Informations

Bardeaux de ciment-sable - un choix digne pour le toit de la maison

 Bardeaux de ciment-sable - un choix digne pour le toit de la maison


Les gens s'efforçaient à tout moment d'avoir un toit solide, fiable et durable au-dessus de leur tête, qui non seulement protégerait la maison, mais la décorerait également. Et à cet égard, aucun revêtement à la pointe de la technologie ne peut se comparer aux produits naturels. Cependant, l'épuisement des ressources naturelles a entraîné une augmentation de leur valeur et, par conséquent, une diminution significative de la demande. Cela a obligé les fabricants à rechercher une alternative aux matériaux de revêtement naturels, qui est devenu une tuile de ciment-sable - le juste milieu avec un rapport rare et réussi entre prix et qualité. Dans cet article, nous essaierons de comprendre, sans embellissement, ce qu'est ce matériau de toiture et s'il est possible de le poser seul.

Dalle ciment-sable: caractéristiques techniques

Les caractéristiques des carreaux de ciment-sable sont déterminées par les caractéristiques des matériaux à partir desquels ils sont fabriqués et par la technologie de production.

Composition et production

Pour la fabrication de carreaux de ciment-sable, un mélange de sable raffiné tamisé et de ciment à prise rapide (au moins M200) avec l'ajout de colorants végétaux est utilisé. Les propriétés des bardeaux de béton dépendent du dosage strict de tous les composants de la masse de béton, en particulier du rapport ciment / eau. Le moindre écart par rapport aux exigences de la technologie entraînera l'apparition de calcaire blanc sur la surface des carreaux et une diminution des performances.

La qualité des carreaux de béton dépend du respect des proportions correctes de la composition des carreaux - 1 partie de ciment, 3 parties de sable et 0,5 partie d'eau sans impuretés

Après le formage, les produits sont peints et séchés dans des chambres spéciales. Puis retachez et séchez à nouveau pendant au moins 30 jours à l'extérieur. La double coloration et le séchage rendent les bardeaux de ciment-sable insensibles aux effets néfastes des rayons ultraviolets, ce qui signifie qu'ils sont capables de conserver un aspect présentable et d'excellentes propriétés pendant de nombreuses années.

Au stade final de la production, les carreaux doivent être conservés à l'extérieur pendant 30 jours, ce qui améliore considérablement les performances du matériau.

Les carreaux de béton fabriqués à l'aide de la technologie à trois couches sont particulièrement durables, où la première couche est du béton à haute résistance, la seconde est la pulvérisation d'une composition de ciment coloré, qui remplit tous les pores sous pression et lisse la surface des pièces, et le le troisième (externe) est un double revêtement acrylique, qui donne aux carreaux un effet mouillé. De tels produits n'absorbent pas l'eau, ce qui fait que la résistance au gel du matériau augmente plusieurs fois et sa capacité à supporter calmement les effets négatifs du climat, y compris les pluies acides.

Dimensions et poids du revêtement

La composition, les matières premières peu coûteuses disponibles et les méthodes de production innovantes rendent les produits en béton similaires aux carreaux de céramique à la fois visuellement et en qualité, mais beaucoup moins chers et plus légers. C'est un gros plus des carreaux de ciment-sable.

Malgré la variété des matériaux de toiture, les promoteurs choisissent souvent les tuiles de ciment-sable en raison de leur apparence incroyablement belle, de leur haute qualité et de leur coût abordable.

Paramètres techniques des tuiles en béton:

  1. Le poids des bardeaux de ciment ne dépasse pas 45 kg / m², tandis que le poids des carreaux de céramique peut atteindre 75 kg / m².
  2. L'épaisseur des carreaux est d'environ 12 cm.
  3. La taille des carreaux de béton est plus grande que celle des carreaux de céramique - 42X33 cm - c'est-à-dire que 10 à 11 pièces suffisent pour un sol de 1 m². Certes, certains fabricants produisent des modèles d'un format plus petit (41X24 cm), qui nécessiteront environ 15 pièces par 1 m² pour la pose. Cependant, dans tous les cas, en raison de la précision dimensionnelle idéale, l'ajustement des fragments sur le toit n'est pas nécessaire, ce qui rend l'installation de tuiles en béton assez facile.

Mais, malgré cela, de nombreux développeurs ne risquent pas d'acheter des tuiles de ciment et de sable précisément en raison de leur poids élevé, car il existe un avis selon lequel, lors de son utilisation, il est nécessaire de renforcer le système de chevrons, ce qui signifie des coûts supplémentaires pour l'aménagement du toit. Une telle déclaration déforme la vérité. La structure portante du toit doit pouvoir supporter une charge d'au moins 200 kg / m² sans le poids du matériau de revêtement lui-même. Et si le modèle le plus lourd est inclus dans les calculs de conception, en réduisant le pas des chevrons, il sera nécessaire d'augmenter le coût du bois de seulement 7 à 10%. Les fondations et les murs, s'ils étaient initialement prévus pour un revêtement naturel et érigés conformément aux normes, présentent une marge de sécurité suffisante. Par conséquent, il ne faut pas avoir peur pour leur état, quel que soit leur matériau. Même les maisons en rondins peuvent parfaitement résister à un revêtement de ciment-sable, de céramique et d'ardoise, si tous les calculs sont effectués correctement. Mais d'un autre côté, le confort et le confort de la maison avec un matériau de revêtement naturel seront fournis pour de nombreuses générations.

La toiture en tuiles de ciment et de sable conviendra à la maison de n'importe quel matériau, l'essentiel est que la capacité portante des murs et des fondations soit calculée correctement

Vidéo: carreaux de ciment-sable pour une maison en bois

Structure matérielle

La structure des bardeaux de béton est d'un grand intérêt. Ses principaux éléments:

  1. Crochets avec lesquels chaque pièce est fixée à la caisse. Ils sont conçus de manière à ce que le poids du revêtement lui-même et les charges climatiques soient uniformément répartis sur toute la surface du toit. De plus, l'adhérence des bardeaux à la caisse est ponctuelle et non solide, ce qui se traduit par un revêtement respirant qui protège le cadre du chevron de l'humidité et de la pourriture.
  2. Bords arrondis des tuiles, permettant un drainage naturel facile du toit.
  3. Nervures de renfort qui confèrent de la rigidité aux carreaux et les protègent de la rupture due à une charge inégale à un moment ou à un autre.
  4. Verrous latéraux (fond et couvercle), qui permettent, si nécessaire, de déplacer les carreaux jusqu'à 8 cm et ainsi d'éviter au maximum les contre-dépouilles indésirables.
  5. La serrure principale - simple, double ou triple - est unique dans sa conception, grâce à laquelle les tuiles sont reliées les unes aux autres, formant un revêtement solide qui empêche la neige de souffler et l'infiltration d'humidité dans l'espace sous le toit.

