Divers

Stapelia - Apocynaceae - Comment entretenir, cultiver et fleurir les plantes Stapelia

 Stapelia - Apocynaceae - Comment entretenir, cultiver et fleurir les plantes Stapelia


COMMENT CULTIVER ET ENTRETENIR NOS PLANTES

STAPELIA

le Stapelia ce sont des plantes succulentes, très convoitées par les amateurs de plantes grasses qui ne doivent absolument pas manquer dans leurs collections en raison de leurs fleurs spectaculaires et uniques.

CLASSIFICATION BOTANIQUE

Royaume

:

Plantae

Clado

: Angiospermes

Clado

: Eudicotylédones

Clado

: Astéris

Commande

:

Gentianales

Famille

:

Apocynacées

Gentil

:

Stapelia

Espèce

: voir le paragraphe "Principales espèces"

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Le genre Stapelia comprend des plantes succulentes spectaculaires, originaires des régions tropicales d'Afrique du Sud, en particulier le Botswana, le Zimbabwe et la Namibie, appartenant à la Famille de Apocynacées.

Ce sont des plantes vivaces, des plantes succulentes, qui vivent dans presque tous les habitats de leurs lieux d'origine, mais la plupart sont situées dans les régions les plus sèches et dans des sols bien drainés.

Ce sont des plantes qui n'atteignent pas de grandes hauteurs mais qui ont tendance à se développer en largeur.Les tiges sont dressées, très ramifiées, généralement d'une belle couleur verte intense, tendant parfois au rougeâtre et chez certaines espèces de couleur gris-violacé.

Leur particularité, en plus de la beauté de la plante, sont les fleurs, de forme distale plate, qui se forment généralement à la base de la plante chez les plus grandes espèces tandis que chez les plus petites, elles sont situées à hauteur variable le long des tiges. Ces fleurs sont vraiment uniques en leur genre et peuvent même atteindre une taille considérable, en fait elles peuvent mesurer de 5 à 40 cm de large.

Les fruits contiennent en eux de nombreuses graines à plumes dispersées par le vent.

Ce sont des plantes entomophiles par excellence, c'est-à-dire qu'elles dépendent des insectes pour la pollinisation. En fait, l'odeur caractéristique des fleurs, qui chez de nombreuses espèces est pauvre et ressemble à celle de la viande en décomposition, est utilisée pour attirer un grand nombre de mouches (et autres insectes).

ESPÈCES PRINCIPALES

Le genre comprend environ 43 espèces parmi lesquelles on se souvient:

STAPELIA VARIÉ

S. variegata c'est l'espèce la plus répandue sur le marché. Il se caractérise par des tiges dressées très ramifiées atteignant 15 cm de long avec une section quadrangulaire d'une belle couleur verte intense et souvent striée de rouge.

Il produit des fleurs étoilées, jusqu'à 8 cm de large, de couleur jaune crème tachetées de brun avec une sorte d'anneau au centre.

On trouve de nombreuses variétés, dont: «Atropurpurea» avec des fleurs caractérisées par une partie centrale violette; 'Curtisii' aux pétales blanchâtres avec des taches brun-rouge.

STAPELIA HIRSUTA

S. hirsuta est un autre spécimen délicieux de ce genre caractérisé par des tiges dressées ne dépassant pas 20 cm de couleur vert-bronze recouvertes d'un duvet dense.

Les fleurs, pas plus larges que 10 à 20 cm, sont de couleur violette recouvertes d'un duvet dense.

STAPELIA GÉANT

S. gigantea il doit son nom au fait que ses fleurs sont grandes, de 10 à 40 cm de large, parmi les plus grandes des espèces connues. Ils se forment normalement à la base des tiges et se caractérisent par des pétales jaune crème plus ou moins striés de rouge et recouverts d'un duvet dense. À la maison, il est très rare qu'il s'épanouisse.

Il est connu commefleur de charogne à cause de l'odeur désagréable des fleurs qui me rappelle la chair pourrie.

STAPELIA GRANDIFLORA

S. grandiflora elle est considérée comme la plus belle parmi les espèces sud-africaines de ce genre.

C'est une plante qui développe des tiges robustes de 30 cm de haut, des fleurs jusqu'à 15 cm de diamètre, de couleur brun pourpre foncé et avec des poils blancs assez longs le long des bords des fleurs.

STAPELIA FLAVOPURPUREA

Stapelia flavopurpurea il est caractérisé par de courtes tiges dressées, ne dépassant pas 10 cm, de couleur verte tendant au bleu.

