Nouveau

Dessert aux poires Rossoshanskaya: comment faire pousser de gros fruits avec un minimum de soins

 Dessert aux poires Rossoshanskaya: comment faire pousser de gros fruits avec un minimum de soins


Dessert Rossoshanskaya est une variété de poire à maturation moyenne. Se distingue par des soins sans prétention, une maturité précoce, des récoltes riches et un goût excellent. La variété est cultivée comme une culture indépendante à part entière, et est également utilisée comme base pour la sélection de nouvelles variétés.

Description et particularités de la variété

La poire a été élevée en 1952 à la station de jardinage expérimentale de la zone Rossosh. La variété a été obtenue en croisant les variétés Bere Zimnyaya Michurina et Lesnaya Krasavitsa. Auteurs - GD Neporozhny et AM Ulyanishcheva. Depuis 1968, Dessertnaya Rossoshanskaya est zonée dans les régions de Briansk et de Voronezh, ainsi que dans la région du Caucase du Nord.

La poire a gagné une distribution considérable dans le sud de la région centrale de la Terre noire dans les jardins plantés en 1975–1990.

Plante moyenne à vigoureuse. La hauteur d'un arbre adulte est de 4,5–5 m. Crohn clairsemée, large pyramidale. Les pousses sont droites, épaissies, la pubescence est faible. La couleur du tronc et des branches squelettiques est grise ou gris-brun. La couleur des jeunes pousses est brun beige. Le type de fructification est annelé. Fructification sur branches bisannuelles. Les bourgeons végétatifs sont pointus et petits, ceux génératifs sont plus bêtes et plus gros.

Le limbe des feuilles est de taille moyenne, largement ovale, brillant, de couleur verte. Le dessous de la feuille a une légère teinte bleutée. Les fleurs sont blanches, petites, en forme de coupe, le doublé est moyen. Inflorescences en forme de parapluie avec 8 à 9 fleurs.

Poiriers de la variété Dessertnaya Rossoshanskaya moyen ou vigoureux, large pyramidal

Les fruits sont gros. Le poids moyen est de 250 à 300 g. La forme est ronde ou plate-ronde, courte en forme de poire ou en forme de pomme. La couleur est jaune-vert avec un fard à joues rose. La peau est fine, dense. La longueur et l'épaisseur du pédoncule sont moyennes. La pulpe est blanche ou crémeuse. La structure est délicate, sans inclusions granuleuses, très juteuse. Goût de poire douce, arôme riche.

Évaluation du goût - 4,6 points sur 5.

Les fruits de la variété Dessertnaya Rossoshanskaya sont gros, avec une pulpe blanche ou légèrement crémeuse et un arôme agréable

Avantages et inconvénients (tableau)

Avantagesdésavantages
Maturité précoceAuto-infertilité
Haut rendementL'arbre nécessite une taille régulière et un éclaircissage de la couronne.
Résistance au gel
Polyvalence des fruits
Bonne transportabilité
Résistance à la tavelure
Peu exigeant pour le sol

Vidéo de présentation sur la poire Dessertnaya Rossoshanskaya

Caractéristiques d'atterrissage

Le développement et la fructification ultérieurs de l'arbre dépendent d'une préparation et d'une plantation appropriées.Par conséquent, la plantation d'un semis doit être traitée de manière responsable. Pour les poires, vous devez choisir un lieu de croissance permanent, car cette culture ne tolère pas bien la transplantation.

Dates et lieu de débarquement

Vous pouvez planter une poire en pleine terre au printemps et en automne. Dans les régions du sud, la plantation d'automne est préférable, car par temps sec et chaud, les semis s'enracinent moins bien. Dans les régions du nord, il est recommandé de planter des arbres au printemps.

La plantation de printemps est effectuée fin avril, automne - jusqu'au 15 octobre.

La poire s'enracine bien et se développe dans une zone avec un accès libre à la lumière du soleil. La plante ne tolère pas les rafales et les courants d'air. Pour planter des poires, vous devez sélectionner une zone avec un sol nutritif et meuble. Il doit bien laisser passer l'air et l'humidité. La terre noire et les limons légers conviennent. Ne plantez pas d'arbre dans une zone avec un sol argileux lourd. Le niveau des eaux souterraines ne doit pas être inférieur à 3 m et l'acidité du sol doit être faible ou neutre.

Le choix du matériel végétal

Un semis de poire de qualité peut être acheté dans des pépinières spéciales ou des magasins de jardinage. Il vaut mieux ne pas acheter de matériel de plantation sur le marché.

Pour la plantation en pleine terre, les semis de deux ans sont les mieux adaptés. Les principaux critères de sélection:

  1. L'écorce du tronc et des branches doit être exempte de dommages mécaniques.
  2. L'arbre doit être composé de 7 à 8 branches développées.
  3. Le système racinaire est bien développé, la racine principale mesure au moins 10-15 cm.

Pour la plantation, les plants avec un système racinaire ouvert et fermé conviennent.

Lors de l'achat, vous devez inspecter l'écorce du plant: s'il est froissé, cela signifie qu'il a été déterré dans la pépinière il y a longtemps et qu'il a eu le temps de sécher

Préparation du chantier

La poire doit être plantée dans une fosse de plantation pré-préparée. Il est préparé depuis l'automne:

  1. Creusez un trou d'un diamètre de 70 cm et d'une profondeur de 1 m.
  2. Le sol est mélangé à 20 kg de fumier pourri ou de compost, 250 à 400 g de superphosphate, 150 g de sulfate de potassium, 1 kg de cendre de bois sont ajoutés.
  3. Le mélange nutritif résultant est versé dans la fosse.

Vous pouvez planter une poire sans préparation préalable du site. Avec cette méthode, les engrais sont appliqués directement sur la fosse lors de la plantation d'un arbre.

Important! Vous ne pouvez pas ajouter de matière organique fraîche à la fosse!

Processus étape par étape

Avant de planter le plant, les racines les plus puissantes sont taillées de 5 cm. Le sommet est également coupé, laissant l'arbre de 70 à 80 cm de hauteur. Les racines sont placées dans l'eau pendant plusieurs heures, puis trempées dans une purée de terre. Il est fabriqué à partir de terre et de cendre de bois dans un rapport de 1: 1.

  1. À l'endroit préparé, creusez un évidement d'un diamètre de 50 cm et d'une profondeur de 80 cm.
  2. 10 œufs crus sont pondus au fond de la fosse et la purée de terre restante est versée. Dessus recouvert d'une fine couche de terre.
  3. Une cheville est enfoncée au centre de la fosse et un plant est abaissé. Le collet doit être au niveau de la couche arable.
  4. La fosse est remplie de terre pour que le plant soit bien fortifié. Ensuite, 10 autres œufs sont disposés et le trou est complètement couvert.
  5. L'arbre est attaché à une cheville, la coupe de la couronne est traitée avec un chatterbox ou un terrain de jardin.
  6. Un trou est formé, arrosé avec de l'eau propre. La norme est de 2 seaux.
  7. La section près de la tige est paillée avec des aiguilles, de la sciure de bois, du compost ou de la terre fraîche.

Important! Après avoir planté la poire, il est nécessaire de surveiller l'humidité du sol et, si nécessaire, d'arroser régulièrement.

Lorsque l'arrosage est terminé, le trou doit être paillé pour maintenir l'humidité du sol

Pollinisateurs

Dessert Rossoshanskaya est une variété de poire autofertile. Pour augmenter l'ovaire et obtenir une récolte de haute qualité à l'avenir, l'arbre a besoin d'une pollinisation croisée. Les variétés les plus appropriées: Marble, Tatyana, Osenyaya Yakovleva.

Galerie de photos: les meilleures variétés pollinisatrices pour les poires

Entretien des variétés de poires Dessertnaya Rossoshanskaya

Prendre soin d'une poire de cette variété ne posera pas de difficultés, même pour un jardinier novice. Il est seulement nécessaire d'effectuer en temps opportun la taille, l'alimentation et le traitement des ravageurs et des maladies. Dans ce cas, vous pouvez compter sur une riche récolte de fruits attrayants avec un score de dégustation élevé.

