Les collections

Piment - Famille des Lamiacées - Culture, propriétés et bienfaits du piment

Piment - Famille des Lamiacées - Culture, propriétés et bienfaits du piment


PIMENT

PAGES1 -2-3-4

TECHNIQUE CULTURELLE

Parlons des techniques de culture des piments forts cultivés dans les régions au climat méditerranéen.

C'est une plante très rustique, bien adaptée à la culture en pot et en plein champ, très généreuse car elle pousse beaucoup et produit surtout de nombreuses baies ("piments").

Ce sont des plantes qui doivent être cultivées en plein soleil et qui ne tolèrent pas les basses températures.

De par leur nature ce sont des plantes vivaces, nous pouvons donc essayer de la cultiver telle quelle en la ramenant à l'intérieur ou dans un lieu protégé dès que les températures descendent en dessous de 15 ° C. Ne nous inquiétons pas si nous voyons qu'ils perdent leurs feuilles en hiver, c'est normal. Dans ce cas, au redémarrage végétatif, au printemps, nous effectuons une bonne taille pour éliminer les branches sèches.

L'ARROSAGE

C'est une plante qui aime avoir un sol constamment humide pour lequel elle nécessite des arrosages fréquents, en prenant grand soin de ne pas créer de stagnations d'eau qui ne sont pas les bienvenues.

Si nous voulons avoir des poivrons plus chauds (compatibles avec l'espèce), 2-3 jours avant la récolte il faut diminuer ou suspendre l'irrigation (en prenant soin de ne pas laisser mourir la plante!) Ou vous pouvez arroser seulement quand on remarque que les feuilles flétrissez (ne flétrissez pas!).

TYPE DE SOL - REPOT

Ce sont des plantes qui nécessitent des sols meubles et bien drainés, elles préfèrent les sols sableux et légèrement acides et pas trop riches en substance organique.

FERTILISATION

Il faut être très prudent avec les fertilisations azotées car si excessives elles conduiraient à une croissance excessive de la plante mais avec très peu de production de fleurs et donc de fruits. Il est préférable d'utiliser des engrais à très faible teneur en azote mais plus riches en phosphore, potassium et micro-éléments.

Pour favoriser la maturation des fruits, un engrais contenant de fortes doses de sulfate de potassium peut être administré.

Dans tous les cas, il est important de savoir quelles espèces nous cultivons car les besoins varient selon les espèces en fait par exemple le Capsicum chinense nécessite beaucoup de calcium dans le sol que leCapsicum annuum.

Si la plante est cultivée pendant plusieurs années à la reprise végétative, février - mars, une bonne fertilisation azotée doit être faite pour favoriser la reprise.

TAILLE

Habituellement, il n'est pas taillé. Les pièces qui sèchent progressivement ou qui s'endommagent doivent simplement être éliminées pour éviter l'apparition de maladies.

MULTIPLICATION

La pratique la plus courante de multiplication est par graine même s'il est possible de la multiplier en coupant des branches.

MULTIPLICATION PAR SEMENCES

Elle a lieu entre février et mars selon les régions (plus tôt dans les régions à climat tempéré) en distribuant les graines en rangées parallèles sur un sol pour les graines. Pour les enterrer uniformément, vous pouvez les pousser sous le sol à l'aide d'un morceau de bois plat.Le plateau contenant les graines doit être conservé à l'ombre, à une température d'environ 25-30 ° C et constamment humide (utilisez un pulvérisateur pour humidifier totalement le sol) jusqu'au moment de la germination.

Le bac doit être recouvert d'une feuille de plastique transparente qui garantira une bonne température et évitera un séchage trop rapide du sol. Saupoudrer de l'eau dans le compost chaque fois que le substrat est sur le point de sécher. Chaque jour, le plastique est enlevé pour contrôler l'humidité du sol et éliminer la condensation du plastique.

Les graines germent en moyenne après 3-4 semaines.Une fois les graines germées, la feuille de plastique est enlevée, et au fur et à mesure que les plants poussent, la quantité de lumière est augmentée (jamais directe au soleil) et une bonne ventilation.

Parmi toutes les plantes nées, il y aura certainement celles qui sont moins vigoureuses que d'autres qu'il faut éliminer pour donner plus d'espace aux plantes les plus robustes: lorsqu'elles auront émis au moins six feuilles, elles pourront être manipulées puis transplantées dans la finale. en pot et à l'extérieur uniquement si les températures sont en permanence supérieures à 15 ° C.

PARASITES ET MALADIES

Les nouvelles feuilles se fanent et la plante cesse de croître

C'est le symptôme classique de la carence en calcium.
Remèdes: administrer des engrais riches en calcium ou par exemple de la farine d'os.

Les feuilles jaunissent et tombent, surtout à partir des branches inférieures

Si vous observez cette symptomatologie, cela signifie qu'il y a un manque d'eau.
Remèdes: mieux réguler les irrigations.

Feuilles qui jaunissent et se tachent de jaune et de brun

Ce symptôme sur les feuilles à la suite duquel les feuilles s'enroulent et tombent dénote la présence d'acariens ou comme on l'appelle plus souvent acarien rouge, également associé à la présence de fines toiles d'araignée en particulier sur la face inférieure des feuilles.

Remèdes: il est nécessaire de maintenir un environnement humide autour de la plante car ce sont des environnements secs qui favorisent leur prolifération. Si cela ne les élimine pas, un insecticide spécifique homologué pour ces plantes doit être utilisé.

Présence de petits insectes blanchâtres sur la plante

Les petits insectes mobiles blanc-jaunâtre-verdâtre sont certainement des aphidium car ils sont plus souvent appelés poux.

Remèdes: la plante doit être traitée avec des pesticides spécifiques homologués pour ces plantes.

PAGES1 -2-3-4


Vidéo: Ces plantes qui vous retournent les sens. Les Lamiacées