Les fleurs également dans ce cas sont très décoratives et ressemblent à une étoile de mer vert vif mais des fleurs avec des nuances tendant vers le jaune, le rouge et le brun ont été signalées.Contrairement aux autres espèces du genre, ces fleurs sont agréablement parfumées.

STAPELIA ERECTIFLORA

C'est une petite espèce dont les tiges ne dépassent pas 15 cm de longueur. Les fleurs sont petites, de couleur pourpre, densément poilues avec les pétales enroulés pour ressembler à un bonnet de fourrure et avec une étoile formée par des cheveux rougeâtres. Les fleurs dégagent un parfum légèrement moins désagréable que les autres espèces.

STAPELIA LEENDERTZIAE

Nous nous souvenons du S. leendertziae, une espèce rare dans la nature, caractérisée par une fleur en forme de cloche rouge-violet atteignant 12 cm de taille.

TECHNIQUE CULTURELLE

le Stapelia comme toutes les plantes succulentes elles adorent le soleil, en toutes périodes de l'année.Dans ce cas, le soleil est une condition indispensable pour stimuler la floraison.Une limite pour ces plantes sont les températures minimales qui ne doivent pas descendre en dessous de 10-13 ° C. Certaines espèces du genre peuvent également supporter des températures plus basses mais dans ce cas, si elles sont prolongées, il peut y avoir des problèmes avec les racines qui risquent de pourrir.

Dans tous les cas, l'environnement dans lequel la plante est logée doit être sec.

L'ARROSAGE

Pendant la période printemps-été, il faut l'arroser très généreusement pour que le sol soit bien humide mais en prenant soin de ne pas laisser l'eau stagner dans la soucoupe, ce qui n'est pas toléré. Il est nécessaire d'attendre que le sol de surface sèche avant de procéder à la prochaine irrigation.

Pendant la période automne-hiver, les arrosages doivent être réduits afin que le sol soit à peine humide et ne soit jamais complètement sec car les tiges se fanent rapidement. Seulement si les températures chutent de manière significative, il est nécessaire de réduire davantage les arrosages.

TYPE DE SOL - REPOT

Ce sont des plantes qui sont rempotées pratiquement chaque année au printemps, en utilisant des pots plus grands pour stimuler la croissance de la plante en largeur, jusqu'à un maximum de 30 cm de diamètre. Dans tous les cas, vous vous rendez compte que la plante a besoin d'être rempotée lorsque vous remarquez que les tiges sont toutes empilées sur les bords du pot.

Utilisez un sol composé de terre pour cactacées et de sable grossier à parts égales et veillez à disposer des morceaux de faïence au fond du pot afin de favoriser un excellent drainage de l'eau d'irrigation, indispensable pour cette plante.

FERTILISATION

Les fécondations de la Stapelia elles sont effectuées tout au long de la période printemps-été en ajoutant de l'engrais liquide à l'eau d'irrigation toutes les trois semaines, en diminuant légèrement les doses par rapport à ce qui est indiqué dans l'emballage. Pendant les autres périodes, les fertilisations doivent être suspendues.

Utiliser un bon engrais liquide également équilibré en azote (N), phosphore (P), potassium (K) mais contenir également les soi-disant micro-éléments, c'est-à-dire les composés dont la plante a besoin en quantités minimales (mais en a encore besoin) comme le magnésium (Mg), le fer (Fe), le manganèse (Mn), le cuivre (Cu), le zinc (Zn), le bore (B), le molybdène (Mo), tous importants pour une croissance correcte et équilibrée de la plante.

FLORAISON

La floraison se produit normalement pendant l'été. Les fleurs n'ont pas une longue durée mais la floraison est très prolongée dans le temps pour lequel les fleurs se forment par rotation.

TAILLE

Ce sont des plantes qui ne peuvent pas être taillées. Seules les parties qui s'assèchent progressivement doivent être éliminées pour éviter qu'elles ne deviennent un vecteur de maladies parasitaires.

N'oubliez pas d'utiliser des outils propres et désinfectés (éventuellement avec une flamme), pour éviter d'infecter les tissus.

MULTIPLICATION

La multiplication peut avoir lieu par graine ou par bouturage.

Si vous utilisez la technique de multiplication des graines, rappelez-vous toujours que, lorsque la variabilité génétique prend le dessus, vous n'aurez jamais de plantes identiques à la plante mère donc si vous voulez obtenir une plante très spécifique, il vaut mieux la multiplier par boutures.

MULTIPLICATION POUR TALEA

Les boutures doivent être prélevées pendant la période de croissance active de la plante donc prenez-les au début de l'été (juin-août) .Les tiges avec racines sont coupées de la plante ou vous pouvez couper une petite tige secondaire en la coupant avec un couteau bien aiguisé (pour éviter de dévisser les tissus) au point où il bifurque de la tige principale.