Taille

Vous pouvez tailler la poire au printemps et en automne. La taille en hiver n'est pas pratique, car la probabilité de l'effet négatif des basses températures sur l'arbre augmente.

  • La première année, la poire n'est pas taillée. À partir de la deuxième année, la couronne de l'arbre est formée. Pour cette variété, la meilleure option est une couronne clairsemée.
  • La couronne se forme sur 3-4 ans. Chaque année, un niveau est marqué sur l'arbre, composé de 3-4 branches squelettiques. Le dernier niveau doit être composé de 2 branches. Le conducteur principal est coupé annuellement de manière à dominer les branches restantes de 20 à 25 cm, la distance entre les gradins étant de 50 à 60 cm.
  • La taille sanitaire et éclaircie doit être effectuée annuellement. À cette fin, coupez toutes les branches qui poussent plus profondément dans la couronne et s'étendent à 90 degrés des branches principales. Les branches sèches et infectées sont coupées en anneau. Toutes les sections doivent être traitées avec du terrain de jardin.
  • Les arbres plus âgés ont besoin d'une taille rajeunissante. Il consiste à enlever les branches sèches, ainsi que les branches qui se sont fortement enfoncées au sol. Avec cette taille, les formations fruitières sont raccourcies et transférées en branches solides.

Important! Lorsque vous retirez de grandes branches sur l'anneau, vous devez d'abord couper ou limer le bas de la base de la branche. Cela empêche la flexion et le pelage de l'écorce des arbres.

Le processus de taille commence par l'éclaircissage de la couronne de l'arbre: ceci est fait pour fournir à la plante un bon accès à l'air et à la lumière.

Arrosage

Malgré le fait que la variété de poire Desertnaya Rossoshanskaya résiste à la sécheresse, l'arbre a besoin d'une irrigation supplémentaire. 3-5 arrosages sont effectués par saison. La quantité est déterminée en fonction des conditions climatiques de la culture.

L'arrosage principal est effectué:

  • lors de la formation de l'ovaire;
  • en versant les fruits;
  • après récolte (irrigation de recharge en eau).

Pour les jeunes arbres, 2-3 seaux d'eau suffisent. Pour un arbre plus mature, le taux est calculé comme suit: 2-3 seaux d'eau pour chaque année de vie de la poire.

Avec l'irrigation à charge d'eau, il est nécessaire d'humidifier le sol à 70 cm de profondeur.

Il est préférable d'arroser la poire dans les rainures creusées le long du périmètre de la couronne. Il peut également être irrigué à l'aide d'un système d'irrigation goutte à goutte.

Il est inacceptable de verser de l'eau sur le collet et sous le tronc d'arbre. Après l'arrosage, la zone sous la couronne est paillée afin que l'humidité ne s'évapore pas rapidement.

Fertilisation

Le top dressing est l'élément le plus important du soin des poires. Cette culture nécessite une fertilisation supplémentaire régulière, car la quantité et la qualité de la future récolte dépendent de la nutrition correcte de l'arbre.

Tableau: calendrier de dressage supérieur

VuePériodeLes engrais
RacineDébut de l'automneDe petites dépressions sont creusées dans la zone proche de la tige et 20 g de sulfate de potassium, 20 g de superphosphate par 1 carré. m.
Fin de l'automneLe trou est paillé avec du fumier, de la tourbe ou de l'humus avec une couche de 15 cm.
Début du printemps, avant la floraisonMélangez 80 à 120 g de solution de carbamide dans 5 litres d'eau (par arbre).
Pendant la floraison30 g de poudre de nitrate sont dilués avec de l'eau dans un rapport de 1:50 (pour 1 mètre carré).
MaiPréparez une solution: 1 kg de poudre de nitroammophoska pour 200 litres d'eau. Trois seaux sont nécessaires par plante.
Foliaire6 jours après la floraisonSolution d'urée: 50 g de poudre pour 10 litres d'eau.
Après la floraison et pendant la croissance des fruitsSolution de brome: 15 g de substance pour 10 litres d'eau.

Se préparer pour l'hiver

  1. Pour protéger les jeunes arbres des effets néfastes du gel, ils sont entièrement enveloppés de papier ou recouverts de cônes de protection spunbond. Les arbres matures n'ont pas besoin d'un tel abri.
  2. En automne, les troncs sont blanchis à la chaux ou à la peinture de jardin.
  3. La zone près de la tige est recouverte d'une couche de sciure de bois, d'engrais organiques ou de sol sec. L'épaisseur de la couche doit être d'au moins 15 cm.
  4. Pour se protéger contre les rongeurs, la tige de l'arbre est attachée avec un treillis en nylon spécial ou un matériau de toiture. En outre, des pièges spéciaux avec des charges sont placés sur le site.

Maladies et ravageurs

Le dessert à la poire Rossoshanskaya se distingue par une immunité élevée, les maladies et les insectes ravageurs sont très rarement affectés. L'arbre est particulièrement résistant à la gale et à la septorie.

Tableau: méthodes de lutte antiparasitaire

RavageurDescription et nature de la défaitePériode de traitementPréparatifs pour le combatProphylaxie
Papillon d'hiverPapillon jaune-gris atteignant 1 cm de long, dépose les larves dans les fissures de l'écorce près des reins. La chenille grignote les bourgeons, les branches, les fleurs, les feuilles. Signes de défaite: seules ses nervures restent à la place de la feuille. Les feuilles sont emmêlées dans les toiles d'araignée, où se cache la chenille.Avant la floraison.Zolon (10 ml pour 10 l d'eau). Consommation - 5 litres de solution par 100 m2. m.
  1. Creusage d'automne du sol sous les arbres et dans l'allée.
  2. Collectez et détruisez les chenilles et les nids d'araignées.
  3. Blanchiment des troncs et nettoyage de l'écorce de la mousse.
Avant le débourrement.Oléocobrite (400 g pour 10 litres d'eau). Consommation - 20-30 litres de solution de travail par 100 m2. m.
Tisserand de la tenthrède du poirierC'est un insecte à tête noire et ventre rouge, d'environ 2 cm de long. Les chenilles se développent dans les nids d'araignées sur la partie inférieure de la feuille, rongent sa chair. Signes de dommages: feuilles de forme irrégulière avec des toiles d'araignées et des chenilles.Avant le débourrement.Karbofos (90 g pour 10 litres d'eau). Consommation - 10 litres par arbre.
  1. Respect des règles de culture.
  2. Creuser le sol du cercle proche de la tige.
  3. Collecte manuelle et brûlage des nids d'araignées avec des larves au stade initial.
Après la floraison.Actellic (diluer le contenu d'une ampoule de 2 ml dans 2 litres d'eau). Taux de consommation - 2–5 litres par arbre.
Teigne du poirierPapillon aux ailes gris foncé avec un motif d'environ 2 cm Les chenilles sont blanches avec une tête brun foncé. Ils rongent les passages des fruits, mangent les graines Signes de défaite: les fruits pourrissent et tombent prématurément.Au besoin pendant la saison estivale.Conifère concentré (2 à 4 cuillères à soupe de poudre pour 10 litres d'eau) à raison de 1 à 2 litres par arbre.
  1. Creusage d'automne du sol sous les arbres et dans l'allée.
  2. Collecte et destruction des fruits tombés.
  3. Installation de ceintures de piégeage.

