bétonnière, d'un ruban à mesurer, d'une pelle, d'une truelle, d'un niveau de bâtiment, de piquets et d'une corde.

Les travaux préparatoires comprennent également le défrichage, le nivellement et le balisage. Ce dernier est réalisé en enfonçant une cheville et en tirant une corde entre eux le long du périmètre de la future clôture.

Avec l'aide d'un tel plan, vous pouvez effectuer des calculs de matériaux pour la construction d'une clôture.

Fondation

Comme mentionné précédemment, la clôture en pierre a une masse impressionnante, il est donc nécessaire d'aborder la disposition de la base avec toute la responsabilité. Une base solide renforcée par des bandes est idéale.

La largeur de la fondation doit être de 150 millimètres plus large que la largeur de la future clôture. La hauteur de la base est à votre discrétion. L'essentiel est qu'il ne devrait pas être inférieur à 100-150 millimètres.

  1. Tout d'abord, vous devez creuser une tranchée dont la profondeur est de 0,7 mètre.

    La profondeur de la tranchée doit être de 0,7 mètre

  2. Remplissez le fond de la tranchée d'une couche de sable de 50 mm et compactez-la bien.
  3. Installez le coffrage. Pour ce faire, utilisez des planches, du contreplaqué, etc.
  4. Ensuite, il y a la pose du cadre de renfort, pas un coussin de sable. Les tiges d'armature doivent mesurer 8 millimètres. Le renforcement a lieu en deux couches. La première couche est à 5 centimètres au-dessus du sable, la seconde à 5 centimètres au-dessous du niveau du sol. Pour maintenir les couches ensemble et rendre la fondation plus durable, enfoncez d'abord des armatures ou des tuyaux dans le sol, dont le diamètre est de 1 centimètre.
  5. Incorporer la solution de béton et attendre qu'elle sèche complètement. Cela prendra environ un mois, mais le coffrage peut être retiré en seulement deux semaines.

    Le mortier de ciment est coulé dans le coffrage et durcit pendant environ un mois.

Piliers de soutien

Pour la construction des piliers, la méthode du "coffrage glissant" est utilisée. Les dimensions optimales des supports sont considérées comme 30x30 ou 40x40 centimètres. Le coffrage est assemblé à partir de planches et fixé avec des vis autotaraudeuses.

  1. Positionnez le coffrage pour la rangée inférieure de pierres, en gardant la taille sélectionnée des poteaux de support.

    La taille des supports doit être de 30x30 ou 40x40 samntimètres

  2. Posez d'abord les pierres sans utiliser de béton. Assurez-vous que les pierres s'adaptent parfaitement aux parois du coffrage. Il ne devrait y avoir aucune lacune.
  3. Après avoir soigneusement calibré les pierres avec lesquelles vous disposerez la première rangée, posez-les sur le mortier. Le mélange de ciment doit être épais. Les pierres aux bords lisses sont disposées comme de la maçonnerie. Les pierres aux bords inégaux devront prendre un peu plus de temps. Les espaces entre les éléments doivent être remplis de mortier. Le reste des rangées est disposé de la même manière.
  4. Lorsque vous avez disposé une rangée, déplacez le coffrage plus haut et continuez la pose.
  5. Une fois la première couche posée, il est nécessaire d'attendre un jour, après quoi il est nécessaire de démonter les panneaux de coffrage inférieurs. Élément sus-jacent

    "Coffrage flottant" - dès que la couche inférieure est légèrement saisie, la structure en bois est transférée plus haut et la couche suivante de pierres est posée

    quitter. Cela est nécessaire pour sécuriser le niveau suivant du coffrage.
  6. Lors du retrait du coffrage, scellez soigneusement les fissures avec un mortier de ciment épais. Ainsi, le poteau sera soigné et robuste.

Idéalement, laissez sécher chaque étage par jour avant de poser le suivant. Ainsi, les piliers seront plus durables.

Disposition des travées

Le plus difficile est de tout faire exactement

Une fois la base et les piliers construits, vous pouvez commencer à construire les travées. La taille optimale des pierres pour eux est considérée comme étant de 200 à 250 millimètres. En raison de leur masse pas trop grande, il est plus facile et plus pratique de travailler avec eux. Les grosses pierres peuvent être écrasées avec un marteau ou perforées. Les pierres sont maintenues ensemble à l'aide d'un mortier épais fait de sable et de ciment dans un rapport de 3: 1, respectivement. L'ajout de colorant sec au mélange vous permettra d'obtenir des coutures d'une couleur différente de celle de la solution.

