Informations

Comment réparer les portes de campagne après l'hiver

Comment réparer les portes de campagne après l'hiver


De nombreux résidents d'été savent à quel point il est difficile d'utiliser les portes d'une maison de campagne après l'hiver. Voici quelques conseils pour vous aider à résoudre les problèmes les plus courants.

Quand la porte grince

Pour éliminer le grincement, il vous suffit de lubrifier les charnières avec de l'huile de machine. Placez une lame de hache ou une sorte de cale sous la porte pour faire un levier et utilisez-la pour la soulever sur ses charnières. Ensuite, injectez quelques gouttes d'huile pour machine dans les espaces créés autour des axes de charnière (voir Figure 1). Répétez cette opération de temps en temps, et vous oublierez le grincement ennuyeux.

Si vous n'avez soudainement pas d'huile de machine sous la main, vous pouvez utiliser des morceaux de plomb d'un simple crayon doux à la place. Sous le poids de la porte, ils se transformeront en une poudre fine, et le graphite est un excellent lubrifiant qui dure longtemps.

La porte s'ouvre ou se ferme d'elle-même

Cela indique que les boucles ne sont pas correctement attachées: pas strictement verticalement, mais légèrement obliquement. La porte s'ouvre, ce qui signifie qu'elle est inclinée à l'opposé du cadre de la porte. Placez un morceau de carton de l'épaisseur correcte sous l'une des moitiés de la charnière supérieure (voir Figure 2). C'est généralement suffisant pour que les charnières s'alignent.

Si la porte se ferme, elle est inclinée vers le cadre de la porte. Placez un morceau de carton sous la charnière inférieure.

La porte est bloquée

La cause la plus fréquente est le desserrage des charnières de porte. Remplacez les vis sur lesquelles ils sont fixés par des vis plus longues. Vous pouvez également utiliser des anciens pour renforcer leurs nids. Pour ce faire, enfoncez des morceaux de gant de toilette en fil métallique pour laver la vaisselle ou enfoncez des bouchons en bois dans les trous pour les vis avec de la colle.

Parfois, la porte se coince également parce que la maison s'est installée et que le cadre de la porte est déformé. Dans ce cas, le seul moyen de sortir est de donner à la porte une pente appropriée. Placez une entretoise en carton sous l'une des charnières comme recommandé ci-dessus. Si le bas de la porte est coincé, placez une entretoise sous la charnière supérieure et vice versa.

La porte peut également se coincer en raison du fait que l'espace entre elle et le cadre de porte du côté des charnières est trop grand. Dans ce cas, vous devez approfondir les fentes de charnière et les «noyer» un peu (voir Figure 3). Et si l'inclinaison de la porte ou du cadre de la porte est perceptible, il suffit de "noyer" uniquement la charnière contre laquelle il est coincé. S'il est nécessaire d'enlever une couche de bois assez épaisse, la porte devra être retirée afin de la traiter du côté des charnières, car il est beaucoup plus difficile de le faire du côté de la serrure. Après tout, retirer la serrure est beaucoup plus gênant que les charnières.

Vous pouvez retirer la porte de ses charnières comme ceci: ouvrez-la complètement, placez un levier en dessous, par exemple un pied de biche ou une lame de hache, puis prenez la porte par le milieu et, en la balançant légèrement dans les charnières, soulevez-la. Si le cadre de la porte ne le permet pas, à l'aide d'une barbe ou d'un clou épais, faites sortir les goupilles des charnières et retirez soigneusement la porte (voir Figure 4). Vous devez commencer par la boucle du bas.

Tracez une ligne le long du bord de la porte à partir du côté de la charnière sur lequel vous souhaitez retirer la couche de bois (voir Figure 5). Le travail doit être fait avec un rabot affûté, mais mieux avec une râpe pour ne pas enlever l'excès. Après le traitement, nettoyez ce bord avec du papier de verre fin et une teinte pour correspondre à la couleur de la porte. Il est nécessaire de suspendre les portes aux charnières et d'y installer les goupilles.

La porte touche le sol ou le seuil

Si les charnières de la porte sont en ordre, mais que la porte est toujours affaissée, essayez de mettre des rondelles ou des anneaux d'étanchéité faits maison tordus en fil d'acier entre les moitiés supérieure et inférieure des charnières et lubrifiez-les avec de l'huile de machine. Lorsque cela n'aide pas, réorganisez les charnières un peu plus haut.