Galerie de photos: comment reconnaître les ravageurs

Tableau: moyens de lutter contre la maladie

MaladieLa nature de la défaitePériode de traitementPréparatifs pour le combatProphylaxie
Pourriture des fruitsMaladie fongique. Signes: taches brunes à la surface du fruit. La pulpe se détache et perd sa saveur. Des excroissances blanches apparaissent sur les poires. Les fruits affectés tombent ou se momifient et restent sur l'arbre.Aux premières manifestations des signes de la maladie.Zircon (1 ml pour 10 litres d'eau). Consommation - 5-10 litres par arbre.
  1. Élimination des fruits momifiés et affectés.
  2. Traitement du bois avec 4% de Bordeaux liquide jusqu'au débourrement.
Avant le débourrement.Oléocobrite (400 g pour 10 litres d'eau). m.
Immédiatement après la floraison.Tsineb (40 g pour 0,7 l d'eau). Remuez la suspension obtenue, puis ajoutez progressivement 10 litres d'eau supplémentaires. Consommation de solution - 400-800 ml par 1 carré. m.
RouillerMaladie fongique Des taches ronds et rougeâtres apparaissent sur les feuilles, qui augmentent avec le temps. Au milieu de l'été, des excroissances en forme d'étoile apparaissent sur la partie inférieure de la feuille. Les feuilles tombent prématurément.Pendant le débourrement.Nitrafen (200-300 ml de médicament pour 10 litres d'eau). Consommation - 1,5 à 2,5 litres de solution par 10 m2. m.
  1. Collecte et incinération des feuilles mortes.
  2. Ameublir le sol sous l'arbre.
  3. Transformation des poires avec 4% de Bordeaux liquide jusqu'au débourrement.
Après la floraison.Oxychlorure de cuivre (40 grammes pour 10 litres d'eau). Cette quantité de solution de travail est suffisante pour traiter 2 à 4 arbres.
CytosporoseMaladie fongique L'écorce perd de son élasticité et se fissure, certaines zones se dessèchent Séchage et mort des jeunes et vieilles branches, des taches rouge-brun apparaissent sur l'écorce.Tombe.Blanchiment à la chaux du tronc et des branches squelettiques Un couteau de jardin aiguisé est utilisé pour enlever les parties touchées de l'écorce, les sites de coupe sont désinfectés avec du sulfate de cuivre à 2%.
  1. Évitez les dommages mécaniques à l'écorce.
  2. Traitez les endroits des coupes avec de la poix de jardin.
  3. Conformité avec la technologie de culture.

Galerie de photos: signes externes de maladies

Récolte et stockage

Dessert Rossoshanskaya est une variété de poire à croissance rapide. La première récolte est récoltée 5 ans après la plantation.

La maturité de la récolte a lieu début septembre, la période de consommation dure jusqu'en novembre.

La variété est très productive. Le rendement moyen d'un arbre est de 50–70 kg. Les fruits tolèrent bien le transport longue distance. La récolte est récoltée à la main. Vous ne pouvez pas secouer les poires d'un arbre. Les fruits sont cueillis avec la tige.

Les vendanges commencent fin août et la première quinzaine de septembre.

Les poires sont conservées dans des caisses en plastique ou en bois dans un endroit frais et sombre (sous-sol, balcon, cave). Le fond du récipient est recouvert de plusieurs couches de papier. Vous pouvez déposer les fruits en 2 à 4 couches, chacune d'elles étant recouverte de papier ou recouverte de copeaux de bois tendre.

Le dessert aux poires Rossoshanskaya fait référence aux variétés de desserts. Les fruits conviennent à la consommation fraîche et à la préparation de la conservation. La confiture, la confiture, les fruits confits sont fabriqués à partir de poires de cette variété. La compote s'avère particulièrement savoureuse, car les fruits après traitement thermique ne se ramollissent pas et conservent leur forme.

Avis de jardiniers sur la variété Dessertnaya Rossoshanskaya

Le dessert aux poires Rossoshanskaya se distingue par une bonne productivité et des soins sans prétention. Le principal avantage de cette variété est la récolte annuelle de fruits attrayants au goût élevé.


Dessert aux poires Rossoshanskaya: comment faire pousser de gros fruits avec un minimum de soins - jardin et potager

Récemment, la poire, pour une raison quelconque, perd de sa popularité - dans les jardins, elle est de moins en moins courante. Les anciennes variétés ont commencé à être fortement affectées par la tavelure, mais des variétés de poires ont été sélectionnées qui ont combiné avec succès des indicateurs biologiques. Les nouvelles variétés ont de gros fruits savoureux, qui, de plus, sont bien conservés. Ils résistent à la tavelure, poussent rapidement et donnent une bonne récolte avec une assez bonne résistance à l'hiver.

Pendant ce temps, bien qu'au printemps la poire commence à pousser et à se colorer plus tôt que le pommier, elle est moins résistante au gel. Il est arrivé que dans les hivers rigoureux qui se produisent dans la voie du milieu (comme, par exemple, l'hiver 78/79), les vieux arbres ont gelé et les jeunes ont gelé trop. Les gelées tardives du printemps endommagent également les jeunes feuilles (–3 degrés), les fleurs (–2) et les ovaires (–1,5). Moins rustique et racines de poire. Chez les jeunes arbres, ils gèlent souvent légèrement au début de l'hiver, lorsque les gelées ont déjà frappé et que la neige n'est pas tombée. (Voir la section "Comment augmenter la résistance au gel d'une poire".)

Les racines des arbres matures poussent généralement assez puissantes, bien qu'elles se ramifient mal, ont peu de racines envahies. Une poire est pire qu'un pommier, tolère la transplantation d'arbres. Il arrive que les plants de poiriers s'enracinent mal et lentement, poussent mal dans les premières années après la plantation, gèlent davantage et meurent avec des soins insuffisants. La poire est également plus exigeante sur le sol. La qualité de ses fruits dépend fortement de la fertilité et de la qualité du sol, de la chaleur estivale et de la technologie agricole. Sur les sols pauvres des étés froids, les fruits sont coriaces et aigres. Le poirier pousse bien sur un sol noir dans les régions méridionales du centre de la Russie et dans certaines zones de sol non noir. Il est préférable de le planter sur des collines et des pentes, sur des sols forestiers gris avec un sous-sol limoneux épais. Sur de tels sols, les racines pénètrent entre 6 et 8 m et la couronne de la poire atteint des tailles énormes. Il existe de tels endroits dans les régions de Bryansk, Ryazan, Smolensk, Kaluga, Pskov, Tula.

La poire pousse bien et porte ses fruits sur des sols profonds, fertiles, plutôt meubles avec une réaction neutre et légèrement acide. Dans le même temps, cette culture ne prospère pas sur des sols pauvres, denses, acides et gorgés d'eau avec un niveau élevé d'eau souterraine.

Fondamentalement, une poire est entretenue de la même manière qu'un pommier. Dans la voie du milieu, des cultivars tels que Duchess summer (une variété de début d'été avec des fruits sucrés et une résistance hivernale moyenne), Severyanka (une variété d'été moyenne avec des fruits aigres-doux et une résistance hivernale élevée), Chizhovskaya (une variété de fin d'été avec des fruits sucrés et une résistance à l'hiver supérieure à la moyenne), Nadyadnaya Efimova (une variété de début d'automne avec des fruits sucrés et une résistance à l'hiver supérieure à la moyenne), Bessemenka (également une variété de début d'automne avec des qualités similaires), Dessertnaya Rossoshanskaya (a une résistance à l'hiver moyenne), Marble et Rumyanaya ( variétés mi-automne avec une résistance hivernale moyenne et des fruits sucrés), Rumyanaya (avec une rusticité hivernale moyenne), Lyubimitsa Yakovleva (variété de fin d'automne avec des fruits aigre-doux et une résistance hivernale supérieure à la moyenne).

Lors de la plantation d'une poire, fertiliser au mieux le sol et neutraliser son acidité (généralement avec du chaulage). 30 kg d'humus, 1,5 kg de superphosphate, 200 g de chlorure de potassium et 1 à 1,5 kg de chaux sont introduits dans chaque fosse.

Certaines personnes préfèrent cultiver une poire sans la transplanter sur un pied de semis planté dans un endroit permanent. En conséquence, la poire commence à porter des fruits abondamment déjà pendant 3-4 ans et le jardinier n'a pas à attendre la récolte pendant 7 à 8 ans, comme d'habitude.

Avec la taille des poires, les choses sont plus faciles qu'avec les pommiers. Il forme de nombreuses branches squelettiques longues et quelques branches semi-squelettiques latérales recouvertes de branches fruitières. Au cours des 10 à 12 premières années, des branches squelettiques supplémentaires sont coupées, laissant 8 à 10 branches (au niveau du milieu, pas plus de trois, le reste après 40 à 60 cm). Si trop peu de branches semi-squelettiques sont formées, les pousses de ces branches sont légèrement taillées. Dans les grands arbres qui ne donnent pas de croissance, les branches du squelette sont considérablement raccourcies, les pousses verticales sont coupées, les sommets sont enlevés, certaines des branches des fruits sont enlevées ou elles sont périodiquement rajeunies.

