Informations

Norvège, Oslo - Récit de mon voyage en Norvège à Oslo

Norvège, Oslo - Récit de mon voyage en Norvège à Oslo


Norvège

Mon voyage à Oslo

Pour la première fois en Norvège, je commence à visiter la capitale Oslo, nous partons le 1er juin de Milan Malpensa avec Sterling (36,50 Euros), escale à Copenhague et le soir continuons avec Norwegian (270 DKK) et arrivons à Oslo à l'aéroport de GARDERMOEN 50 km du centre. Le moyen le plus rapide pour se rendre en ville est le train FLYTOGET, 20 minutes, mais c'est trop cher… et je choisis le bus SAS FLYBUSSEN, 40 minutes, billet à bord (220 Nok A / R, pas de Postepay). Le bus fait plusieurs arrêts, je descends à la gare de bussterminalen, il est 23h30 et tout est fermé, mais heureusement j'ai mon Garmin pour me guider jusqu'à la maison de FRODE & RAGNAR à Tromsøgata 31, chambre simple au 225 Nok, un bon prix pour Oslo ... la maison a deux étages et dans chacun il y a plusieurs chambres avec un à quatre lits, une salle de bain à chaque étage, une cuisine bien équipée avec deux réfrigérateurs, deux brûleurs, machines à laver, lave-vaisselle et tout le nécessaire pour cuisiner , un salon, guides touristiques et transports à disposition, TV dans la chambre, jardin, possibilité de payer par carte bancaire, petit déjeuner non compris.

Le lendemain matin à 4h00, il est déjà clair et le soir, le soleil se couche à 22h00, mais comme dans tous les pays nordiques, tout ouvre à 10h00 et ferme à 18h00.

J'arrive à la gare à 1,8 km de la maison et dès l'ouverture de l'office de tourisme à Jernbanetorget 1 sous la tour TRAFIKANTEN, en plus de me fournir des guides utiles, j'achète le PASS OSLO, 390 Nok pour trois jours, musées et transport gratuit (y compris les trains et certains bateaux).

Après avoir changé quelques euros, je me rends tout de suite compte des prix exorbitants ... même pour prendre le petit déjeuner il faut bien chercher les bons endroits ... j'apprends tout de suite à me limiter à un sandwich à midi et à acheter des surgelés au supermarché pour cuisiner à la maison ...

Devant la gare, la place Jernbanetorget gardée par un grand tigre de bronze et de hauts gratte-ciel de verre, d'immenses grands magasins BYPORTEN, OSLOCITY, GLASMAGASINET, des courses effrénées, mais juste pour voir les prix… c'est sûrement une ville moderne.

La principale rue commerçante et piétonne des Norvégiens est la PORTE KARL JOHANS, toujours bondée de monde, le salon d'Oslo, sur son chemin, nous trouvons des bâtiments importants: la CATHÉDRALE D'OSLO, le PARLEMENT, le THÉÂTRE NATIONAL et se termine devant le PALAIS ROYAL. En direction du port, nous trouvons une autre zone de promenades, la place RADHUSPLASSEN, l'AKER Wharf pour bronzer dans ses bars et restaurants en plein air ou l'AKER BRYGGE un quartier commercial avec d'innombrables boutiques. Au bout de la place, la FORTERESSE D'AKERSHUS datant de 1300, comprend plusieurs bâtiments, le musée de la défense, le musée de la résistance, le château d'Akershus, tous visitables et offrant une excellente vue sur la zone portuaire.

Le lendemain, nous commençons par le MUSÉE HISTORIQUE, la culture et l'histoire norvégiennes et de l'époque des Vikings à partir d'il y a 9000 ans, une promenade dans le parc du Palais Royal, ce dernier ouvert uniquement pour des périodes, avec le tram 15 je passe à VIGELAND MUSEUM exposition des 1600 sculptures, portraits et croquis de Gustav Vigeland, non loin du VIGELAND PARK, 32 hectares, 193 sculptures pour un total de 630 figures humaines, la fontaine soutenue par les six géants, la plaine du monolithe avec 36 groupes de granit et le monolithe de 17,3 m composé de 121 figures humaines (14 ans pour le sculpter), d'une grande beauté artistique, la liste pour devenir un patrimoine de l'Unesco.

Toujours dans le FROGNERPARKEN se trouve le BYMUSEUM, un musée de la ville et de son évolution au fil du temps.

En fin d'après-midi je reviens en tram 12 à la place Radhusplassen, dans l'un des quais il y a le BATSERVICE avec lequel j'avais réservé une excursion en bateau de deux heures dans les fjords d'Oslo, 195 Nok (8% de réduction avec Oslo Pass), le le voyage est agréable parmi les îlots de la région, même si l'on ne peut pas parler des vrais fjords norvégiens. Tout au long du samedi, les parcs et les places ont été envahis par les jeunes pour le FESTIVAL DE MUSIQUE, ici et là, des scènes avec des groupes musicaux joués jusqu'à la tombée de la nuit.

Dimanche, nous nous rendons sur la péninsule de BYGDOY avec le bateau qui part du quai d'excursion, un quartier résidentiel et abritant d'importants musées, à commencer par le musée VIKINGSKIPSHUSET des navires vikings les mieux conservés au monde, l'Oseberg le plus spectaculaire 1800, le Gokstad déterré en 1880, les restes de la mélodie retrouvés en 1867, sont également exposés des découvertes uniques de l'art viking. Non loin de là se trouve le musée folklorique norvégien NORSK FOLKEMUSEUM, en plein air, 170 bâtiments en bois apportés de différents endroits de Norvège et restaurés, des jeunes en costumes typiques montrent les fermes et l'ancien mode de vie.

Je continue avec le KON TIKI MUSEUM raconte le voyage de quatre Norvégiens et un Suédois sur deux barges, la RA et la KON TIKI, construites à partir de papyrus et naviguant du Pérou à la Polynésie française. Le FRAM MUSEUM, caractérisé par sa forme triangulaire, abrite le navire Fram construit en 1892 et défini comme le plus robuste et unique au monde à être arrivé plus au nord et au sud, qui peut également être visité à l'intérieur. Le MUSÉE MARITIME avec de nombreuses reproductions de navires et une salle de cinéma à 180 °.

Retour en bateau et balade nocturne dans le centre, parcs de location de vélos ludiques, vous insérez une carte pour en obtenir une ...

Lundi je décide de tourner au hasard, en me déplaçant ici et là en transports en commun, étrangement je vois comment il n'arrive pas dans d'autres villes nordiques qu'il n'y ait pas de contrôle des billets dans les bus (seulement après 19h), même dans les accès du métro sont ouverts ... ou sont-ils sûrs que tout le monde paie ou les laisse voyager gratuitement ... juste à l'extérieur du centre, le paysage récurrent est des maisons en bois colorées entourées de verdure, le métro et les tramways montent et descendent les collines, vous commencez pour voir la vraie nature norvégienne, celle que la ville n'offre pas, il faut sûrement avoir beaucoup de temps et se déplacer dans la région pour profiter du meilleur, ce n'était que le premier goût.

Nous partons avec Sterling (408 Nok) pour mon voyage annuel en Hollande ...

Paul

Cette histoire a été aimablement envoyée par l'un de nos lecteurs. Si vous pensez que cela enfreint le droit d'auteur, la propriété intellectuelle ou le droit d'auteur, veuillez nous en informer immédiatement en écrivant à [email protected] Merci


Vidéo: Moottoripyörällä Norjaan - Altan vanha postitie - LOFOOTIT. Antti Soininen