La porte s'est asséchée et a cessé de se fermer hermétiquement. Bien sûr, vous pouvez clouer un morceau de cuir, de feutre ou de caoutchouc sur la porte ou sur le montant. Mais toutes ces garnitures sont fragiles et gâchent le look de la porte. Par conséquent, il est beaucoup plus sûr et plus esthétique de coller ou de clouer une fine planche de bois sur l'extrémité de la porte. Les têtes de clous doivent être "noyées". Poncez la bande et peignez.

La porte est difficile à verrouiller et à déverrouiller

Tout d'abord, déterminez la distance entre la languette de verrouillage et le trou de la gâche. Frottez l'onglet avec de la craie ou placez un morceau de papier carbone en dessous - les impressions montreront où il va. Cela peut parfois être identifié par les rayures que la languette laisse sur le percuteur. S'il s'avère que la languette tombe sous le trou, vérifiez si la porte s'affaisse en raison de charnières desserrées. Dans ce cas, renforcez les charnières.

Si cela n'aide pas ou s'il s'avère que le trou est décalé sur le côté, le moyen le plus simple est de dévisser la gâche et d'élargir son trou avec une lime. Essayez simplement de ne pas en retirer trop, sinon la porte verrouillée cliquera.

Alexandre Nosov


Cultiver du laurier à la maison

Le laurier magnanime peut également être cultivé à la maison. Si dans l'environnement naturel il y a aussi des arbres séculaires, une civilisation peut vivre environ 15 ans en tant que plante d'intérieur.

De plus en plus de laurier sur un rebord de fenêtre

Il n'y a pas de problème particulier avec le soin du laurier, mais il se sent mieux que le total dans des conditions aussi proches que possible du climat subtropical: avec un bon éclairage, de l'air chaud et des pulvérisations régulières. Même les cultivateurs inexpérimentés peuvent démarrer un buisson décoratif à feuilles persistantes. Les phytoncides naturels du laurier aideront à réduire les germes et les huiles essentielles rempliront votre maison d'un parfum agréable.

Sol végétal

Pour planter une plante, vous devez prendre un pot correspondant à la taille de son système racinaire. Au fond du récipient (avec un trou recouvert d'un tesson), il est nécessaire de poser une couche de drainage (à partir d'argile expansée ou de pierres). Un sol neutre ou légèrement alcalin est préférable (la valeur du pH doit être comprise entre 6 et 8 unités).

Le pot doit correspondre à la taille du système racinaire

Un mélange de sol pour le laurier peut être composé de: feuille et terre de gazon, humus, sable et tourbe (dans un rapport de 2: 1: 2: 1: 1). Mais, en principe, la plante n'est pas exigeante pour la composition du sol. Vous pouvez également utiliser l'apprêt universel du magasin.

Des exigences particulières sont imposées au sol

Les jeunes plants nécessitent une transplantation chaque année. Il est recommandé de le dépenser au printemps. Le besoin est déterminé par le degré de remplissage du pot avec le système racinaire.

Les lauriers plus âgés sont transplantés beaucoup moins souvent - pas plus d'une fois tous les trois ans. Dans le même temps, il est recommandé d'augmenter la teneur en gazon. Le diamètre du pot pour tout transfert doit légèrement dépasser la taille du conteneur précédent.

Conditions de détention

Une nuance importante est l'illumination des points où le laurier est installé. Il est très exigeant en lumière, même en hiver. La plante tolère assez bien la lumière directe du soleil, mais pendant les heures de pointe (vers midi), il est recommandé de l'ombrer un peu. Par temps chaud, le laurier se sent bien à l'air frais, alors s'installer sur un balcon ou une terrasse ne lui profitera que (il n'a pas très peur des courants d'air).

Laurel est très pointilleux sur l'éclairage

Important! Après une longue absence de soleil (à la fin de journées nuageuses prolongées ou de séjour en boutique), vous devez progressivement habituer votre animal à une lumière vive, sinon des brûlures sont possibles.

Le régime de température dans la phase printemps-été doit être maintenu entre 22 et 26 degrés. En hiver, ce chiffre doit être réduit d'environ 10 degrés. La civilisation tolère sans problème les baisses de température à court terme (même de courtes gelées jusqu'à -10 degrés). Il n'est pas recommandé de garder le pot près des radiateurs - l'atmosphère sèche l'affecte gravement.