Attendez 1 à 2 semaines avant de planter les boutures pour laisser aux plaies le temps de guérir. Après cette période, vous pouvez les planter dans une plate-forme composite d'une partie de sable grossier et trois parties de sol pour les cactacées en les plantant à une profondeur d'environ 1,5 cm de profondeur et, si nécessaire, en la soutenant avec du fil.

Placez le pot dans un endroit de la maison ombragé et à une température d'environ 16 ° C jusqu'à ce que vous remarquiez que la bouture reprend son développement, à quel point cela signifie que la bouture est enracinée et peut donc être plantée dans le pot final en utilisant un sol tel qu'indiqué pour les plantes adultes sont traités comme tels. Ces nouveaux plants commenceront à fleurir dès l'été suivant.

MULTIPLICATION PAR SEMENCES

Au début du printemps, les graines sont semées dans un sol formé d'une partie de terre pour les cactacées et d'une partie de sable grossier. Couvrez les graines d'une fine couche de sable pour les empêcher de bouger. Ensuite, placez le pot ou la boîte de multiplication à l'ombre partielle et à une température d'environ 20-25 ° C en maintenant le sol humide en le mouillant avec un pulvérisateur pour avoir une humidité uniforme.Après environ une semaine, les graines commencent à germer.

Laisser les plants se développer jusqu'à ce qu'ils aient atteint la taille à manipuler (environ 5 cm) et les transférer dans les pots finaux de petite taille (pas plus de 8 cm) en utilisant la terre comme indiqué pour les plantes adultes et les traiter comme tels.

Les nouvelles plantes ainsi obtenues mettent un temps variable à fleurir. Par exemple, S. variegata prend environ 3 ans tandis que les plus grandes espèces prennent beaucoup plus de temps.

PARASITES ET MALADIES

Les tiges commencent à se flétrir à partir des pointes

Si les plantes présentent ce symptôme, c'est probablement dû à un manque d'eau.
Remèdes: arroser avec modération en suivant les instructions du paragraphe «arrosage».

La base des tiges de la plante commence à pourrir

Ce symptôme indique trop d'arrosage.
Remèdes: éliminez immédiatement les tiges pourries et vérifiez également les racines et si vous trouvez des racines douces au toucher, éliminez-les. Traitez les pièces coupées avec des fongicides à base de soufre. Laisser le sol sécher rapidement, même simplement en le laissant dans l'air jusqu'à ce qu'il sèche. Pour l'avenir, mieux réglementer l'irrigation.

Taches sur la face inférieure des feuilles

Ce sont des plantes qui peuvent être infestées par la cochenille, et en particulier par la cochenille farineuse.Si vous utilisez une loupe et comparez-les avec les photos sur le côté, vous pouvez facilement les reconnaître. Ils se détachent également facilement si vous essayez de les rayer avec un ongle.

Remèdes: ils peuvent être facilement éliminés à l'aide d'un coton-tige imbibé d'alcool ou en lavant la plante avec de l'eau et du savon neutre, en frottant délicatement avec une éponge pour éliminer les parasites; après quoi, rincez la plante appropriée pour éliminer tout le savon. Ce n'est qu'en cas d'infestations graves qu'il est conseillé d'utiliser des pesticides systémiques, disponibles chez un bon pépiniériste.

CURIOSITÉ'

Le nom Stapelia est Il a été introduit en 1737 par Linnaeus, en l'honneur de Johannes Bodaeus vanStapel, un médecin et botaniste néerlandais décédé en 1636.

Certaines espèces de ces plantes sont également connues sous le nom de étoile de fleurs africaines pour leur forme d'étoile mais aussi comme des fleurs fleurs de charogne pour l'odeur désagréable émanant des fleurs, surtout par temps chaud, qui rappelle celle de la charogne animale en décomposition Cette odeur est très appréciée des mouches qui se précipitent pour assurer la pollinisation. De plus, leur odeur fait pondre de nombreux insectes sur les fleurs, convaincus que ce sera une future nourriture pour leurs larves.

Les espèces S. pearsonii elle est inscrite sur la Liste rouge de l'IUNC en tant qu'espèce sous observation car, en raison de la dégradation de l'environnement, elle pourrait à l'avenir avoir des problèmes d'extinction même si dans l'état actuel (évaluation 2006) elle n'est pas préoccupante.

Ce sont des plantes très recherchées et convoitées par les amateurs de plantes succulentes mais pas facilement disponibles.


Vidéo: Tour this Filipino Succulent Collectors Greenhouse. Rare Succulents Everywhere!