Informations

Fleurs de Bach - Aggravation thérapeutique ou crise de guérison avec les fleurs de Bach

Fleurs de Bach - Aggravation thérapeutique ou crise de guérison avec les fleurs de Bach


LES FLEURS DE BACH
ou alors
FLORITHÉRAPIE

AGGRAVATION THÉRAPEUTIQUE
ou alors
CRISE DE GUÉRISON


Note 1

Il a été constaté qu'il est possible, lors du traitement aux fleurs de Bach, surtout dans les premiers jours, que «vous ne vous sentiez pas bien» c'est-à-dire que vous puissiez par exemple souffrir d'une fièvre soudaine; ou vous ressentez des douleurs qui n'existaient pas auparavant; ou on se sent particulièrement déprimé ou vice versa joyeux; vous ressentez une fatigue que vous n'aviez pas auparavant; il y a une aggravation des symptômes dont on essaie de guérir; il y a une sensation de froid; transpiration et uriner excessivement; il est difficile de dormir, bref, une symptomatologie particulière qui ne se faisait pas ressentir auparavant. Ce fait est communément appelé «aggravation thérapeutique» ou «crise de guérison» et doit être considéré comme un fait positif car cela signifie que les fleurs de Bach ont commencé à agir et à rééquilibrer le corps en déplaçant les vibrations modifiées pour leur rééquilibrage. Cette aggravation doit donc être vue comme un fait plus que positif du point de vue de la réaction de l'organisme à vouloir éliminer rapidement la maladie qui l'afflige.

Pendant l'aggravation thérapeutique, qui ne durera de toute façon que quelques jours, il n'est pas nécessaire de recourir aux médicaments mais vous devez essayer de vous détendre, d'être calme et vous devez vous efforcer de continuer à prendre les remèdes, au maximum ils peuvent l'être réduit par exemple de quatre fois par jour pendant deux puis reprendre la dose normale dès que le malaise disparaît.

Il est possible dans les cas où la douleur ou l'inconfort est particulièrement gênant, d'arrêter de prendre les remèdes à base de fleurs de Bach jusqu'à ce que la douleur ou la pathologie particulière soit passée. Tout au plus, vous pouvez utiliser le Rescue Remedy avec la méthode du verre.

Dans tous les cas, le mieux est de rester le plus calme possible et d'essayer de supporter l'inconfort en continuant à prendre les remèdes pour ne pas interrompre le processus de guérison.

Noter
1. Photographie originale avec l'aimable autorisation des États-Unis. Service de la pêche et de la faune / Dr. Thomas Barnes