La culture tolère sans problème les baisses de température à court terme

L'arrosage du laurier diffère également selon la saison. Au printemps et en été, il devrait être abondant, mais sans engorgement du sol ni eau stagnante. La partie supérieure du sol ne doit pas être trop sèche. En hiver, la quantité d'eau et les intervalles entre les arrosages sont réduits (l'excès d'humidité peut provoquer des maladies fongiques). L'eau doit être douce, à température ambiante - à la fois pour l'irrigation et pour la pulvérisation à partir d'un vaporisateur. La teneur en humidité doit être suffisamment élevée par conséquent, le feuillage hydratant est encouragé... Ceci est particulièrement important en été. Un humidificateur sera également un bon moyen de sortir de la situation. Il est recommandé d'essuyer les feuilles avec une éponge humide chaque semaine. La procédure aidera également à nettoyer la poussière accumulée. En hiver, il n'est pas nécessaire de pulvériser le buisson.

Le feuillage hydratant est encouragé

Pendant la saison chaude, pour un animal de compagnie en croissance, périodique, pas plus d'une fois tous les 30 jours, l'alimentation est utile. Pour cela, des engrais minéraux et de la matière organique sont utilisés. Vous pouvez commencer à vous nourrir à partir de février et terminer dans la moitié de l'automne, lorsque la phase de dormance commence. Les formulations universelles sont parfaites pour la nutrition des plantes.

Engrais universel pour plantes à feuillage ornemental

Beaucoup! Si nécessaire, l'introduction de la nutrition est autorisée une fois toutes les deux semaines, mais une surabondance de composants utiles non seulement n'améliore pas la croissance, mais au contraire a un effet néfaste sur le développement.

Il est recommandé de tailler le laurier en automne (il n'est pas recommandé d'abuser de cette procédure sur les jeunes plants). Sa couronne dense peut prendre n'importe quelle forme. À l'aide de la taille, vous pouvez également ajuster la hauteur du buisson en fonction de la taille de la pièce et des préférences du propriétaire. La hauteur de la plante varie de 0,5 à 1,4 m.

L'apparence peut indiquer des soins inappropriés

Un mauvais entretien d'un laurier peut entraîner une modification de son apparence.

Problème Cause, mesures correctives
Processus excessivement allongés Absence de rayonnement ultraviolet, qui est résolu en réorganisant le pot ou en utilisant un éclairage supplémentaire
Aspect pâle des feuilles, diminution de leur taille Manque de tables dans le sol. Vous devez introduire le top dressing
Feuillage tombant des pousses inférieures Humidité excessive, vous devez ajuster l'ordre d'arrosage
Rouler les feuilles Air sec. Son humidité doit être augmentée

Propagation des plantes

Le laurier peut être multiplié de deux manières: avec un support de graines et par voie végétative (boutures).

Propagation des semences

La meilleure façon de faire pousser du laurier est d'utiliser des graines prélevées sur l'arbre en novembre. Après cela, avant de débarquer, ils doivent être stockés dans un environnement humide pendant deux à trois mois (par exemple, dans un endroit frais, dans le sable). Avec le stockage à long terme des graines organisées, leur germination est considérablement réduite.

Le sol pour les graines doit être nutritif et meuble. Sa composition a été jetée plus haut. Avant de planter des graines, il est recommandé d'y ajouter un peu de cendre de bois. Le mélange est distribué dans des pots ou des conteneurs.

Beaucoup! Le sol doit être désinfecté.

Les graines doivent être plantées à la fin de l'hiver ou au début du printemps. Il est important d'en retirer la coquille huileuse, sinon les germes peuvent attendre très longtemps. La température de l'environnement environnant (et du sol) doit être comprise entre 18 et 20 degrés. Les grains doivent être enterrés 1 à 2 cm dans le sol et le site de plantation doit être bien humidifié. Le récipient contenant les graines plantées doit être recouvert d'une feuille de verre ou de plastique. Cela garantit le niveau d'humidité élevé requis. Il est nécessaire de ventiler quotidiennement (pendant un quart d'heure). Enfin, le film est retiré après l'apparition des graines. L'arrosage du sol doit se faire avec une pause de deux à trois jours.

Les premières pousses apparaissent d'avril à août (elles n'auront pas à attendre un petit trois mois). Après la formation de deux feuilles, les plantes sont transplantées dans des conteneurs séparés.