Tout d'abord, vous devez appliquer le mortier de ciment sur la fondation. Ensuite, disposez les éléments en pierre symétriquement le long des deux côtés de la travée. Pour faciliter la navigation dans la maçonnerie, la section est marquée d'un fil étiré.

Disposez toute la rangée du bas de la section. Remplissez les espaces entre les bords. Le côté plat de la pierre doit être tourné vers le haut. Avant de commencer à aménager chaque rangée suivante, comme dans le cas de la construction de piliers, laissez la maçonnerie pendant une journée pour qu'elle sèche. Utilisez un bandage lors de la disposition des rangées.

La combinaison de différentes nuances et tailles de pierres aidera à créer une clôture unique

Finir le travail

Pour donner un aspect plus attrayant à la clôture, il est nécessaire d'effectuer le jointage.

Les joints peuvent être réalisés de différentes manières

Les coutures sont convexes, peu profondes et profondes. Cette dernière option rend visuellement la maçonnerie plus volumineuse.

Vous aurez besoin d'un grattoir, d'une brosse métallique et d'un morceau de caoutchouc mousse pour joindre le joint.

Le moyen le plus simple de joindre à nouveau les coutures est d'environ 3 à 4 heures après la fin de la pose. Plus tard, la suspension de ciment devient serrée et difficile à jointoyer.

  1. Vous devez d'abord nettoyer les pierres et les coutures avec une brosse métallique.
  2. Utilisez un grattoir pour créer des fossés nets dans les joints, dont la profondeur ne doit pas dépasser 1 à 2 centimètres.
  3. Ensuite, la clôture doit être lavée. Cela se fait avec du caoutchouc mousse, une brosse et 30% d'acide chlorhydrique. Dans le même temps, n'oubliez pas les mesures de sécurité - utilisez des gants de protection.

En tant qu'éléments décoratifs supplémentaires, vous pouvez utiliser du forgeage ou laisser pousser des plantes grimpantes sur la clôture, etc. Tout dépend de votre imagination.

Comment faire une clôture à partir de gabions

Les pierres de la grille peuvent être de différentes couleurs pour créer des clôtures intéressantes

Les clôtures en gabions (pierres dans une grille) gagnent rapidement en popularité parmi d'autres. Ceci est facilité par un certain nombre d'avantages:

  • Une telle clôture protège de manière fiable du vent et du bruit de la rue.
  • Cache votre vie privée des regards indiscrets.
  • La clôture est attrayante à l'extérieur.
  • Résiste à de lourdes charges.
  • Facile et simple à assembler.
  • Économique et durable.
  • Il tolère parfaitement les changements de température et tous les phénomènes météorologiques.
  • Une telle clôture peut être érigée sur n'importe quel terrain.
  • Vous pouvez le remplir avec différents matériaux.

Comment choisir un maillage?

En tant que cadre d'une clôture en gabions, un filet maillé est le plus souvent utilisé

Pour qu'une telle clôture soit aussi durable que possible, une attention particulière doit être portée au choix du matériau. Il existe une grande variété de filets de clôture de différentes formes et tailles de mailles. Le plus souvent, un filet à mailles est utilisé, qui est tendu et sectionnel. Les cellules qu'il contient sont rondes, carrées et autres.

Lors du choix d'une grille, ne vous trompez pas avec la taille des cellules. Les pierres ne doivent pas tomber sur eux.

Étapes de construction de bricolage

La fondation d'une clôture en gabion est réalisée selon le même principe que celui décrit ci-dessus. Faites les poteaux de la même manière que pour la clôture précédente. La distance entre eux ne doit pas dépasser 5 mètres. Dès que la base et les supports sont complètement solidifiés, procédez à l'installation des gabions.

Pour une clôture en gabions, une base de ruban est utilisée.

Tout d'abord, vous devez former un cadre maillé. Posez les rouleaux sur le sol, détendez-les et nivelez-les. Fixez soigneusement le treillis aux supports et aux fondations.