La poire fleurit tôt et souvent par temps froid. Il est important que les arbres soient pollinisés par les abeilles, ou que les poiriers d'autres variétés poussent dans le jardin, car toutes les variétés de poires sont autofertiles (non pollinisées avec le pollen de leur propre variété). Certains jardiniers plantent une branche d'une variété différente sur l'arbre. Cela permet une bonne pollinisation.

Une poire nécessite plus d'engrais potassiques qu'un pommier. On pense que le rapport optimal d'azote, de phosphore et de potassium est de 2: 1: 5. L'azote est appliqué chaque année avant la floraison et après la deuxième chute des ovaires. Phosphore, potassium et matière organique - 20-30 kg d'humus ou de mélange tourbe-fumier avec l'ajout de 500 g de superphosphate, 800 g de chlorure de potassium et 1 kg de chaux tous les 4-5 ans dans une profonde rainure circulaire le long de la périphérie de la couronne. Les engrais sont mélangés à la terre et la rainure est nivelée. Il est utile de nourrir la poire avec une solution d'urée à 0,4% (plus faible que pour les autres arbres).

Pour que les poires poussent dans tous les jardins
De nombreux jardiniers hésitent à planter une poire dans leur jardin, considérant que c'est une culture méridionale qui n'est pas capable de pousser et de porter des fruits dans la voie du milieu.
Heureusement, ce n'est pas le cas. Bien que la poire soit une culture relativement thermophile, contrairement au pommier, cette plante est biologiquement plus puissante et résistante. Les poiriers poussent naturellement jusqu'à 12 mètres ou plus. Possédant un apport énorme de nutriments, ils restaurent les tissus beaucoup plus rapidement qu'un pommier après les dommages causés par le gel et les brûlures d'écorce. Presque toutes les variétés de poires se caractérisent par une fructification annuelle et une productivité élevée. Dans nos jardins, vous pouvez également cultiver des poires fortes et saines et obtenir de bons rendements de gros fruits savoureux, pas très différents des fruits du sud. Seulement pour cela, certaines connaissances et certains désirs sont nécessaires pour les traduire dans la réalité, comme d'ailleurs dans toute entreprise.
La culture de la poire devrait prendre, et c'est maintenant possible, une place digne dans les jardins non seulement dans la zone médiane, mais aussi dans le nord de la Russie. Par conséquent, j'avais une envie de longue date de partager avec les jardiniers l'expérience acquise en cultivant cette plante dans des conditions climatiques défavorables pour elle.
Notre petite pépinière familiale est située dans la zone de jardinage dite à risque: dans la plaine de Vladimirskaya Meshchera. Sol sableux ou tourbeux, proximité des eaux souterraines, accumulation d'air froid, gelées printanières fortes et prolongées - tout cela crée des conditions très difficiles pour la croissance des cultures fruitières. Par conséquent, au début, il semblait impossible de cultiver de vraies poires. En effet, la poire cultivée ne se trouve pratiquement pas dans les jardins locaux. Les gens se contentent de la forêt sauvage avec de petits fruits acidulés qui ne conviennent qu'à la transformation.
À la suite de nombreux travaux, nous avons identifié des variétés de poires à haute résistance à l'hiver, à maturité précoce, résistance à la tavelure, productivité, haute qualité de consommation de fruits, ainsi qu'une petite couronne. Nous avons développé une technologie horticole qui vous permet de créer les conditions nécessaires à la croissance et à la fructification des cultures. Nous maîtrisons la production de plants bien adaptés aux conditions locales.
Que faut-il pour réussir la culture de la poire dans les parcelles personnelles?
Tout d'abord, il est extrêmement important de choisir la bonne variété, l'âge et la conception du plant pour le planter dans un endroit permanent.
Grâce au succès des obtenteurs, il existe désormais des variétés pour toutes les zones tempérées de Russie. Dans les conditions de la pépinière, la plus résistante à l'hiver de celles déjà connues s'est avérée être: Severyanka (Yakovleva), caractérisée par une endurance élevée et une absence de prétention au sol, Lada, Chizhovskaya, Malvina, Pamyat Zhigalova, cathédrale. La première et la dernière variété ont une résistance accrue au gel des boutons floraux.
Ces dernières années, les sélectionneurs ont sélectionné un certain nombre de nouvelles variétés résistantes à l'hiver, à croissance précoce et résistantes à la tavelure avec la propriété d'autofertilité, commençant à porter des fruits 3 à 5 ans après la plantation avec un semis d'un an et augmentant rapidement. Le rendement. Ceux-ci incluent: Abundant, Rogneda, Zorka, Festive, Memory of Anzin, Lyubava, Autumn Large et autres.
Deuxièmement, dans les zones de jardinage instable, la poire doit être cultivée sur des porte-greffes bien adaptés au sol et aux conditions climatiques locales. Il peut s'agir de plants des variétés Tonkovotka, Tikhonovka, de poiriers sauvages et de formes locales résistantes à l'hiver. Sur de tels porte-greffes, la greffe se fait généralement dans le collet radiculaire ou légèrement plus haut. Pour augmenter la résistance à l'hiver, ainsi que la possibilité de cultiver des variétés plus délicates avec des qualités gustatives élevées de fruits (Rogneda, Botanicheskaya, Mramornaya, Pamyat Yakovlev), nous greffons sur une tige haute (1-1,2 m de la surface du sol) ou dans branches squelettiques des mêmes porte-greffes résistants à l'hiver.
Les plants de pommiers et de poiriers à deux et trois étages sont d'un grand intérêt et d'une grande valeur économique. Le premier étage est formé de variétés très résistantes à l'hiver et rustiques, le second - greffé dans le conducteur du premier à une hauteur de 1,5 à 2 m du sol - peut être moins résistant à l'hiver, mais avec les fruits d'un excellent goût de dessert. Malheureusement, ces plants sont cultivés en quantités limitées. Par conséquent, je conseille vivement aux jardiniers novices d'apprendre à planter afin de concevoir leur propre jardin.
Troisièmement, lors de l'achat de plants de poiriers, faites attention à la forme des racines. Dans des conditions de croissance naturelles, les poiriers, contrairement aux pommiers, forment une racine pivotante faiblement ramifiée qui pénètre profondément dans le sol. Par une taille spéciale des racines au début de leur croissance, on obtient un système racinaire plus ramifié dans les porte-greffes de poiriers. Par exemple, pour certains semis, nous formons spécialement des racines horizontales ou en spirale, ce qui garantit la longévité des plantes avec un emplacement proche des eaux souterraines, augmente la maturité précoce et limite la hauteur des arbres.
Il est nécessaire de planter une poire dans un endroit permanent avec des plants d'un an maximum de deux ans, à cet âge ils s'enracinent mieux. Il est clair que vous ne pouvez pas acheter de semis de toutes les variétés cultivées dans les pépinières du sud. Le bois «méridional» gèle le premier hiver.
Sur le choix du lieu et de la méthode d'atterrissage.
Le choix du lieu et de la méthode de plantation est d'une grande importance pour le développement futur des plants de poiriers, comme d'autres cultures fruitières. Malheureusement, la plupart des parcelles allouées aux citoyens pour le jardinage et l'horticulture sont situées dans des basses terres, dans des marécages drainés et, en règle générale, sont de faible fertilité. Mais même dans de telles conditions, vous pouvez faire pousser un bon jardin. Sur le site, l'endroit le plus élevé est choisi, et tel que les arbres plantés sont protégés des vents du nord par des bâtiments ou des plantations.
Les pommiers et poiriers greffés sur des plants de petites couronnes ne dépassant pas 4 m de hauteur peuvent être plantés selon un schéma de 4x5 m.
Mes observations à long terme montrent que dans les zones basses, il est préférable de planter des fruits non pas dans des fosses, mais sur des monticules d'un diamètre de 1,5 à 2 m et d'une hauteur de 0,8 à 1,2 m, versés à la surface de la terre et composé d'air fertile et de sol perméable. Pour une poire, 40 à 50 kg d'humus et un seau de farine de dolomite sont ajoutés au sol du monticule. À l'avenir, à mesure que la couronne de l'arbre grandit, le monticule est versé, augmentant son diamètre. Les poires plantées de cette manière commencent à porter des fruits plus tôt et augmentent rapidement le rendement, il y a plus de sucre dans les fruits, elles sont de couleur plus brillante.
Le blanchiment des fûts et des bases des branches squelettiques évite les brûlures de l'écorce au début du printemps, protège contre les rongeurs, les maladies et les ravageurs. Recette de cuisson: diluez 3 kg de craie ou de chaux, 3 pelles d'argile et 300 g de sulfate de cuivre avec de l'eau jusqu'à la consistance de la crème sure liquide.
Dans les premières années après la plantation d'arbres fruitiers, il est nécessaire de former une couronne. La taille formative, effectuée selon le type de couronne sélectionné, assure la mise en place d'un squelette d'arbre solide, facile d'entretien et facile à ramasser. Élimine l'épaississement de la couronne, crée les conditions pour une meilleure utilisation de l'énergie solaire et contribue finalement à obtenir des rendements annuels stables de fruits de haute qualité. La formation de la couronne et la taille ultérieure de régulation, de rajeunissement et de restauration des arbres fruitiers font l'objet d'un article séparé. Je noterai seulement que parmi les jardiniers débutants, le plus populaire et le plus facile à former est la couronne de petite taille à plusieurs niveaux, composée de 5-6 branches principales, d'une hauteur limitée au niveau de 3-4 m.
En conclusion, je voudrais souhaiter aux jardiniers d'oublier les échecs, d'être patients - la poire poussera certainement dans vos jardins.