Lorsque 2 feuilles apparaissent, le laurier peut être transplanté

Beaucoup! La racine de la pousse germée est assez fragile, le sol doit donc être bien humidifié avant la plantation. Cela aidera à adoucir le sol et à ne pas endommager le système racinaire lors de la transplantation.

La plante transplantée doit être arrosée avec de l'eau dont la température est supérieure de quelques degrés à la température ambiante. Pendant les deux premières semaines, il est important de protéger le plant de la lumière directe du soleil.

Propagation par boutures

Il est préférable de faire la germination totale des boutures en mars et avril. Pour propager le laurier, on utilise les branches qui n'ont pas eu le temps de lignite (annuelle), qui restent après la taille. Les boutures d'environ 10 cm de long (avec deux à trois entre-nœuds) sont coupées à un angle aigu. La feuille portable est retirée, les feuilles supérieures doivent être coupées (la moitié). Il est recommandé de traiter les branches avec un stimulant de croissance des racines.

Le laurier peut être multiplié par boutures

Les branches sont traitées avec un stimulant de croissance

Pour la plantation, un sol de laurier ordinaire est utilisé, mais du sable est versé sur le dessus avec une couche d'environ 1 cm. Les boutures sont enterrées d'un centimètre et demi à deux centimètres. Le sol est humidifié. D'en haut, le processus est recouvert d'un bocal en verre. Le conteneur est installé dans un endroit chaud (avec une température de 18 à 20 degrés).

Les boutures doivent être arrosées périodiquement. L'aération des plants doit être organisée tous les jours. L'enracinement prend un à deux mois.

La tige plantée est recouverte d'un pot

Maladies de civilisation, ravageurs

Le laurier d'intérieur est rarement affecté par les ravageurs et est malade. Il est assez résistant aux champignons et aux virus. Seule une violation des règles de soins peut entraîner des maladies des plantes. L'ennemi le plus dangereux du laurier est considéré fourreau... Ce ravageur s'installe à la surface des feuilles et se nourrit de leur jus.

Bouclier sur le laurier

Les taches de teintes blanches ou jaunâtres qui apparaissent dans les sites de ponction augmentent progressivement en taille. Sur les feuilles se trouve une huile essentielle collante, avec laquelle la plante essaie de lutter contre les parasites. Si des insectes sont trouvés, l'arbre infecté doit être isolé des autres fleurs d'intérieur, sinon ils seront bientôt affectés par le fourreau. Il est assez difficile de lutter contre un ravageur. La coquille le protège des effets du poison. Les parasites doivent être éliminés manuellement, à l'aide d'un coton-tige trempé dans Ankara (ou dans une infusion de vodka à l'ail) pour traiter les feuilles. Il est également recommandé de changer le dessus du sol pour protéger la plante des larves.

Signes d'un tétranyque

Avec l'émergence tétranyques ou cochenilles (ils sont assez rares, mais infectent également le laurier) à un stade précoce, le lavage des feuilles et des tiges avec de l'eau savonneuse peut être manipulé. Si une telle mesure n'est pas efficace, les insecticides viendront à l'appui.

Tétranyque commun

Peut gâcher l'apparence du laurier champignon de suie, qui est facile à reconnaître par de grandes taches noires. Les fongicides, le liquide bordelais et une solution de soude et de savon aux herbes aideront à vaincre la maladie. La plaque elle-même peut être lavée avec une éponge et de l'eau.

En prenant bien soin d'un arbre à feuilles persistantes décoratif, vous pouvez vous réjouir de son apparence et de son arôme agréable pendant de nombreuses années.


De vos propres mains - Comment le faire vous-même

Le problème de l'engorgement est toujours d'actualité. De nombreux chalets d'été sont situés dans des basses terres avec un sol argileux ou des niveaux d'eau souterraine élevés. Depuis la fin de l'hiver, lorsque la neige fond activement, il n'est plus possible de mettre les pieds sur le site. Et l'eau reste parfois jusqu'à la mi-printemps!

Les travaux de jardinage doivent être reportés à une date ultérieure ... Et la plupart des plantes sont incapables de survivre dans de telles conditions! Choisissez et planifiez des solutions au problème.


Se préparer à planter des plantes au printemps

Dès que tous les travaux préparatoires sont terminés et que la terre se réchauffe suffisamment, vous pouvez commencer à la desserrer et appliquer un top dressing. Cependant, vous ne devez pas vous laisser emporter - une immersion trop profonde d'une pelle ou d'un râteau peut endommager le système racinaire des plantes vivaces. Six centimètres est la profondeur idéale de travail du sol dans le jardin.