La dernière étape consiste à remplir les grilles de pierres.

Vidéo: construction d'une clôture à partir de gabions

Vidéo: points forts du style buta

Une clôture en pierre deviendra un protecteur fiable de votre chalet d'été. Cela vous servira très longtemps. Sa construction est un processus simple. En suivant les recommandations et astuces décrites ci-dessus, vous n'aurez pas à dépenser d'argent pour les travailleurs. Vous pouvez faire ce travail vous-même. Bonne chance!


Comment faire soi-même un bain dans un bar - instructions étape par étape avec photos et vidéos

  • 1 Création de projet
  • 2 De quel type de bois est-il préférable de construire une baignoire à partir de
  • 3 Jeter les bases de la baignoire - les principales options, les technologies de construction
  • 4 Pose des couronnes d'une maison en rondins - faits saillants
  • 5 façons de construire des murs
  • 6 Ouvertures pour fenêtres et portes
  • 7 Vidéo: construire un bain à partir d'un bar à partir de zéro
  • 8 photos
  • 9 dessins

Un bain fabriqué à partir d'une barre est beaucoup plus léger qu'une bûche et, par conséquent, le processus d'installation sera plus facile. Contrairement aux rondins arrondis, le bois a un prix abordable. Dans l'article, nous vous expliquerons comment construire un bain public à partir d'un bar de vos propres mains, nous vous donnerons des instructions étape par étape, des dessins, du matériel photo et vidéo.


Ce que c'est

Les gabions sont des structures de cadre tridimensionnelles avec une forme géométrique claire, en treillis métallique ou en renfort, remplies de différentes charges. Le nom même de «gabbia» est traduit de l'italien par «cellule». Il existe plusieurs types de structures, chacune ayant sa propre technique de construction.

Le matériau de remplissage est le composant principal du groupe de gabions, dont dépendent sa stabilité, sa résistance et son apparence. Quels matériaux peuvent jouer son rôle?

  • Pierre concassée
  • Ardoise
  • Granit
  • Brique cassée
  • Pavé
  • Basalte
  • Grès
  • Cailloux
  • Bûches en bois
  • Coupes métalliques, morceaux de tuyaux
  • Zona
  • Pots de fleurs
  • Boîtes métalliques
  • Bouteilles et boîtes en plastique
  • Galets de verre colorés
  • Pierre artificielle, etc.

Une telle haie a l'air naturelle, spectaculaire

Veuillez noter que plus le matériau de remplissage est léger, plus la cage doit être solide et solide.

Le matériau est sélectionné par couleur, type, taille et il est important que l'unité de remplissage soit 60% plus grande que la taille de la cellule du cadre. Le treillis métallique à partir duquel les parois de la structure sont fabriquées doit être réalisé par la méthode de la double torsion, recouvert d'un composé anticorrosion, et non de 4 mm d'épaisseur. Les cellules peuvent être carrées, rectangulaires, hexagonales.

Pour rendre la structure stable, rigide, un cadre en renfort est placé à l'intérieur avant la pose du mastic. C'est un must si vous installez une haie haute, une structure de renfort ou un élément de jardin décoratif avec une forme géométrique complexe. Gardez à l'esprit qu'avec le temps, le retrait et le compactage de la maçonnerie se produiront.Par conséquent, sans base rigide, le gabion peut commencer à s'effondrer ou à se plier.


Clôture en bois

Toute construction commence par le choix du matériau. Pour une clôture en bois, vous devez choisir du bois de haute qualité, cela durera longtemps.

Les panneaux appropriés proviendront de:

  • chêne
  • Tremble
  • Cendre
  • Aulne
  • Mûre
  • Mélèze

Des supports fiables deviendront une condition importante de la qualité. Le meilleur matériau doit être choisi pour eux. S'il n'est pas difficile de changer la planche dans la travée, il sera alors difficile de changer le poteau de support.