Si vous rencontrez des difficultés pour acquérir du matériel de greffe ou de plantation, veuillez nous contacter - nous vous enverrons par courrier des boutures et des plants des meilleures et nouvelles variétés de pomme, poire, cerise, cerise, prune, prune cerise hybride, abricot, fruit sucré sorbier, cassis et framboise. Nous envoyons un catalogue gratuit. N'oubliez pas d'inclure une enveloppe auto-adressée.


Cultiver un abricot à partir d'une pierre - les avantages et les inconvénients

Avant de commencer le processus de culture d'un abricot à partir d'une pierre, il est important de comprendre pourquoi de nombreux jardiniers, au lieu d'acheter des plants forts et forts (de presque toutes les variétés), choisissent une procédure aussi longue et laborieuse. Il s'avère qu'il existe de nombreuses raisons positives à cela, toutes en faveur d'un petit noyau d'abricot.

  • Les jardiniers expérimentés conseillent de planter plusieurs arbres dans le jardin à la fois pour une bonne pollinisation et une récolte abondante. Si vous achetez des plants de variétés de haute qualité, cela vous coûtera très cher. Mais les os nous parviennent pratiquement gratuitement - et ce n'est que l'un de ses avantages significatifs.
  • Lors de la plantation d'un grand nombre de graines à l'avenir, vous pouvez faire une sélection minutieuse et ne laisser que les plants de la plus haute qualité et les plus solides.
  • Les arbres à os ont un système immunitaire plus fort. Ils peuvent s'adapter aux caprices imprévus de la météo, aux différentes conditions climatiques et caractéristiques du sol sur le site. Les jeunes arbres ainsi obtenus tolèrent des températures de l'air élevées et basses de 30 degrés en dessous de zéro à 40 degrés Celsius.
  • L'arbre de pierre produit une récolte stable et généreuse chaque année. Ses fruits sont plus savoureux et de meilleure qualité à tous égards.
  • L'arbre à os a une haute résistance aux maladies, il est très rarement affecté par les ravageurs. Un tel abricot vit beaucoup plus longtemps, il est sans prétention à entretenir, robuste et assaisonné.

Une telle culture présente également des inconvénients. Il est fort possible qu'un «gibier sauvage» ordinaire puisse pousser à partir de l'os, à l'avenir l'arbre aura besoin d'être greffé, et le jardinier devra passer beaucoup de temps près des plantes, être patient et utiliser son temps et son énergie.

Quels noyaux d'abricot conviennent à la plantation

Lors du choix d'un matériel de plantation, il est nécessaire de prendre en compte certaines des nuances:

  • les fruits importés cultivés dans les régions du sud ne peuvent pas être plantés et cultivés dans les régions du nord, ces plantes ne survivront pas au climat local rigoureux
  • vous ne pouvez utiliser que des graines de variétés locales et dans les régions du nord - des variétés spéciales résistantes à l'hiver ou des graines d'abricots de Sibérie et d'Extrême-Orient
  • il est nécessaire de ne sélectionner que des graines de fruits mûrs et trop mûrs, les fruits les plus juteux et les plus sucrés, de grande taille, avec une partie intérieure molle, sans dommage, pourriture et sans moisissure.
  • Pour la Russie centrale et l'Extrême-Orient vous pouvez prendre des variétés telles que "Akademik", "Siberian", "Levko", "Petr Komarov", "Khabarovsk".
  • Pour l'Oural - "Snezhinsky", "Golden Nectar", "Tcheliabinsk Early", "Seraphim", "Piquant", "Uralets".
  • Pour la région de Moscou - "Alyosha", "Triumph North", "Lel", "Zeus".

Quand planter des graines d'abricot: termes d'automne et de printemps

Le moment le plus propice pour planter des graines en pleine terre est la mi-octobre ou la mi-avril. Pendant cette période, l'activité des rongeurs reste au niveau le plus bas et des conditions de température appropriées se forment dans le sol pour l'adaptation du matériel de plantation.

Référence! Avec les semis de printemps, les semis sont moins durcis qu'avec les semis d'automne. Et la plantation d'été, qui est souvent effectuée pendant la période de maturation des fruits, n'est généralement pas recommandée, car le jeune arbre n'aura pas le temps de devenir plus fort en hiver et ne pourra pas survivre aux gelées.

Comment faire pousser un abricot à partir d'une pierre - instructions étape par étape

Préparer les noyaux d'abricot avant la plantation

Pour que les futurs semis deviennent forts et rustiques, il est nécessaire de préparer soigneusement le matériel de plantation pour la plantation et d'en choisir les spécimens les plus viables.

Important! Étant donné que la germination des graines n'est pas très élevée, il vaut la peine d'en préparer un grand nombre.

Règles fondamentales:

  • tous les os collectés sont bien lavés à l'eau courante
  • endormez-vous dans un récipient profond et remplissez-le d'eau à une température de 18 à 22 degrés Celsius
  • jeter toutes les graines qui ont flotté à la surface, car elles sont vides à l'intérieur et ne conviennent pas pour le semis
  • les échantillons restants sont placés dans une solution de manganèse rose pendant une nuit, puis lavés à nouveau et séchés sur un chiffon ou du papier
  • avant les semis d'automne, les graines sont conservées dans du sable humide lavé dans un sous-sol ou dans un réfrigérateur à une température de 1 à 5 degrés Celsius.

Référence! Lors de la plantation en automne, les graines subissent un processus de durcissement dans le sol pendant toute la période automne-hiver.

  • si les graines sont stockées dans le sable jusqu'au printemps, avant de les stocker, elles doivent être conservées dans de l'eau froide pendant trois à cinq jours, assurez-vous de remplacer l'eau quotidiennement par de l'eau fraîche.

Choisir un lieu et un sol pour la plantation

Le site de plantation est d'une grande importance pour le développement futur de la plante et son rendement, il vaut donc la peine d'écouter les recommandations de jardiniers expérimentés:

  • le site doit être choisi ouvert et ensoleillé, mais protégé des courants d'air et d'éventuels vents violents, les conditions de pénombre sont autorisées
  • il est bon que le site d'atterrissage soit situé sur une petite colline, afin que les arbres ne soient pas menacés par le danger d'inondation par l'eau de fonte et l'eau stagnante après des pluies prolongées
  • les abricots ne peuvent pas être plantés dans les basses terres
  • vous ne pouvez pas l'utiliser pour planter une zone où les prunes ou les prunes de cerisier poussaient auparavant - les restes de la partie racine des plantes apparentées affectent négativement la croissance des abricotiers
  • la distance entre l'abricot et les autres cultures fruitières du jardin doit dépasser trois à quatre mètres
  • étant donné que les plants cultivés peuvent être transplantés à un autre endroit, toute parcelle de terrain disponible convient à la plantation de la graine
  • Le sol approprié pour l'abricot est le limon à faible acidité, ainsi qu'un sol léger et fertile avec de l'humus et du sable de rivière grossier.