Une fois que les plates-bandes sont débarrassées des mauvaises herbes et qu'une nouvelle plantation de cultures a lieu, la terre est paillée dans le potager et le verger. Cela sert trois objectifs principaux:

  • Aide à nourrir le sol en ajoutant du fumier ou du compost et maintient une humidité bénéfique
  • Améliore la texture du sol
  • Aide à détruire les racines des mauvaises herbes.

N'oubliez pas qu'une zone fraîchement creusée rend le jardin et les lits propres. La datcha prend soudain un aspect soigné. Il arrive ce moment solennel où vous pouvez prendre du recul et admirer votre travail.

Améliorer la composition du sol

Avant d'appliquer des engrais, il est nécessaire de connaître avec précision le pH du sol. Savoir si le sol est acide, neutre ou alcalin vous permettra d'adapter vos suppléments ou votre fertilisation en fonction de ce qui est vraiment nécessaire et d'éviter qu'un nutriment particulier ne surcharge le sol.

Le pH du sol affecte la disponibilité des nutriments et des minéraux pour les plantes, ainsi que le bon fonctionnement du système racinaire. Un pH très élevé ou très bas peut entraîner des carences en nutriments ou une accumulation de toxines, ce qui signifie une croissance médiocre et une surcharge en nitrate. De la chaux (calcaire concassé) ou de la cendre de bois doit être ajoutée pour augmenter le pH du sol. Du soufre, de la tourbe ou des matières organiques (comme du compost) peuvent être ajoutés pour abaisser le pH du sol.

Optimisation de la structure de la terre et de ses propriétés de drainage

La structure et la consistance du sol jouent également un rôle important dans le succès de l'horticulture. Les chalets d'été arrosés sont sujets aux infections fongiques telles que la pourriture des racines, tandis que les sols contenant trop peu d'eau peuvent entraîner la malnutrition et la déshydratation des plantes. La plupart des sols ont tendance à tomber dans l'une des quatre catégories suivantes: sable, limon, argile ou limon (qui a un équilibre égal de sable, de limon et d'argile). Chaque type de sol a ses propres caractéristiques.

  • Le substrat sableux est constitué de grosses particules et se draine rapidement. Le sable ne retient pas bien les nutriments, mais se réchauffe rapidement au printemps. Les racines, les oignons et les légumineuses poussent bien sur ces terres. Pour remédier à la situation, il suffit d'ajouter de l'humus ou du fumier vieilli, de la tourbe, de la sciure de bois.
  • Les sols limoneux ont des particules plus petites, ce qui leur donne un aspect légèrement farineux. Ce type de sol retient l'humidité et les nutriments plus longtemps. Vous pouvez optimiser le substrat boueux en ajoutant du sable grossier, du gravier fin et du compost, ou du fumier de cheval bien pourri mélangé à de la paille fraîche.
  • Il en va de même pour les zones argileuses, qui sont fortement cuites en été puis inondées en hiver. Pour que non seulement le chou, la laitue et les autres cultures à feuilles poussent bien sur eux, il est nécessaire de changer le sol argileux en y introduisant un drainage.
  • Le limon est un type de sol idéal pour la culture de légumes et de fruits. Il est fertile, se draine bien, est facile à manipuler et contient de nombreuses substances organiques qui soutiennent presque toutes les cultures.

Avant de faire une liste de graines et de plants à acheter pour la plantation, vous devriez examiner de plus près les dons gratuits de la nature. En d'autres termes, les plantes restantes de l'année dernière peuvent parfois produire des semis et des pousses qui peuvent être transplantés et cultivés ailleurs cette saison. S'il est difficile de déterminer si certains des minuscules plants peuvent convenir à la plantation, vous devez porter une attention particulière aux pousses qui poussent autour de la plante mère. Donc, avant de déterrer les plates-bandes et de les pailler, en pensant que toutes les plantes qui ont poussé là-bas sont des mauvaises herbes, les résidents d'été attentionnés et économiques vont collecter des biomatériaux précieux.