Belle clôture en bois

La clôture peut être rendue verticale et horizontale. La technologie est similaire, sauf pour la pose des planches. prenons l'exemple d'une clôture verticale

Instructions d'installation:

  1. Les planches sont coupées à la longueur requise ou prêtes à l'emploi à la taille requise sont achetées. Habituellement, la hauteur d'une clôture en bois est de 150 à 250 centimètres
  2. Ensuite, le broyage est effectué des deux côtés. Il est fait pour éliminer les déchirures et donner à la surface un aspect lisse.
  3. Le traitement avec un antiseptique est obligatoire. Il protégera l'arbre de la pourriture et des dommages causés par les insectes nuisibles et les organismes fongiques.
  4. Une fois le matériel préparé, il est temps de faire un balisage autour du périmètre du site. Pour cela, des chevilles avec une extrémité pointue sont préparées. 60 centimètres de haut. Martelé dans le sol
  5. Une corde est tirée entre les piquets. Sa tension doit être maximale
  6. À l'endroit où les supports se tiendront, vous devez creuser des trous. Leur profondeur doit être de 50 à 80 centimètres. La distance entre eux doit être d'environ 2 mètres.
  7. Les supports sont constitués d'une barre d'une section de 7,5x7,5 ou 10x10 centimètres. La partie inférieure est abondamment imbibée d'antiseptique et traitée avec de la résine. Cette mesure protégera contre la pourriture. Pour augmenter le degré de protection, vous pouvez envelopper avec une pellicule plastique
  8. Le bois est installé dans les halls préparés et coulé avec un mélange de béton. Dans le cas où la clôture est prévue pour être légère, il suffit de compacter le sol étroitement
  9. Les clous sont enfoncés dans la partie supérieure des supports. Et tirez la corde le long d'eux. Cela les rassemblera, ce qui permettra au revêtement d'être réalisé exactement à angle droit par rapport à la surface du sol.
  10. Les poutres horizontales sont fixées aux supports à l'aide de clous. Entre eux, un pas de 20-30 centimètres est observé.
  11. Les planches verticales sont clouées aux traverses. Ils peuvent être étroitement adjacents les uns aux autres ou être situés à égale distance. Cela dépend du modèle de clôture choisi. Pour qu'ils soient situés exactement, vous devez mesurer le long de la corde supérieure
  12. Une fois le revêtement terminé, les cordes et les chevilles sont retirées
  13. La dernière étape est le travail de peinture. La teinte est choisie selon les préférences personnelles. Avec des compétences artistiques, vous pouvez lui appliquer un dessin ou un ornement.

La clôture d'origine se révélera si vous utilisez des méthodes de fixation non standard. Il s'agit notamment d'une clôture assemblée sur le principe des stores. Les planches sont empilées verticalement avec une pente vers l'extérieur. Une telle clôture protégera de manière fiable le site des regards indiscrets, tout en augmentant la résistance aux vents violents.


À quoi servent les gabions

Conception simple, pas de détails inutiles

La portée de leur utilisation n'est absolument pas limitée à l'utilisation dans la conception de paysage. Au départ, ces structures agissaient comme des clôtures protégeant de manière fiable les soldats, ainsi que les armes sur le champ de bataille. Plus tard, ils ont commencé à être utilisés dans l'industrie, pour renforcer les berges des rivières, les berges des chemins de fer et des automobiles, le fond du canal, faire des clôtures et protéger les pipelines.

Aujourd'hui, les gabions sont utilisés aux fins suivantes:

  • Installation de supports sur collines, pentes
  • Fixation de la mer, du fond de la rivière ou du rivage
  • Protection des canalisations et des gazoducs
  • Renforcement des pentes et des pentes
  • En aménagement paysager: pour encadrer parterres de fleurs, fontaines, diviser le site en zones, installer des parapets, des escaliers, des haies
  • Le "matelas Reno" peut être posé au fond d'un réservoir artificiel dans une zone suburbaine - l'eau restera propre plus longtemps
  • Pour la protection contre les coulées de boue, les glissements de terrain, les chutes de pierres, les avalanches
  • Pour changer le sens de l'écoulement
  • Pour créer une fondation en pierre pour les pelouses
  • La technique du gabion est utilisée pour créer des figurines de jardin

Photo à faire soi-même de jardins de rocaille dans le pays

Malgré les nombreuses règles et fonctionnalités, cette composition est très populaire dans de nombreux pays. Les rocailles modernes, réalisées de leurs propres mains sur le site des chalets d'été, sont une véritable œuvre d'art, ce que prouvent de nombreuses photos.


Voir la vidéo: comment creer votre mur gabion zenturo