Technologie d'atterrissage

  1. Le sol est pré-déterré, nettoyé des résidus végétaux, les tranchées sont préparées et remplies d'un mélange nutritif d'humus, de sable, de paille et de terre noire (en proportions égales).
  2. Les os sont disposés à une distance de dix à douze centimètres les uns des autres sur une profondeur de trois à quatre centimètres (au printemps) ou de cinq à six centimètres (à l'automne), saupoudrés de terre, arrosés.
  3. Lors de la plantation à l'automne, les tranchées peuvent être recouvertes d'aiguilles ou de sciure de bois, et au printemps (pour se protéger des oiseaux), une autre couverture spéciale sera nécessaire.

Soin des jeunes plants d'abricot

Mode d'arrosage

Un arrosage régulier est généralement effectué une ou deux fois par semaine (surtout en mai - juin), si le cercle du tronc n'est pas paillé et que les journées sont chaudes et sèches.

Par temps modéré et en présence de paillis (par exemple, de tourbe, d'humus à feuilles caduques ou de sciure de bois), les semis peuvent être arrosés deux à trois fois par mois.

Après le 15 au 20 juillet, l'arrosage des plants est complètement arrêté, de sorte que le bois ait le temps de mûrir sur les pousses avant l'arrivée du froid hivernal.

Il est important de trouver un juste milieu dans la quantité d'eau d'irrigation, car un excès d'humidité pour les abricots est indésirable et son manque est dangereux. Un moment favorable pour les procédures d'eau est la période de 7 h à 10 h ou de 19 h à 21 h le soir.

Attention! Par temps ensoleillé de 11h00 à 17h00, il n'est pas recommandé d'arroser les plantes.

Antiparasitaire

Des soins compétents et opportuns sont la clé d'une plante forte et robuste, et à l'avenir, c'est la garantie d'une récolte généreuse et de haute qualité. C'est pourquoi il est nécessaire de prendre soin des plants dès leur apparition à la surface du sol. Les cultures jeunes et tendres attirent l'attention des rongeurs, des oiseaux et de nombreux autres ravageurs. Il vaut la peine de protéger les plantes contre eux en utilisant une structure simple faite d'une bouteille en plastique avec un col et un fond coupés (en matériau transparent). Cela donnera aux plants l'occasion de gagner en force et de grandir dans un environnement calme.

L'une des mesures préventives les plus populaires contre les ravageurs et les maladies consiste à blanchir les troncs d'arbres avec une solution de chaux. La procédure est effectuée à l'automne ou au début du printemps.

Bien que les semis d'abricot soient rarement infestés par des parasites, des papillons de nuit, des pucerons, des vers à feuilles ou des chenilles peuvent parfois apparaître. Ces ravageurs peuvent être combattus de diverses manières, mais lorsque les fruits mûrissent, les produits chimiques sont dangereux pour la santé. Il est préférable d'utiliser des recettes folkloriques éprouvées. Par exemple, vaporisez une infusion de tabac avec l'ajout de savon à lessive liquide.

Au stade initial de développement des semis, les pucerons peuvent être éliminés en pulvérisant des cendres ou en traitant "Aktellik", du papillon de nuit - en traitant le tronc et les branches avec une solution de chaux avec du sulfate de cuivre. Il est possible de détruire les chenilles qui pondent des œufs et mangent la majeure partie de la masse foliaire avec du chlorophos, mais seulement au printemps ou après la récolte.

Fertilisation

Les engrais ne sont appliqués qu'à partir de la deuxième année de vie de la plante - au printemps ou en été.

En tant que vinaigrette de racine de printemps, on utilise du salpêtre, de l'urée, de la tourbe, de la cendre, de la poudre de coquille d'œuf, de la sciure avec du sable à parts égales.

Les meilleurs engrais d'été sont les infusions d'herbes avec l'ajout de fumier pourri ou de déjections d'oiseaux. L'intervalle entre la fécondation est de deux semaines. Vous pouvez alterner les nourritures minérales et organiques.

Taille et mise en forme

La première taille est effectuée au cours de la deuxième année de vie au début du printemps, puis chaque année à la même époque. Après l'hiver, les plantes doivent être débarrassées des branches endommagées, séchées, affaiblies et gelées - c'est la première chose. La «coupe de cheveux» formative consiste à enlever le haut (pour créer une forme de tige basse), ainsi qu'à raccourcir les très longues branches et pousses qui épaississent la couronne.

Comment isoler les jeunes plants pour l'hiver

Les semis fragiles et délicats doivent être protégés non seulement du gel et des coups de soleil, mais aussi d'une épaisse couche de neige qui peut endommager les jeunes plants. Pour cela, il est recommandé d'utiliser des bouteilles en plastique de grand volume avec un couvercle découpé comme couvercle fiable.

Avec l'arrivée du froid automnal, les arbres sont traités avec une solution de chaux, saupoudrés de feuillage sec et enveloppés dans de la toile de jute. Lors des hivers enneigés, de fortes chutes de neige se déversent autour des arbres, ce qui «réchauffera» le système racinaire des plantes et le protégera du gel.

Quand l'abricot issu d'un noyau portera-t-il ses fruits?

Si le noyau d'abricot a été planté en pleine terre immédiatement à sa place permanente et que la transplantation du plant n'a pas été effectuée, le jardinier recevra la première bonne récolte la cinquième ou la sixième année. Dans le cas de la transplantation d'une jeune plante, cet événement agréable sera retardé d'un ou deux ans.


En retard

Dessert Rossoshanskaya tard

Rossoshanskaya - poire aux fruits de la période de maturation d'automne

Appartient aux variétés tardives, la maturation des fruits intervient début septembre. La poire de dessert peut être conservée jusqu'en janvier dans des conditions de stockage appropriées.... Un hybride, résultat du croisement des variétés Lyubimitsa Klappa et Tonkovotka, élevé en 1952. L'arbre est vigoureux, plus de 6 m de hauteur, le semis a un tronc pyramidal étroit, de couleur grise, un arbre adulte forme un tronc large et lisse. La couronne de la poire est ramifiée, les jeunes branches sont grises, levant les yeux.

Le fruit est assez gros, pesant jusqu'à 180 grammes, des tons vert foncé au début de la maturation et des tons brun-rouge à l'automne. Fixé sur des branches de 6 pièces sur des tiges épaisses. La récolte commence à 3 - 4 ans, le pourcentage de rendement est élevé. Doux au goût, avec une peau douce et une pulpe juteuse.

Biélorusse

Poire biélorusse tardive

Élevé en Biélorussie. Le cépage est tardif et mûrit début septembre. Petit arbre, pas plus de 3,5 m de hauteur, les branches sont droites, la calotte est gris-brun, lisse. Les feuilles sont vert clair, de forme oblongue, avec des bords inégaux. La floraison a lieu au début du printemps, les inflorescences sont blanches, avec un arôme agréable.

Les fruits sont ternes, de couleur vert clair, changeant en nuances orange-rouge pendant l'été. La peau de la poire est rugueuse, assez dense, avec de petites taches noires. Les tiges sont courtes, la poire est pressée sur les branches par paires. La poire a un goût charnu, à chair blanche, juteuse, a une légère acidité... La poire est résistante à l'hiver, non sujette aux ravageurs et aux maladies. Moins - il ne porte pas de fruits chaque année, il a besoin de repos.

il n'est pas toujours capable de polliniser seul, par conséquent, pour avoir une récolte réussie, il est recommandé de planter des variétés pollinisées supplémentaires sur le site, par exemple,

Olivier de Serre

Olivier de Serre

Le travail d'un éleveur français. La variété est assez capricieuse, nécessite des conditions spéciales de croissance et des soins attentifs. L'arbre est de taille moyenne, la couronne est compacte, les branches sont dirigées vers le haut. Couronne de nuances brunâtres, lisse, légèrement squameuse... Pendant l'été, il forme de nombreuses nouvelles branches, ce qui réduit le rendement, il est donc important d'enlever les branches en excès à l'automne. Les feuilles sont brillantes, vert foncé, arrondies.