    En raison de la structure unique des carreaux, l'installation de carreaux de ciment-sable n'est pas particulièrement difficile.

Vidéo: bardeaux de béton, comment ça marche

Avantages et inconvénients

Tout d'abord, notons les principaux avantages des carreaux de béton - une faible conductivité thermique et une faible absorption d'eau, grâce auxquelles la sécheresse, le confort et le confort de la maison sont garantis. Ce sont des indicateurs importants, car il existe de nombreux beaux revêtements et des unités incroyablement attrayantes et en même temps économes en énergie, et les carreaux de ciment et de sable en font partie. De plus, les bardeaux de béton sont différents:

  • haute résistance à la flexion et à la traction (280 kg / m²);
  • durabilité - durée de vie jusqu'à 150 ans, garantie du fabricant - 30 ans;
  • sécurité incendie et respect de l'environnement;
  • excellente isolation phonique et ventilation;
  • résistance aux influences climatiques agressives, aux vents d'ouragan, au gel sévère, aux rayons ultraviolets, à la corrosion, aux agents chimiques, aux changements brusques de température - les carreaux peuvent supporter des fluctuations de -60 à +120 ºC sans changer de forme;
  • une gamme de couleurs suffisante, grâce à laquelle vous pouvez créer une belle couverture en mosaïque;

    La palette de couleurs des carreaux de béton vous permet de réaliser un revêtement avec un ornement afin d'exprimer pleinement votre individualité

  • polyvalence - les bardeaux de béton sont bien adaptés au climat russe, ils retiennent une chute de neige semblable à une avalanche et peuvent être facilement installés sur des toits de toute forme avec un angle d'inclinaison de 22 ° et plus;
  • faible probabilité d'un coup de foudre, car les carreaux de béton n'accumulent pas de tension statique;
  • facilité d'installation avec un minimum de déchets, facilité de réparation et d'entretien;
  • prix parfaitement équilibré correspondant à la qualité des produits - 450–2100 roubles / m².

Les faiblesses des bardeaux de béton peuvent être qualifiées de relatives, car certaines d'entre elles sont en même temps ses avantages ou n'apparaissent que dans certains cas:

  1. Le poids important des tuiles, grâce auquel la toiture résiste parfaitement aux vents violents. De plus, les fragments épais amortissent bien les bruits parasites et assurent un rétrécissement rapide du bâtiment, ce qui vous permet de commencer les travaux de finition beaucoup plus tôt et de terminer la construction plus rapidement.
  2. Fragilité du matériau s'il est mal manipulé lors de la livraison, du stockage et du levage jusqu'au toit.
  3. Le coût élevé de l'installation, si vous ne le faites pas vous-même.

En conséquence, des inconvénients moins importants subsistent, notamment:

  • pas trop de formes et de couleurs, mais ce matériau a un bel avenir et les fabricants proposent de nouvelles technologies pour plaire aux consommateurs;

    Les fabricants de bardeaux de béton ne cessent d'étonner: le dernier savoir-faire - la peinture multicolore, qui crée une toiture d'une beauté incroyable

  • sensibilité aux micro-organismes, qui, en principe, est inhérente à tous les revêtements naturels et est résolue très simplement - garder le toit propre, traiter périodiquement avec des composés spéciaux ou du sulfate de cuivre, ainsi que l'installation de plaques spéciales sous la crête, qui, lorsque l'eau de pluie frappe eux, forment des oxydes qui empêchent la croissance de la mousse.

    La sensibilité aux oligo-éléments organiques est inhérente à tous les matériaux naturels, par conséquent, ces revêtements doivent être maintenus propres et traités périodiquement avec des préparations spéciales.

Vidéo: l'avis d'un constructeur sur les carreaux ciment-sable

Que rechercher lors de l'achat de tuiles en béton

Si vous décidez de recouvrir le toit de tuiles de ciment et de sable, l'étape suivante consiste à choisir un fabricant. Les plus grands fournisseurs de carreaux ciment-sable sont:

  • concernent A-Tiilikate (Finlande), dont les produits sont conçus pour être utilisés dans le climat scandinave rigoureux, c'est pourquoi ils sont parfaits pour nos latitudes septentrionales;
  • Tuiles Sea Wave (holding suédoise Benders et société russe Baltic Tile), dont les tuiles sont célèbres pour leur belle forme d'onde oblique;
  • et, bien sûr, Braas (Allemagne) avec ses modèles populaires - "Francfort" et "Adria".

Avant d'utiliser des tuiles ciment-sable pour la toiture, vous devez choisir le meilleur fabricant et découvrir tous les avantages et les inconvénients de ses produits.

Lors de l'achat, assurez-vous de demander:

  1. La présence d'un certificat de qualité. Les bons carreaux sont visuellement géométriquement plats et produisent un son terne lorsqu'ils sont tapés. Bien sûr, vous ne pouvez pas vérifier toutes les tuiles, car elles sont livrées en paquets, alors vérifiez s'il y a une possibilité de retourner des produits endommagés et de mauvaise qualité et à quelles conditions.

    Les carreaux ont encore un coût considérable et l'achat de produits de mauvaise qualité auprès d'entreprises peu connues peut entraîner des coûts supplémentaires pour le démontage du toit, l'achat d'un nouveau lot et la pose de nouveau.

  2. Le délai de livraison, les conditions de la garantie, ainsi que la confirmation du respect par le fabricant de ses obligations de garantie.
  3. Disponibilité de tous les composants du système de toiture et disponibilité des instructions d'installation.
  4. La capacité d'obtenir des conseils techniques et une assistance technique.

Vidéo: carreaux de ciment-sable - propriétés, production et sélection

Dispositif de toiture en tuiles ciment-sable

Le toit doit être considéré comme un tout. Il se compose de deux blocs: un système de chevrons - un support pour la structure de clôture et un système de toiture, qui comprend:

  • revêtement de sol;
  • lattage et contre-lattage;
  • matériaux pare-eau, pare-chaleur et pare-vapeur;

    Le toit a une structure en forme de tarte, chaque couche dans laquelle remplit une fonction spécifique et est placée dans un endroit strictement défini

  • lattes supportant le pare-vapeur;
  • revêtement de plafond;
  • éléments supplémentaires - surplombs de toit, retenues de neige, gouttières, fragments de faîtage, buses de ventilation, etc., qui non seulement donnent au toit un aspect parfait, mais affectent également de manière significative sa durée de vie.