Ainsi, les travaux des chalets printemps-été s'étendent sur plusieurs semaines. Leur composition et leurs caractéristiques sont telles que tout doit être abordé avec soin et par étapes, en connaissance de cause. Ameublir sans réfléchir les plates-bandes peut non seulement être inutile, mais aussi causer des dommages importants aux plantes. Afin de ne pas gâcher vos impressions sur le chalet d'été et de récolter une bonne récolte, vous devez choisir les bonnes tactiques. Cela vous permet d'avancer progressivement, mais en toute confiance, d'accomplir de gros volumes de travail et de vous préparer pour le reste de l'année. Rappelez-vous, le chalet d'été est une source de passe-temps sain, donne des produits écologiques cultivés sur place, sert de formateur pour le corps et l'esprit. Traitez-la avec amour!


Cendre de bois à usage professionnel

Nos ancêtres l'utilisaient sciemment comme engrais. La cendre de bois contient environ 30 éléments vitaux pour les plantes, et le tout sans exception. Dans le même temps, les cendres obtenues en brûlant de jeunes arbres et des branches contiennent plus de potassium, les vieilles - plus de calcium. En moyenne, 1 à 2 kg par 10 m 2 doivent être appliqués pour les plantes. Il est conseillé de le faire à l'automne sur les sols argileux et au printemps sur les sols sableux. De plus, les cendres assouplissent le sol et réduisent son acidité.

Les limaces sont un mal redoutable dans n'importe quel jardin. Au lieu d'utiliser des produits chimiques, vous pouvez vous en débarrasser de manière primitive mais fiable: mettez des planches ou des bandes de carton humides dans des parterres de fleurs et collectez les types glissants tout au long de la journée. Un tas de son de seigle deviendra également une force d'attraction irrésistible pour les limaces (et leur retrait des lits).

L'ancienne génération utilisait des pelures de banane dans la roseraie. Après séchage et concassage, il a été noyé dans la couche arable.

Aujourd'hui, la peau est encore utilisée dans le jardin comme engrais organique riche en potassium qui favorise la croissance des feuilles et la formation de fleurs dans les plantes. La décoction de peau de banane est également bonne comme engrais liquide pour les animaux domestiques.

L'ail est utile non seulement pour les gens - il y a aussi beaucoup de «bonnes choses» dans le jardin pour un «grignoteur». L'infusion d'ail (100 g d'ail fraîchement haché pour 1 litre d'eau), dans laquelle la graine est trempée pendant quelques heures, soulagera les tomates de la pourriture brune et les plantes ornementales - de l'oïdium. De plus, l'ail planté autour d'un arbre ou dans un jardin fleuri effraiera les campagnols.

Coquille d'œuf comme engrais

Nos grands-mères croyaient fermement que c'était extrêmement utile pour le jardin et utilisaient même l'eau après avoir fait bouillir les œufs pour l'arrosage. Les coquilles d'œufs sont vraiment adaptées à l'alimentation, car 95% sont constituées de carbonate de calcium, bien absorbé par les plantes et d'éléments importants pour leur développement, tels que le potassium, le silicium, le magnésium et le phosphore. Cependant, pour une plus grande efficacité, la coquille doit être séchée et moulue en farine, sinon les plantes ne pourront pas assimiler ces substances utiles. C'est important: pour faciliter la "migration" du calcium dans le sol, il est conseillé de calciner la coque au four avant l'ajout.

Vous devez ajouter 1 à 2 verres de matières premières broyées par 1 m 2.


Humidité à l'intérieur

Ce problème se produit assez souvent. C'est compréhensible, car une pièce qui n'a pas été chauffée ou ventilée pendant plusieurs mois d'affilée ne peut pas sentir bon. Et si nous considérons qu'au cours de ces mois, il y avait plus de jours avec des précipitations, alors l'humidité dans la pièce est tout à fait prévisible. Il n'est pas difficile de l'éliminer - il suffit de bien ventiler la pièce et de la nettoyer.

Mais il arrive que l'humidité soit accompagnée de moisissure. En gros, il "progresse" dans les coins extérieurs de la maison. C'est un problème plus grave. Se débarrasser des moisissures n'est pas facile et peut nécessiter des produits spéciaux. La cause de l'apparition de moisissures est un champignon, qui a un effet néfaste sur le corps humain, pénétrant dans les voies respiratoires. Par conséquent, il est important non seulement d'éliminer la moisissure, mais également de déterminer la cause de son apparition.


Voir la vidéo: Masticage,Peinture,Enduit - Rénover lencadrement de porte abîmée