Les fruits peuvent peser plus de 400 grammes... En apparence, les fruits sont petits, de forme ronde, avec une peau épaisse. Le fruit entier est couvert de taches rouges, la surface est cahoteuse, inégale. La poire est douce, avec une pulpe charnue blanche et un léger arôme agréable. La poire mûrit en septembre et est stockée récoltée jusqu'au printemps. Il résiste aux maladies, mais pendant les hivers rigoureux, il a besoin d'un abri supplémentaire, sinon la quantité de récolte de l'année suivante diminue.

Bere Ardanpon

Poire de maturation tardive Bere Ardanpon

Il a été élevé en Belgique par N. Ardanpon en 1759. Cet hybride sous-dimensionné résistant à l'hiver nécessite des soins particuliers. Il préfère pousser au soleil, à la chaleur et dans un sol bien hydraté - ce n'est que dans ces conditions que l'arbre porte des fruits. L'arbre est vigoureux, avec une couronne dense de couleur gris brunâtre... Les jeunes branches sont minces, non abaissées. Le limbe est pointu, de couleur vert foncé, de forme légèrement pointue. Fleurit au début du printemps, avec des inflorescences blanches parfumées.

Les fruits sont gros, verts au milieu de l'été et rougeâtres lorsqu'ils sont complètement mûrs, plus près de l'automne. Une poire à la peau fine et lisse. Cette variété est tombée amoureuse des jardiniers en raison de sa présentation attrayante., qui persiste jusqu'au froid. La poire est douce au goût, avec une chair blanche et charnue. Il tolère fermement l'hiver, mais il est préférable de couvrir les jeunes plants.

La variété Gera est réputée pour ses gros fruits.

Il en va de même pour les variétés d'hiver, apparues à la suite du croisement de Reale Turin et Daughter of the Dawn. La variété n'est pas particulièrement différente des autres, mais à cause de ses gros fruits, elle est tombée amoureuse des jardiniers. Une poire peut peser jusqu'à 280 grammes! De plus, les fruits ont des teintes vert clair, qui deviennent rougeâtres pendant le processus de maturation. Pas de goût inférieur, les poires sont sucrées, avec une pulpe de couleur crème à grain fin. Ils ont un goût délicat, légèrement aigre, avec un arôme agréable.

L'arbre est de taille moyenne, ne dépassant pas 6 m de haut, avec des branches étalées, une couronne, une couleur brunâtre. Capable de donner une grande quantité de récolte chaque année, pas pointilleux sur les conditions et les soins. Les fruits cueillis peuvent être conservés plusieurs mois. De plus, la variété est assez résistante aux maladies, ne craint pas les insectes, résiste au gel.

Dans la Grèce antique, les poires étaient utilisées comme remède contre les nausées.

Femme miracle

Miracle de la poire

Une autre poire d'hiver, un hybride obtenu en croisant les variétés de beauté Fille de Zarya et Talgar. Possède une excellente résistance au gel et aux maladies... A une couronne pyramidale ne dépassant pas 5 m de haut Les branches sont minces, levées vers le haut, de couleur gris-brun. Les feuilles sont arrondies, de couleur vert foncé, de petites stries claires sont clairement visibles. Fleurit au début du printemps, avec des inflorescences blanches parfumées.

Variété à haut rendement, en poids un fruit de 140 à 210 grammes, peut rester longtemps sur l'arbre et être stocké longtemps une fois assemblé. Les fruits sont de couleur vert clair; vers l'automne, ils deviennent jaunâtres, légèrement allongés. Doux au goût, avec une pulpe charnue, ont un arôme délicat et agréable.


Variétés de poires d'été

Rosée d'août

Rosée d'août poire

Le favori incontesté parmi les variétés de poires d'été est August Dew, résultat du croisement des variétés Tenderness et Triumph Pakgam. L'arbre est plutôt bas, moins de 10 m de hauteur, l'écorce est grise, lisse, les bourgeons se "réveillent" rapidement après l'hiver. Les branches sont étalées, légèrement tombantes, courbes. Les feuilles sont oblongues, de taille moyenne, de couleur vert foncé. Les fruits sont de taille moyenne, mûrissent au milieu de l'été. Le goût est assez sucré, juteux, avec une pulpe blanche et une peau délicate.

Malheureusement, elle ne convient pas pour un stockage prolongé, la poire vire rapidement au brun et disparaît. Il est lui-même résistant aux maladies et aux ravageurs, tolère facilement les hivers, porte des fruits chaque année, augmentant le nombre de fruits. L'inconvénient de cette variété est qu'elle doit constamment couper la couronne, à cause de cela, les fruits deviennent plus petits.

Bere Giffard

Variété de poire Bere Giffard

Il en va de même pour les variétés estivales de poires. Ils diffèrent des autres variétés par leurs fruits "vermeilles", leurs tons rouge-orangé d'un côté de la poire et leurs tons vert clair de l'autre côté. Formé sur une branche en paquets, de 2 à 6 pièces, et continuez de cette façon jusqu'à ce qu'ils soient complètement mûrs. En raison du rendement élevé, des supports supplémentaires sont souvent nécessaires, sinon les branches peuvent se casser sous le poids du fruit.

Les fruits sont tendres, ont un goût sucré, juteux, à chair blanche. L'arbre atteint plus de 10 m de hauteur, une couronne clairsemée, les branches sont légèrement tombantes et minces. La calotte est brune, squameuse. La plaque foliaire est vert foncé, oblongue, avec des bords lisses. La variété ne tolère pas les hivers rigoureux.par conséquent, les jeunes plants ont besoin d'un abri. Les fruits sont mal conservés lorsqu'ils sont cueillis, pas plus d'une semaine.

Victoria

Variété de poire résistante à l'hiver Victoria

Cette variété se distingue par sa résistance à l'hiver, n'a pas peur de la sécheresse et est rarement exposée aux maladies et aux ravageurs. Il est apparu à la suite du croisement des variétés Bere Bosk et Tolstobezhka. Arbre de taille moyenne, 8-10 m, avec une couronne dense, a une forme de tronc pyramidal, les branches sont longues et minces. La variété est caractérisée par une végétation tardive, une floraison. La productivité est élevée, plus de 150 kg de récolte sont récoltés sur un arbre adulte par an.

La poire commence à mûrir dans la seconde quinzaine d'août et n'atteint son apogée qu'à la mi-septembre. Les fruits ont une forme régulière en forme de poire, avec une peau lisse et fine.... La poire a un goût sucré, avec une pulpe juteuse, a un arôme agréable. Il est bon de faire de la confiture et des confitures à partir de cette variété.Mais la poire est stockée pendant une courte période, sous une forme déchirée, elle ne se détériore pas pendant environ 3 jours, elle peut s'accrocher à l'arbre pendant une semaine au maximum, puis elle tombe.

Victoria n'est qu'à moitié pollinisée. Pour augmenter les rendements, il est recommandé de le planter à côté de variétés telles que Bere Dumont,

Duchesse

Variété de poire d'été Duchess

Le nom de la variété, traduit par Duchess, a été élevé par un éleveur anglais à Wheeler. L'arbre n'est pas grand, 6-7 m, avec une couronne dense, les branches sont étalées, minces... La couronne est un arbre brun clair, lisse.

Les fruits commencent à mûrir à la mi-août, les fruits sont jaune vif. En moyenne, une poire peut peser plus de 150 g, sont situées sur les branches seules ou en groupes de 4-6 poires. Stocké jusqu'à 40 jours sur un arbre et pas plus de 2 semaines lorsqu'il est arraché... Le fruit a un goût juteux, sucré, avec une peau fine et un arôme délicat. Le goût contient de légères notes de muscade et d'épices. La variété est résistante au gel, n'a pas peur du froid. Il n'est pas non plus affecté par la tavelure, mais le cuivre et les pucerons sont très souvent présents sur l'arbre.

Comment savoir si les poires d'été peuvent être cueillies sur l'arbre? Premièrement, si les fruits tombés ont déjà commencé à apparaître sur le sol, la récolte est prête. Deuxièmement, cela peut être déterminé par la couleur du fruit, les fruits mûrs deviennent jaunâtres. Troisièmement, si la poire est devenue douce au toucher, elle peut être retirée en toute sécurité de l'arbre.