    L'utilisation de tous les éléments du système de toiture aidera à créer un revêtement fiable et durable

À son tour, le revêtement de sol est formé de différentes tuiles, subdivisées en:

  • privé (basique);
  • demi-bardeaux qui minimisent le dégagement. En règle générale, ils sont utilisés dans les vallées - 3 pièces par mètre courant;
  • crête et fronton;
  • ventilation - généralement 3-5 pièces par pente;
  • points de contrôle, repose-pieds et rétention de neige.

    Chaque type de tuile de ciment-sable doit être utilisé lors de l'installation du toit, ce n'est que dans ce cas que vous pouvez obtenir le résultat opérationnel maximal

Tous les types doivent être utilisés lors de l'installation. Ce n'est que dans ce cas que vous pouvez obtenir le maximum d'effet de la disposition d'un revêtement en carrelage de ciment.

Pose de carreaux ciment-sable

Sans aucun doute, les bardeaux de béton sont un bon matériau de revêtement digne de confiance. Néanmoins, le prix néanmoins considérable, le poids juste et la fragilité relative exigent le plus grand soin et une grande attention lors de l'installation. Après tout, il n'y a pas de bagatelles dans le toit. Même les fixations - clous, vis et pinces aident à monter un revêtement solide, fiable et durable. Comment calculer correctement le matériau, effectuer l'installation de vos propres mains et ce qui est nécessaire pour cela, essayons de le comprendre maintenant.

La création d'une belle chaussée ciment-sable nécessite la plus grande précision des calculs, l'utilisation de matériaux de haute qualité et la précision lors de l'installation.

Équipement et outils nécessaires

En plus des tuiles en béton pour la toiture, vous aurez besoin de:

  • éléments supplémentaires pour la conception des unités de toiture;
  • planche bordée et poutres en bois;
  • attaches - vis, boulons, écrous, pinces, agrafes;
  • isolation;
  • film ou membrane d'étanchéité et pare-vapeur;
  • marteau de toit, scellant et seringue pour cela;
  • crayon, rail de deux mètres, règle, couteau utilitaire;
  • scie à métaux, sac à outils, tronçonneuse d'angle pour couper des fragments et agrafeuse;
  • dentelle synthétique, ciseaux métalliques, bande de teinture, niveau;
  • rouleau roulant et perceuse électrique;
  • perceuses, disques, forets et échelles pour la marche et l'escalade.

    Avant de commencer les travaux, il est nécessaire de vérifier la présence d'un ensemble complet d'outils et leur état de fonctionnement.

Afin d'éviter la casse des tuiles, il est conseillé de les soulever sur le toit à l'aide d'un palan pour véhicule automobile.

Calcul des matériaux

Pour comprendre le schéma de calcul, regardons un exemple. Nous avons un toit à pignon simple d'une superficie de 50 m². La longueur de la crête est de 8 m. Nous utiliserons un format de dalle de 420X330 mm (paramètres de fonctionnement 399X300 mm). Nous effectuons des calculs:

  1. Nous déterminons la surface utile du carreau en multipliant ses dimensions de travail indiquées par le fabricant. Dans notre cas, 0,399 x 0,3 = 0,1197 m².
  2. Nous calculons le nombre de tuiles en divisant la surface du toit par la surface d'une tuile - 50: 0,1197 = 417,71 pièces.
  3. Nous ajoutons 10% au stock et arrondissons à un nombre entier de 417,71 + 10% = 459,48 = 460 pièces.
  4. Nous calculons le nombre de tuiles faîtières. Pour ce faire, nous multiplions la longueur de la crête par le nombre de produits pour 1 mètre courant, ce qui est indiqué dans les spécifications techniques. Par exemple, la consommation de tuiles faîtières Braas est de 3 pièces / course. m Par conséquent, 8 x 3 = 24 + 10% = 26,4. Nous arrondissons à un nombre entier et nous obtenons 27 pièces. Les vallées et les crêtes sont calculées de la même manière.
  5. Nous achetons des tuiles de ventilation à raison de 3 à 5 pièces par pente (principalement près des fenêtres de toit et de la cheminée), et des demi-tuiles - 3 pièces par 1 mètre courant. m (dans les vallées, près des pignons, de la crête et des côtes).
  6. Nous achetons des fixations selon les instructions du fabricant, car chaque modèle a ses propres caractéristiques de fixation.

Travaux d'installation

Le travail commence par la préparation de l'échafaudage, la vérification de l'état de fonctionnement des outils, la création de clôtures conformément aux règles de sécurité (SNiP 111-4-80) et le soulèvement des tuiles par petits lots jusqu'au toit.

Les tuiles de ciment-sable ont beaucoup de poids, elles doivent donc être soulevées avec précaution sur le toit et placées en petits lots sur toute la zone.

L'ordre de travail ultérieur est le suivant:

  1. Examinez sans faute la géométrie des pentes, pour lesquelles ils mesurent en diagonale à l'aide d'un rail de deux mètres. Les écarts admissibles selon SNiP 3.04.01–87 sont de -5 à +5 mm par 2 mètres courants. m.
  2. Près des lucarnes ou lucarnes, ainsi qu'aux endroits des culées et des passages, si nécessaire, les éléments de support de la structure sont renforcés.
  3. Un compte-gouttes est installé sur toute la largeur de la pente avec un retrait de pas plus de 300 mm au-delà des chevrons extrêmes et la quantité requise de carreaux pleins, latéraux et demi est calculée.

    Au tout début de l'installation, un goutte-à-goutte est installé et le nombre de carreaux sur la largeur de la pente est calculé en tenant compte du côté entier et des demi-carreaux

  4. Un film d'étanchéité est posé le long du bord supérieur des pieds de chevron avec une extension de 150 mm de largeur pour décorer les pignons. Le matériau d'étanchéité ne doit pas être utilisé lors de l'aménagement de structures froides avec une pente jusqu'à 60 °. En plus de l'étanchéité, les contre-rails sont rembourrés à partir d'une barre d'une section d'au moins 30X50 mm. Pour les structures complexes ou avec de longues pentes, la section transversale du bois est augmentée à 50X50 mm.

    L'imperméabilisation est posée le long du bord supérieur des chevrons et est fixée avec un contre-treillis, qui fournit l'espace de ventilation nécessaire

  5. Les bords de la caisse sont rembourrés. La planche inférieure à l'avant-toit doit être plus haute que le reste des planches par l'épaisseur du matériau de revêtement. La deuxième rangée est emballée en tenant compte de l'enlèvement des bardeaux de la première rangée, qui peuvent être de 0 à 80 mm. Les planches de lattage sont fixées au contre-treillis avec des vis autotaraudeuses avec un décalage le long de l'axe.