Severyanka

Variété de poire Severyanka

Il a été élevé par des éleveurs pour les régions du nord, d'où son nom. La variété est de taille moyenne, hauteur d'arbre de 3 à 6 m, avec une couronne dense et une forme pyramidale du tronc... Les jeunes plants tolèrent facilement la plantation et commencent rapidement leur croissance, mais l'arbre commence à porter des fruits en 4 à 5 ans. Les feuilles de l'arbre sont vert clair, de forme pointue, avec des bords lisses. Il fleurit au début du printemps, a plus de 6 pétales dans l'inflorescence /

Variété à haut rendement, les fruits sont parsemés de branches, chaque année la récolte devient plus importante, de la même manière, l'arbre porte des fruits chaque année. La poire est grosse, jusqu'à 200 grammes par fruit, elles sont formées en petites grappes de 4-6 poires... Au début de la maturation, ils ont des tons verts, puis ils acquièrent des nuances jaune-orange. La peau du fruit est lâche, parfois plutôt rugueuse. Le goût n'est pas inférieur aux autres variétés, sucré, à la pulpe juteuse, a un goût acidulé et un arôme léger. Mais il n'y a pas beaucoup de graines dans la poire, elles sont situées dans des chambres spéciales au cœur du fruit. Il tolère assez bien les hivers, les maladies et les ravageurs, ne nécessite pas de soins particuliers.

Cathédrale

Variété de poire Rapid Cathedral

Il en va de même pour les variétés d'été à croissance précoce. Il a été élevé en croisant les variétés Lesnaya Krasavitsa et Duchess Bedro. Il pousse principalement dans les régions du centre, mais en raison de sa résistance au gel, il pousse facilement dans les régions du nord. L'arbre est de taille moyenne, à partir de 4 m de hauteur et plus, avec une couronne large et dense, les branches lèvent les yeux... Le tronc est lisse, gris brunâtre. Les jeunes pousses sont légèrement tombantes, de couleur brun rougeâtre, elles fructifient. Les feuilles sont vertes, lisses, de taille moyenne.

La fructification commence à partir de la 6ème année, le poids d'une poire peut dépasser 130 grammes. La maturation a lieu à la mi-août, les fruits ne restent pas plus de 2 semaines sur l'arbre, encore moins lorsqu'ils sont cueillis. Fruit de couleur citron avec de nombreuses éclaboussures, changent leurs nuances plus près de l'automne au rouge-orange, ce qui indique la pleine maturation du fruit. La peau est fine, la chair est crémeuse ou blanche, douce avec un arôme agréable, densité moyenne. Au milieu du fruit se trouvent des graines brunes, allongées.

Les variétés estivales de poires mûrissent au milieu de l'été, il est important de se rappeler de leurs soins appropriés. Les poires d'été aiment l'humidité au printemps et en particulier pendant la formation des fruits. Pour que la récolte soit plus rapide, l'arbre a besoin d'une taille et d'une alimentation annuelles.


Comment planter une poire au printemps

Si la poire est plantée correctement au printemps, les plants seront en bonne santé et porteront des fruits pendant longtemps. De plus, avant de transplanter une culture, il est nécessaire de préparer le site et d'observer les termes de la procédure.

Comment choisir un semis de poire

Pour transplanter des plants de poiriers et qu'ils ont pris racine, vous devez les choisir dans des pépinières ou des jardineries spécialisées. Les spécialistes engagés dans leur culture donneront des conseils sur les règles d'entretien et de plantation. Vendez une jeune culture avec des racines fermées ou avec un système racinaire ouvert.

Dans le premier cas, il est livré avec un sac ou un conteneur, où un morceau de terre est stocké, qui offre une protection contre le dessèchement et les blessures. Lors du choix de la deuxième option, vous pouvez inspecter l'état des racines.

Attention!
L'arbre ne doit pas avoir plus de deux ans - de cette façon, il commencera à pousser plus vite dans un nouvel endroit.

Un examen attentif vous aidera à choisir des arbres sains. Ainsi, les racines doivent être développées, pas sèches ou pourries. L'écorce est lisse. Dans le cas d'un semis variétal, il devrait y avoir un sceau au bas du semis. Il s'agit d'une greffe située à 10-15 cm au-dessus du collet radiculaire.

De plus, il est important de prendre en compte le zonage de la poire. Par exemple, les variétés du sud donnent des fruits gros et juteux, elles ne pourront pas survivre même le premier hiver.


Données d'arborescence externes

Le sélectionneur Kachalkin a élevé l'espèce et, malgré le fait que la variété était conçue comme un nain, certains arbres peuvent atteindre 2,5 m de hauteur. La plupart d'entre eux restent néanmoins petits, en moyenne un mètre et demi.

Le tronc de la variété colonnaire est pratiquement le même que celui d'une poire ordinaire, seulement plus épais et, à première vue, absolument uniforme, sans branches. En regardant la photo, vous pourriez penser que la poire en colonne n'a pas de branches. En fait, il y en a, seulement ils sont courts et incapables de faire pousser la couronne. Les fruits ne se forment que sur de petites branches à tige. Les feuilles sont également communes, comme les fleurs, et les fruits poussent généralement assez gros.

Une poire de ce type donne une récolte parfumée dès la deuxième année de son existence, et sa générosité doit être notée séparément, car les troncs sont littéralement parsemés de fruits. Parmi les inconvénients, on peut distinguer de courte durée - la variété ne vit pas plus de 10 ans.


Avis de jardiniers

«Mon mari et moi avons acheté deux jeunes arbres d'une poire cylindrique et les avons plantés sur notre parcelle. Régulièrement arrosés et fertilisés, un an plus tard, ils ont fleuri, à la seconde ils ont commencé à porter des fruits, mais nous ne savions pas comment les entretenir correctement, les coupez du mieux qu'ils pouvaient, ils sont donc devenus ramifiés, puis à cause de quelqu'un de ravageur ils sont tombés malades et sont morts ... Nous, enseignés par une expérience amère, lisons la littérature pertinente avant d'acheter de nouveaux plants. Désormais, nous récoltons chaque année, fabriquons de la confiture et des compotes pour la joie de nos petits-enfants. "

Mikhail, 58 ans, retraité, jardinier expérimenté:

«J'élève des poires à colonnes depuis de nombreuses années. Plusieurs variétés poussent dans ma datcha, mais ma préférée est Saphira. J'adore leur goût et leurs côtés rouges. Si vous en prenez bien soin: faites un top dressing, taillez, couvrez pour l'hiver, les arbres fruitiers vous raviront avec leurs fruits juteux et au goût de miel pendant plusieurs années consécutives.

Alexander, 38 ans, jardinier débutant:

«J'ai récemment acheté une poire colonnaire, planté des semis avec des engrais, coupé toutes les inflorescences la première année, les ai enveloppées dans un sac pour l'hiver, maintenant mes arbres ont deux ans, j'ai récolté la première récolte. Des fruits très savoureux, et surtout ceux faits maison, et ce qui est plus important, les arbres ne prennent pas beaucoup de place et vous pouvez planter d'autres arbres fruitiers. Maintenant, je pense à planter des pommiers en colonne. "

Recommandations:

  1. Il est préférable d'acheter des plants dans des serres spécialisées ou auprès de jardiniers professionnels.
  2. Si vous avez confiance en vos capacités, vous pouvez essayer de faire pousser vous-même des semis.
  3. Pour tous les arbres fruitiers, y compris les poires en forme de colonne, une alimentation supplémentaire est nécessaire, à la fois pendant la plantation dans le sol et à mesure qu'ils vieillissent.
  4. L'arrosage ne doit pas être négligé.
  5. N'oubliez pas d'ameublir le sol.
  6. Les racines des jeunes plants doivent être recouvertes de toile de jute ou de neige.
  7. Il n'est pas nécessaire de se précipiter pour récolter, il est préférable de couper complètement les fleurs la première année, et partiellement la seconde, pour que le jeune arbre devienne plus fort.
  8. Si vous prenez soin du plant, il portera ses fruits et ravira les jardiniers avec ses délicieux fruits.


Voir la vidéo: Tarte aux Pommes Apfelkuchen