    La barre ou la planche la plus basse à l'avant-toit est surélevée au-dessus du plan de l'ensemble du lattage par l'épaisseur du matériau de revêtement, car ici les carreaux avec leur bord inférieur reposent directement sur le lattage, et non sur la rangée suivante

  6. Le pas de la caisse est calculé dans l'intervalle entre la deuxième rangée inférieure et la plus haute au niveau de la crête. La taille des marches pour les produits ciment-sable varie en fonction de la pente du toit de 32 à 39 mm selon le modèle de tuile choisi. La caisse est complètement remplie, plaçant les joints des planches en damier sur les pieds des chevrons.

    Mesurez la distance entre les deuxièmes panneaux de fond et de faîtage du revêtement, puis calculez le pas du revêtement en fonction de la longueur du carreau sélectionné

  7. Ils équipent la cheminée (à l'aide d'un treillis renforcé et d'un scellant) et les vallées - ils posent une double étanchéité, remplissent les lattes fréquentes, montent la gouttière de la vallée et les bardeaux à l'aide de demi-tuiles.

    Après avoir rempli le lattage, des vallées se forment - elles posent une double étanchéité et augmentent le lattage le long de toute la ligne de joint

  8. Avec un cordon de teinture sur la caisse, ils repoussent l'emplacement des colonnes du fronton, puis chaque troisième à cinquième colonne verticale est marquée le long de la largeur de la pente.

    Avec un cordon de teinture sur la caisse, ils repoussent l'emplacement des futures colonnes des carreaux afin de rendre la pose correcte, uniforme et belle des fragments

  9. Selon les marquages ​​effectués, les bardeaux ordinaires sont posés de bas en haut et de droite à gauche. Dans ce cas, chaque ligne suivante est posée avec un décalage par rapport à la précédente. L'ajustement à la largeur du revêtement de sol se fait avec des demi-carreaux ou par contre-dépouille. Les carreaux de béton sont fixés les uns aux autres avec une serrure et fixés à la caisse avec des crochets. Grâce aux chevauchements, les rangées supérieures pressent les inférieures, protégeant ainsi le support de manière fiable. Néanmoins, les sections individuelles du toit doivent être renforcées en plus. Dans les régions à climat normal, avec une pente de toit allant jusqu'à 60 °, en plus de la serrure et des crochets avec pinces ou vis autotaraudeuses galvanisées, les tuiles sont fixées le long du périmètre de la pente... Dans les zones venteuses ou avec une plus grande pente, une fixation de sécurité est faite dans les endroits qui supportent la plus grande charge de vent - aux intersections, tous les fragments de contre-dépouille, ainsi que sur les tuiles de la corniche et de la ligne de faîtage.

    Les carreaux de béton sont fixés à la caisse avec des crochets et fixés les uns aux autres avec une serrure.De plus, seuls les fragments sont fixés le long du périmètre de la pente, tandis que les fixations ne doivent pas être rigides pour compenser la dilatation thermique des carreaux

  10. Sur les structures de hanche ou de hanche, les tuiles commencent à être posées à partir du milieu de la pente, en étalant toute la colonne centrale, puis toute la rangée du bas, puis des fragments dans la direction allant de la colonne centrale aux bords du toit.

Lorsque les pentes sont inclinées de 10 à 22 °, le toit inférieur doit être rembourré - un pont continu en panneaux de particules ou en contreplaqué imperméable avec une couche supplémentaire de matériau d'étanchéité ou de feutre de toiture le long de celui-ci.

Vidéo: pose de carreaux ciment-sable

Disposition des unités de toiture

Une fois toutes les pentes montées, l'installation de la crête commence, la formation de crêtes et d'un drain:

  1. Mesurez la distance entre les bords inférieurs de la tuile faîtière et les bords supérieurs des barres faîtières.
  2. Après avoir noté la distance par rapport à la ligne de flexion des pentes, pressez la monture.
  3. L'élément d'air de la crête est fixé avec des agrafes à la barre de faîtage avec un pas de 30 cm.
  4. Desserrez les vis autotaraudeuses qui fixent le panneau supérieur de la caisse, placez l'attache en dessous et serrez les vis.

    La crête est équipée de bandes de ventilation auto-adhésives et d'éléments aérodynamiques spéciaux, tandis que la dalle de faîte doit recouvrir les vis autotaraudeuses, qui sont utilisées pour fixer les carreaux de la rangée supérieure à la caisse

  5. Une poutre faîtière est rembourrée sur les crêtes et les carreaux sont posés à l'aide de demi-carreaux près des bords.

    Sur les bords des toits en croupe, une imperméabilisation est posée de manière à ce que les bords du panneau soient projetés sur le bord de 15 cm ou plus et que les tuiles, si nécessaire, soient coupées et posées à une distance de 3 cm de la crête à assurer la ventilation

  6. À la dernière étape, le drain est collecté. Pour les bardeaux de béton, des produits en plastique peu coûteux peuvent être utilisés pour correspondre à la couche de base ou dans une couleur contrastante. Ensuite, les surplombs sont ourlés. Du côté du grenier, une isolation et un pare-vapeur sont posés, qui sont fixés avec des contre-rails, puis le plafond est ourlé.

Ceci termine l'installation du toit en tuiles ciment-sable. Si tout est fait correctement, avec précision, conformément aux normes et aux instructions du fabricant, vous obtiendrez à la suite de tout le travail un revêtement incroyablement beau, durable, fiable et durable.

Il est possible de poser des bardeaux de ciment-sable sur presque toutes les formes de toits à l'exception des toits plats, et pour les maisons de style méditerranéen ou européen, les bardeaux de béton sont presque un matériau de toiture obligatoire.

Erreurs d'installation

Le plus souvent, les erreurs suivantes sont commises lors de l'installation de carreaux de ciment-sable:

  • fixation insuffisante (ou absence de solidité) des fragments latéraux ou serrage excessif des boulons, en raison de laquelle, en raison d'une dilatation thermique inégale, les fixations s'affaibliront avec le temps et contribueront à l'apparition de fuites et à la déformation des carreaux;
  • coupe de bardeaux bâclée;
  • l'absence d'éléments aérodynamiques dans les nœuds clés - l'utilisation de matériaux hermétiques à la place;

    Toutes les zones à problèmes du toit doivent être protégées de manière fiable contre les fuites et bien ventilées, pour lesquelles ils utilisent des bandes de ventilation, des éléments aérodynamiques spéciaux, un mastic de haute qualité et des bandes prêtes à l'emploi avec des joints.

  • mauvaise disposition des piliers - étanchéité insuffisante;
  • l'absence de contre-treillis, ce qui perturbe les échanges d'air dans l'espace sous le toit;
  • inclinaison incorrecte du lattage, à la suite de quoi les fixations restent ouvertes, ce qui réduit considérablement la protection contre l'imperméabilisation de la structure de la toiture.

Toutes ces erreurs peuvent être évitées si vous étudiez attentivement les instructions d'installation fournies par le fabricant et suivez strictement toutes les recommandations. Sinon, vous devrez démonter partiellement ou complètement le revêtement, ce qui est extrêmement indésirable pour un tel matériau d'élite, et entraînera des coûts financiers élevés.

Vidéo: reconstruction d'une toiture ciment-sable, erreurs d'installation

Entretien de la toiture en tuiles de béton

La règle principale pour entretenir un toit est de le garder propre. Les carreaux de ciment-sable sont sensibles aux micro-organismes qui surviennent le plus souvent au niveau des joints des carreaux lorsque la saleté, les débris et la poussière s'y accumulent, généreusement saturés de pluie et d'eau de fonte.

Le meilleur remède à un tel malheur est considéré comme "sans Grön" - après traitement, les micro-organismes meurent immédiatement et il n'est pas nécessaire de nettoyer le toit des résidus. Ils se laveront avec de l'eau de pluie. La durée de validité du "Grön-free" est de 6 ans maximum, selon les conditions de la couverture. Des produits tels que Primacol et MossKade (Pologne), IKOpro (Belgique) se sont également bien illustrés. Lors de la lutte contre la matière organique, vous pouvez également utiliser un remède populaire - une solution saline - mais un tel traitement est très inférieur en efficacité aux compositions chimiques. L'installation de plaques de cuivre dans la zone de la crête aide également - l'eau de pluie, au contact de celles-ci, s'ionise et, s'écoulant sur le toit, arrête la croissance de la mousse, du lichen, des algues et d'autres choses.

Quant à la réparation du toit, avec un examen préventif régulier et un nettoyage rapide du drain, elle ne sera pas nécessaire avant de nombreuses années. Cependant, il existe des cas de force majeure qui nécessitent le remplacement des fragments endommagés. Toutes les réparations sont réduites au fait que le revêtement est démonté dans une certaine zone et les carreaux endommagés sont remplacés par des neufs. C'est là que ces 10% du stock seront utiles, qui ont été pris en compte lors de l'achat de matériaux de toiture et d'éléments supplémentaires.

Comparaison des bardeaux de béton avec d'autres types

Chaque type de tuile a ses propres avantages et inconvénients. Le choix ne dépend que des préférences personnelles et des capacités financières. Bien qu'il ne soit pas tout à fait correct de comparer différents types de revêtements de carreaux, essayons de mettre en évidence les principaux points.

Tableau: analyse comparative des différents types de bardeaux

Types de carreauxCiment-sableCéramiqueTuile en métalPolymèreBitumineuxEn boisSchiste argileux
Conductivité thermiquefaiblefaiblehautefaiblefaiblefaiblefaible
Insonorisationhautehautefaiblehautehautehautehaute
Forcebienbienen fonction du type et de l'épaisseur de la couche de polymère - de faible à élevébienbienbienhaute
Résistant aux UVhautehauteen fonction du type de revêtement polymère - de faible à élevébienbiennécessite un traitement périodique avec des composés spéciauxhaute
La sécurité incendiehautehautehautes'enflamme mais ne supporte pas la combustionbiennécessite un traitement ignifuge et l'installation de pare-étincelles sur les cheminéeshaute
Respect de l'environnementhautehautemoyennefaiblebienhautehaute
Résistance au gelhautehautehautebienfragilehautehaute
Durée de vie100-150 ansjusqu'à 150 ans25-50 ans avec revêtement PVDF et plusjusqu'à 50 ans25-30, produits de qualité - jusqu'à 50 ansde 15 à 100 ans selon le type de boispas moins de 100 ans
Coût, roubles / m²450–2100700–2500260–560250–800220–700500–17005800-14000 + le coût de pose à partir de 2000 et plus

Témoignages

Aujourd'hui, les tuiles ciment-sable sont un concurrent digne des autres revêtements de toiture. Mais vous devez comprendre que tous les bardeaux de béton ne sont pas aussi bons. Par conséquent, lors du choix, privilégiez les fabricants fiables qui apprécient leur réputation et adhèrent à la technologie de production. De plus, observez les conditions d'installation, puis une toiture incroyablement belle deviendra une décoration et un fidèle protecteur de la maison pendant des décennies. Bonne chance à toi.


Examens des matériaux de toiture

Le but de la toiture est de protéger la maison de l'humidité et des dommages causés par les aléas climatiques et les rayons ultraviolets du soleil. Ce matériau est recouvert de la partie supérieure du toit, le fixant d'une certaine manière (selon le type de toit). Lors du choix des matériaux de toiture pour le toit, il est utile de lire les critiques de personnes qui ont déjà rencontré certains matériaux. Cela permettra de déterminer plus facilement si ce chapeau particulier convient à votre maison.


Règles d'installation de tuiles

Lors de l'installation, il est important de prendre en compte les caractéristiques de chaque type de carrelage et de respecter la technologie de fixation. La tuile ciment-sable se compose des éléments suivants:

  • la serrure principale est triple, double ou simple. Protège le toit du soufflage et de la pénétration de neige, augmente la résistance du revêtement
  • verrous latéraux - verrouillez les carreaux ensemble et évitez les fuites. Permettre aux pièces de se déplacer les unes par rapport aux autres jusqu'à 8 cm
  • nervures de renfort - pour renforcer les carreaux. Fournit la force et la résistance de chaque pièce à diverses charges
  • bords arrondis - permettent un drainage efficace des sédiments
  • crochets inférieurs - fixez les carreaux au lattage, aidez à répartir uniformément le poids.

Les carreaux de faïence sont variés et ont une structure bien pensée.

Chaque carreau est équipé de trous de montage pour un travail d'installation facile.

Comment faire une caisse pour une tuile

Pour le lattage, des barres de bois de conifères sont utilisées avec une teneur en humidité ne dépassant pas 25%, ce qui protège la base de la déformation et de la pourriture.

Sur les chevrons situés avec un pas de pas plus de 75 cm, des barres d'une section transversale de 30 × 50 mm sont utilisées pour l'installation des lattes, sur des chevrons avec un pas de pas plus de 90 cm - barres de 40 × 50 mm . Si le pas des chevrons atteint 110 cm, les barres mesurent 50 × 50 ou 40 × 60 mm. Ces indicateurs sont universels.

Le pas du lattage ne doit pas dépasser la longueur des carreaux.

Le pas du lattage dépend de la pente du toit.

Si le toit a des pentes avec une pente allant jusqu'à 22 °, la distance entre les barres est de 312 à 320 m avec une pente de 22 à 30 °, la marche de lattage est maintenue entre 325 et 335 mm. Si l'angle d'inclinaison est supérieur à 30 °, le lattage est placé par incréments de 340 à 345 mm.

Lors de la construction de toits à plusieurs pentes, la distance entre les barres de lattage est calculée séparément pour chaque surface inclinée.

Principes de base de l'installation

Avant de commencer la construction, un antiseptique doit être appliqué sur toutes les parties en bois du toit à partir d'un pulvérisateur, et un agent anti-corrosion doit être appliqué sur les parties métalliques. Après avoir rempli le lattage, la cheminée est scellée: un ruban avec un treillis de renfort y est attaché. Si une vallée est prévue dans la structure du toit, un ruban d'étanchéité est posé dans cette zone. Ensuite, le processus de pose des carreaux commence:

  1. La première ligne est placée à partir du coin inférieur droit. Les tuiles ne doivent pas dépasser 7 cm du bord du toit Les tuiles sont fixées à la caisse avec des vis autotaraudeuses galvanisées.
  2. Plus loin le long du bord de l'extrémité du toit, une rangée est montée dans le sens vertical. Avant de poser la bande suivante, tirez un cordon entre les bords opposés du toit pour vous assurer que les rangées sont posées horizontalement.
  3. En observant les marquages ​​et en partant des embouts fixes, des rangées horizontales se forment.
  4. Dans les coins et les vallées difficiles, un revêtement d'éléments prédécoupés est disposé.
  5. Les derniers sont la crête, la connexion et d'autres pièces supplémentaires.

L'installation de carreaux de ciment-sable dans la zone de la vallée nécessite une précision dans la coupe des carreaux et une fixation correcte

L'installation peut être effectuée le long du périmètre de la pente ou verticalement, mais la méthode présentée est la plus simple et vous permet d'obtenir des rangées uniformes.

Instruction vidéo: installation de lattes et pose de carreaux - en détail, avec calculs et mesures


De nombreux propriétaires rêvent d'équiper leur maison d'une toiture assez élégante et prestigieuse recouverte de tuiles de céramique de haute qualité. Certes, le coût très important d'un tel revêtement de toiture ne le rend disponible aujourd'hui que pour une catégorie de propriétaires relativement restreinte. Et une excellente solution ici, devient maintenant généralement l'utilisation de carreaux de ciment-sable spéciaux, qui sont un type d'analogue céramique beaucoup moins cher.

Ce type de carreau comprend généralement dans sa composition de base des composants tels que l'eau, le ciment, le quartz spécial et les colorants naturels spéciaux. Le mode opératoire de sa fabrication repose sur le moulage initial des produits finis sous une pression suffisamment élevée, et leur séchage ultérieur à une température relativement basse, de l'ordre de +60 ° C.

Vous pouvez commander des carreaux de ciment-sable à Tver et dans la région de Tver sur: http://www.kiji-tver.ru/catalog/krovelnye-materialy-i-komplektuyuschie/cherepitsa/braas-cement/. Ils ont un large catalogue de produits.

En parlant des avantages de ces carreaux de ciment-sable, il convient tout d'abord de noter que ce matériau est extrêmement écologique, ce qui s'explique par la présence uniquement d'ingrédients vraiment naturels dans sa composition. De plus, ce type de toiture se caractérise également par une durabilité assez importante, obtenue grâce à un mode de fabrication très spécifique. En termes d'indicateurs esthétiques, ce type de tuile n'est absolument pas inférieur à son homologue vraiment classique, et par conséquent, les toits fabriqués avec son aide semblent généralement très respectables et luxueux.

La composition spéciale d'un tel carreau le rend non seulement absolument indifférent à la corrosion et à la pourriture, mais aussi suffisamment résistant au gel, ce qui permet d'utiliser de tels revêtements même dans les zones aux hivers extrêmement froids. Ce type de carreau est totalement indifférent aux changements brusques de température et présente un niveau d'absorption d'eau assez faible. De plus, les revêtements de toit réalisés avec son aide ne supportent pas la combustion et, ce qui est très important, grâce à une technique d'installation spéciale, ils assurent une excellente ventilation de l'espace sous le toit.

Un avantage très remarquable de ce matériau est également son incroyable résistance aux rayons ultraviolets. En raison de cette caractéristique très remarquable, ces revêtements ne perdent pas leur attrait d'origine pendant toute la durée de vie. Et, enfin, les avantages les plus importants d'une telle dalle ciment-sable sont son coût démocratique acceptable, ainsi que ses excellentes performances en termes de bruit et d'isolation thermique.


Carreaux de ciment Pishchana BRAAS Teviva Cisar 420х330 mm noir

Carreaux de ciment-pishchana BRAAS Teviva Сisar Chorny koloru est conçu pour la pose sur des dakhs de 22 à 65 degrés. Pour être caché pour d'énormes budowels silskogospodarskie, de petites formes architecturales, ainsi que dans des projets architecturaux de pliage technique. Recouvrir de carreaux de ciment festonnés ne laisse pas la chaleur brûler, les sons du milieu des montagnes accrochés, ne chauffent pas au soleil et ne laissez pas la chaleur sortir du milieu. Un élément est préparé à partir de la somme de sable de quartz, de ciment et de l'action des pigments naturels. L'oxyde de zaliza se trouve dans le barvnik, ce qui préservera la rigidité de la colora.

À la surface carrelage en ciment BRAAS Teviva appliqué sur le bagatosharovoy de Cisar, qui est stocké à partir d'une balle blindée, virile et acrylique. Le matériau est caractérisé par une infusion vologo et givrée, ainsi qu'une infusion rigide à biologique (changements ultraviolets, infusion chimique et mécanique). Polymère acrylique pereshkoja череп envahi par les carreaux de mousse et de lichens. Le matériau Vitrate pour 1 m 2 doit être de 10 pièces.

La largeur de l'élément est de 420 mm, la largeur de 330 mm. Durée de la garantie d'exploitation - 30 ans.


Comparaison avec d'autres matériaux

Les bardeaux métalliques diffèrent des autres types de matériaux de toiture selon différents critères. Donc, c'est mieux que les carreaux souples en termes de rigidité, mais inférieur au même matériau en termes d'isolation phonique. C'est moins cher que les carreaux de céramique, mais plus cher qu'Euroslate.

En comparant les tuiles métalliques avec d'autres types de matériaux de toiture, elles doivent être divisées en deux groupes: les revêtements souples et durs.

Toiture souple

Les revêtements souples comprennent: les carreaux flexibles (aka bitumineux), l'ardoise européenne, l'onduvilla. Les bardeaux bitumineux sont à bien des égards inférieurs aux bardeaux métalliques. Il est moins durable et nécessite l'installation d'un revêtement continu sur le système de chevrons. Il s'agit d'un processus long et d'une contrainte inutile sur la structure. La résistance des bardeaux aux conditions environnementales laisse beaucoup à désirer. Il se détériore à cause de l'humidité, des rayons ultraviolets, des fortes gelées. Lors de la congélation, le matériau devient cassant, la couche supérieure se fissure. L'eau pénètre dans les fissures et la moisissure et la moisissure se développent dans un environnement humide, car le matériau n'est pas biostable.

Le bitume est une substance inflammable. Les bardeaux souples favorisent la combustion et libèrent des substances nocives au cours du processus. Finition avec des carreaux souples pour 1 m2. m est plusieurs fois plus cher que l'acier. Si nous comparons les caractéristiques positives, c'est-à-dire les aspects dans lesquels la tuile métallique perd déjà: isolation phonique et thermique de haute qualité, installation simple, élasticité, pourcentage minimum de déchets lors de l'installation d'un toit complexe. Un poids léger et une large gamme sont les avantages inhérents aux deux types de carreaux.

Euroslate, mieux connu sur le marché sous le nom d'onduline, est le principal concurrent des carreaux métalliques parmi les revêtements souples. Ils sont similaires dans certaines caractéristiques techniques. Ainsi, les deux matériaux sont en feuille, ont approximativement le même poids et la même taille. La durée de vie des tuiles métalliques est en moyenne 10 ans plus longue que celle de l'onduline. Les deux types de feuilles supportent la combustion et ne peuvent pas être récupérés après un incendie.

Les tôles profilées en acier sont supérieures à l'onduline en ce que le revêtement polymère conserve la luminosité de la couleur plus longtemps. La gamme de couleurs des carreaux métalliques est plus diversifiée que celle de l'onduline.

Selon certaines caractéristiques, la tuile métallique diffère de l'onduline d'une manière défavorable. Ainsi, l'ardoise euro a une étanchéité à 100%, vous ne pouvez pas installer d'étanchéité en dessous. La tuile métallique ne fuit pas seulement pendant les premières années, par conséquent, on ne peut pas se passer d'une membrane d'étanchéité. Ondulin favorise l'isolation thermique, contrairement aux tôles d'acier. L'isolation acoustique de l'onduline est 15 dB plus élevée que celle des carreaux métalliques. Les différences entre les carreaux métalliques et l'onduline sont presque identiques aux caractéristiques comparatives d'Euroslate.

Revêtements durs

  • tuiles en céramique
  • carreau de ciment-sable
  • carton ondulé
  • ardoise
  • profilé métallique plié.

Tuiles en céramique - ceci est un prototype de tuile métallique. Cela présente peu d'avantages. Il est beau, résistant au gel et au feu, et sert pendant des dizaines d'années. Le reste du matériau moderne lui est supérieur.

Les carreaux de céramique sont assemblés à la main à partir de petites plaques d'argile. Il s'agit d'un long processus qui nécessite une implication professionnelle. La surface en relief du toit n'assure pas une étanchéité complète, il est donc impératif d'installer une étanchéité et une isolation thermique. Les bardeaux sont lourds, ce qui donne une charge énorme sur 1 m2. m du système de chevrons. Les plaques en céramique ne résistent pas aux dommages mécaniques. Pendant le processus d'installation, une partie du matériau devient inutilisable en raison de copeaux et de fissures. Le coût total du matériel et des travaux est plusieurs fois plus élevé que le coût du revêtement avec des tuiles métalliques.

Carreau de ciment-sable Est un analogue économique de la céramique fabriquée à partir de matériaux naturels. Comme les tuiles métalliques, il se décline dans une large gamme de couleurs. Ils ont la même longue durée de vie, la même biostabilité, une large plage de températures d'utilisation, une absorption d'eau pratiquement nulle.

Les carreaux naturels ne rouillent pas, contrairement aux carreaux métalliques, ils offrent une meilleure isolation phonique et sont installés avec un minimum de déchets (pas plus de 5%).

Les inconvénients d'un carreau naturel et d'un carreau métallique sont les suivants:

  • matériau de la pièce
  • monté depuis longtemps, avec précision et uniquement par des professionnels
  • poids lourd
  • prix élevés des matériaux et de l'installation
  • faible résistance mécanique et difficultés de transport associées
  • variété limitée de formes et de couleurs.

L'ardoise est proche des caractéristiques des carreaux naturels. Avec les tuiles métalliques, ce matériau a en commun la taille des feuilles et une bonne isolation phonique. Sinon, il est inférieur au matériau moderne en raison de son poids élevé, de son manque de qualités esthétiques, de sa fragilité et de sa perméabilité à l'eau. Quant à la combustion, l'ardoise ne se contente pas de la soutenir, mais elle explose également dans le processus.

Toiture à coutures, tôle profilée, profilés métalliques - Il s'agit d'un groupe de matériaux qui diffère dans la manière de la fixation et du profilage des feuilles. À cet égard, ils présentent des différences externes. Et aussi l'épaisseur des feuilles et la composition du revêtement varient. Les carreaux métalliques semblent plus intéressants par rapport à tous les matériaux en tôle en acier. Le reste des tôles profilées et des tuiles métalliques sont interchangeables.


Critique: Carreau ciment-sable Braas Tegalit Protegon - Gadyukino n'est pas à la hauteur: pour fumer un narguilé au lait, il faut se lever à cinq heures du matin

C'est donc à Hambourg qu'il existe un nombre incalculable de bâtiments d'auteurs, de concepteurs et simplement gelés de divers degrés de rigidité, qui n'ont aucun rapport particulier avec cette revue.
Directement liés à cela sont, comme l'architecture, des matériaux pervertis, peu utilisés, chers et justes à montrer.

Ce revêtement appartient précisément aux deux dernières catégories, il est cher, plus d'une centaine de roubles à un taux qui est shaggy même selon les normes des meilleures céramiques, sans parler du béton à partir duquel il est en fait fabriqué.

La couche protectrice supérieure est en polymère, pas en oxyde - elle est parfois abrasée et rayée, et même dans des sacs bien emballés de 28 pièces, car l'analogue du ruban adhésif, qui est utilisé pour sceller les saillies d'étanchéité, ne fonctionne pas bien pour la pression.

Soit dit en passant, emballer dans de tels volumes est également un gros problème. Le poids d'une pierre varie selon les différents catalogues de 5,25 à 5,5 kg par carreau, donc le colis pèse au moins 150 kg, pas 25 (car d'autres usines mettent 5-6 pièces dans un paquet) et le soulevez sans même ouvrir les trois d’entre nous sont tout simplement irréalistes. Après l'ouverture de l'emballage, le problème suivant survient: il est impossible de lancer de la tegalite et comment elle doit être répartie uniformément sur la zone de la pente - le profil des pierres est tel que vous ne pouvez pas en mettre plus de deux ou même une dans un tas sur la caisse, ils se cassent et frappent sur la tête et d'autres parties des corps mortels de ceux qui à ce moment-là ont eu la chance d'être sous la zone de travail.
Là encore, les problèmes de livraison et de déchargement incluent le "caractère unique" de l'emballage des tuiles en palettes de 2 et 3 sacs dans une rangée. La présence d'un espace entre les colis dans le premier cas et le troisième colis dans le second conduit à la nécessité d'utiliser deux types de pinces spéciales Brasov, dont même toutes les grues ne sont pas équipées, par conséquent, lors de la livraison, les conducteurs se tiennent rarement sur cérémonie, jetez bêtement les tuiles sur le sol près de la maison, puis, les installateurs se tiennent dans la pose d'un égyptien courant ou dans une chaîne, donnent un nom à chaque tuile et regardent les problèmes qui en découlent trois paragraphes ci-dessus.
Qu'y a-t-il de bien avec cette tuile? Probablement seulement l'apparence et la hauteur du profil insignifiante (par rapport à d'autres matrices, en raison de l'absence de vague), bien que là encore avec une réserve très sérieuse.
Ce carreau aura fière allure et reposera uniquement sur un lattage parfaitement plat et correctement monté.
Oui, et il est coupé et percé comme n'importe quel béton très bien.

Et nous en arrivons ici à la pulpe même des caractéristiques d'installation: seul un groupe de spécialistes hautement professionnels peut installer ce matériau de manière qualitative, magnifique et relativement rapide, soit sur la caisse d'une nouvelle maison qu'ils ont eux-mêmes assemblée, soit sur une ancienne soigneusement alignée et retirée. structure en treillis, qui dans les deux cas, en raison des coûts de main-d'œuvre colossaux coûtera deux à trois fois plus élevé que le coût des travaux sur une zone similaire en utilisant des formes classiques.

Et vous obtiendrez l'abréviation bien connue D & G, qui n'est pas déchiffrée par des personnes adéquates "Dolce et Gabbana", mais "Cher et stupide".

Est-ce que je recommande cela? Est-ce que c'est pour se vanter, le reste est préférable de se promener sur le marché et d'acheter quelque chose de vraiment cool et de haute qualité.
Dans la colonne ci-dessous, le prix d'un paquet standard de 28 pièces au taux de change du jour de la création de la revue.
Visiteurs particulièrement fervents et curieux, je voudrais vous informer que dans la critique de Flandern Plus de Roben, une vidéo avec une présentation des tuiles a également été ajoutée, où vous pouvez les regarder en direct sur un vrai toit nord-allemand fraîchement assemblé.


Les meilleurs fabricants de carreaux ciment-sable

Les carreaux de ciment-sable existent depuis l'époque de la Rome antique. Les technologies modernes permettent d'obtenir une couverture de toiture durable, résistante à l'humidité et au gel avec d'excellentes qualités décoratives. Les experts ont fait l'éloge des produits de plusieurs marques.

Braas

Braas a commencé à produire des produits en béton dès les premiers jours de son existence. Et bien que la mode des matériaux de toiture oblige les fabricants à utiliser d'autres matériaux, Braas ne change pas ses traditions. L'un des avantages importants des carreaux de ciment-sable est leur durabilité (jusqu'à 100 ans). Dans le cycle technologique, des matières premières naturelles sont utilisées, de sorte que le produit final est respectueux de l'environnement. La marque offre au consommateur russe une variété de couleurs, une durabilité élevée, de bonnes propriétés d'isolation thermique et phonique.

Les experts ont grandement apprécié la précision dimensionnelle, de sorte que l'installation ne pose pas de problèmes aux spécialistes. La marque remporte notre classement. Ses produits sont durables, pratiques et esthétiques.

Dignité

  • durabilité
  • haute résistance
  • résistance au gel sévère
  • respect de l'environnement.

Désavantages

A-Tiilikate OY

La société finlandaise A-Tiilikate OY produit une large gamme de toitures en ciment-sable. L'entreprise existe depuis 1997 et est passée d'une entreprise familiale à une entreprise leader dans le pays. Les bardeaux de la marque AURA sont bien connus dans les pays scandinaves et baltes, et depuis 2001, ces produits sont fournis à la Russie. Il plaît aux consommateurs avec des dimensions géométriques précises, une forme en S classique et une large palette de couleurs. Le fabricant confirme la haute qualité de ses produits avec une garantie de 30 ans. Le catalogue contient tous les éléments nécessaires, du capuchon d'extrémité du faîtage aux dalles faîtières en forme de X.

Les experts et les utilisateurs sont satisfaits de la qualité des carreaux finlandais, la marque mérite une honorable deuxième position dans le classement.

Dignité

  • dimensions géométriques exactes
  • couverture fiable
  • 30 ans de garantie
  • un large assortiment d'éléments supplémentaires.

Désavantages

Carrelage baltique

Le plus grand fabricant de matériaux de toiture en Russie est Baltic Tile. L'entreprise a été fondée en 1998, dès les premiers jours de travail, les employés se sont concentrés sur le développement et la production de carreaux naturels. Depuis 2002, la société fournit des carreaux de ciment et de sable Sea Wave au marché intérieur. En peu de temps, le fabricant s'est forgé une réputation irréprochable sur le marché russe. Les consommateurs ont apprécié l'aspect présentable, la variété des couleurs et le coût abordable.

Les experts, ainsi que les utilisateurs, sont ravis de la qualité des carreaux de ciment-sable de Saint-Pétersbourg. En raison de son prix abordable, il occupe la troisième place de notre classement. Seul le coût élevé des éléments supplémentaires indigne quelque peu les acheteurs.


Voir la vidéo: Techniseal: How to apply Elastomeric Roof Coating